Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Les tracts Eté Sans Epilation (1)

25 Juin 2007 , Rédigé par momo Publié dans #H2S

Les tracts ESE (1)

 

 

 

Dans la série des (déjà vieux) tracts pro-poils des anciennes associations (voir l’article « avant le MP1PM ») qui ont précédées PàG… et qui sont toujours diffusés par PàG ; voici le texte d’un de ces tracts qui s’intitulait « Appel aux moches » ou « Une chance unique à saisir » : de la pure provo, du grand art !

 

 

Le combat contre l’épilation donne l’impression d’être perdu. Force est de constater qu’il n’y a plus le moindre bout de poil féminin de visible. Et pas seulement chez les jeunes. Même les moches (en regard des critères du Système) s’épilent ou se rasent, notamment sous les bras.

 

 

 

C’est complètement débile ! Si une moche croie qu’elle va ressembler à Kate Moss ou à Claudia Schiffer parce qu’elle s’épile, c’est vraiment une abrutie (abrutie par la pub, bien sur).

 

 

 

Bien au contraire ! En se mettant sur la même ligne, en adoptant les mêmes critères que les top-modèles, la moche qui s’épile ne va pas être plus belle (ou moins moche) ; elle sera au contraire encore plus moche puisqu’elle se positionne sur un terrain qui est celui des top-modèles, terrain sur lequel les moches ne se hasardaient pas précédemment.

 

 

 

Si elles n’étaient pas complètement lobotomisées par la pub, elles comprendraient que puisqu’elles sont à l’opposé de l’image incarnée par les top-modèles, elles devraient au contraire cultiver cette différence. Les poils sont aussi là pour ça ; pour permettre à celles qui ne ressemblerons jamais, quoi qu’elles fassent, à  Sharon Stone, Angelina Jolie ou Nicole Kidman, de plaire aussi à ceux (ou celles) qui les préfèrent moins stéréotypées, moins lisses, moins éthérées.

 

Surtout que par les temps qui courent, et vu la très grande rareté de la pilosité axillaire féminine, même une moche, même très moche, en devient étonnamment excitante si poilue ; tout simplement par effet de contraste à son total avantage.

 

 

 

Ces temps qui courent et ce poil qui se raréfie sont même une chance inespérée, unique, jamais vu encore dans toute l’Histoire de l’Humanité, pour les moches. Sont-elles donc aussi sottes qu’elles sont moches pour ne pas oser en profiter ?

 

 

 

Non, nous savons tous quel est le poids inouï de la publicité auquel se rajoute la pression de l’entourage (proches, professionnel et même religieux). Celles qui ont cédé aux sirènes médiatiques veulent entraîner les autres dans leur déchéance. Leur poids est d’autant plus grand qu’elles sont devenues majoritaires. Ne pas s’épiler aujourd’hui, pour une femme, est vécu comme une déviance, une malpropreté (Ce qui est faux. Vous rasez-vous le crâne par hygiène ?).

 

 

 

D’où la nécessité absolue de se rassembler et de s’unir pour faire front. Seule, on fini par céder. PàG a justement été créé, entre autre, pour cela.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
En phase 3 cependant (phase 2 zappée), mais loin d'être en phase 7 les moches !!! http://antiintox.canalblog.com/archives/2015/08/31/32551755.html
Répondre
M
10 ans plus tard... toujours aussi connes les moches ! En France en tout cas, parce qu'aucune réponse malgré toutes ces visites, 13 depuis le début du mois 10 ans plus tard ; y'a pas d'autres mots !
Vous allez continuez à rester des connes combien de temps encore ?
Répondre
G
Depuis plusieurs années vos affiches sont collées dans ma ville, et sans vouloir minimiser le fond de votre combat, elles m'ont toujours fait sourire. J'aime cette démarche que je trouve artistique, car manifester comme vous le faites, avec vos visuels dans un cadre inattendu et à l'encontre des codes esthétiques casi-monopolistiques et sur un sujet somme toute minime, mais avec derrière une vraie réflexion sur les causes et les raisons, déclanche chez moi ce je ne sais quoi qui me pousse à vous ecrire. (C'est déjà ça!)
Don Quichotte de la société de consommation, je vous salue.
G.
Répondre
M
10 ans après, on a pas avancé, on a reculé ! Par contre, ça a percé aux USA (Miley Cyrus) ! Nul n'est prophète en son pays ; surtout quand un certain nombre de fumiers, comme ceux avec qui j'étais associé à l'époque, on trahi et même abandonner cette cause comme le MIEL ; ou l'on enfermé dans une secte... végan comme PG !
M
Je vous remercie bcp de votre réponse, car les compliments que nous recevons sont plutôt rares, à moins que ceux qui nous aime n'osent pas écrire, car les stats de visites sont élevées.
A+