Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Viol des foules (12 ter)

16 Octobre 2010 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

Viol des foules (12 ter)

 

Voici le texteque j’ai reçu par mail :

 

Interrogé par un journaliste qui s'étonne de cette grève alors que les cheminots ne sont pas concernés puisqu'ils pourront toujours partir à... 50 ans, le responsable de la CGT à la SNCF , Didier Le Reste, répond que si les cheminots ne sont pas concernés aujourd'hui ils le seront... un jour et de préciser : "Peu m'importe qu'on soit flingué en 2018 ou 2021". 

Eh oui, cela ne s'invente pas. La grève préventive pour une réforme qui ne concerne pas les cheminots. Les usagers apprécieront. Le journaliste insiste en lui demandant s’il n'a pas peur que les gens prennent les cheminots pour des privilégiés. Et voici ce que ce syndicaliste ose lui répondre : 

"Celui qui me dit ça je lui dis de sortir sa fiche de paie. Moi après trente quatre ans de service je touche une retraite de 2300 euros, il est où le privilège là".


        Oui, vous avez bien lu, 2300 euros de retraite. Avec un départ à 50 ans. Beaucoup de Français ne gagneront jamais cette somme durant leur vie active. Didier Le Reste est, comme toutes les "élites" françaises, complètement coupé des réalités. Et ce type va dès ce soir emmerder tous les salariés, qui pour une grande majorité ne gagneront jamais 2300 euros de retraite, afin que lui et ses amis puissent continuer de quitter leur boulot "pénible" à 50 ans pour des retraites, vous l'avez compris, misérables. Nous devrions peut-être nous cotiser pour lui acheter des mouchoirs. En attendant, demain si vous êtes coincés dans une gare vous aurez tout le temps de méditer sur le triste sort des cheminots français.

 

C’est un texte manifestement d’origine UMP et un pendant à la désinformation que l’on a vue précédemment émanant de l’autre camp :

http://poilagratter.over-blog.net/article-le-viol-des-foules-12-45260197.html

http://poilagratter.over-blog.net/article-viol-des-foules-12-bis-58456270.html

 

Le pire dans ce texte est que tout ce qui est dit est… VRAI… sauf la conclusion bien sur.

Parce ce qu’il faut savoir, c’est qu’au contraire des cons d’esclaves du privé qui ont abandonné tous leurs droits et privilèges, le public, lui, se bat pour les conserver. Et voir aujourd’hui ces cons du privé faire aujourd’hui les envieux et les jaloux est petit, pitoyable et mesquin.

Et je sais de quoi je parle, car étant du privé, j’ai connu une époque où nos avantages étaient comparables, voir supérieur à ceux du public ; et vu au fil des années ces lopes de nouveaux arrivants, les « nouveaux russes » comme on les appelaient à l’époque, cracher sur les syndicats en même temps que les DRH faisaient disparaître les avantages avec l’aval du syndicat majoritaire (CFDT pour ne pas le nommer, dont TOUS les adhérents passeront cadres en échange).

Alors quand je lis ça aujourd’hui, je dis « bien fait pour votre gueule, tas de cons !* ».

Et je le redis haut et fort quand je vois le soutien que vous nous témoignez qui prouve que vous n’êtes vraiment rien d’autre qu’un tas de cons, d’esclaves et d’abrutis.

Continuez à vous faire entuber puisque vous aimez ça, continuez à ne pas nous soutenir ; mais nous, la Gauche Nationale Laïque et Républicaine, on ne nous fera pas cracher sur les travailleurs, même communistes, qui ont su préserver les acquis des générations précédentes. Et en plus se battent pour vous conserver ceux qu’ils vous restent.

Et c’est pour ça que nous sommes de Gauche. Cette propagande patronale infecte de sarkosistes et de modemistes de merde, on ne tombera pas dans le piège.

 

Par contre, au lieu de jalouser les 2.300 € de retraite de ces gens, vous feriez mieux de vous battre pour les obtenir (ou plutôt les ré-obtenir), tas de branleurs* !

 

Sachez que ceux qui ont rédigé cette désinformation, membres de l’UMP ou du MODEM, sont ceux qui ont fait, avec l’aval de votre lâcheté, que vous ne toucherez pas (ou plutôt ne toucherez plus) cette somme.

 Sachez que ceux qui ont rédigé cette désinformation, membres de l’UMP ou du MODEM, touchent ou toucheront bien plus que cette somme.

Sachez qu’esclaves que vous êtes, ils sont vos maîtres. Et on sait qu’il y a des cons* encore plus cons* que les autres pour voter pour eux.

 

Mais les cons* sont aussi ceux qui pensent en binaire, bons & méchants, Gôche et Droite, exploiteurs & exploités, riche & pauvres ; bref en simple d’esprit nourris des films en noir et blanc d’Hollywood (car même avec la couleur ça reste en binaire).

 

Et voilà pourquoi le succès des désinformations d’un camp comme de l’autre, et toujours pour la même raison : vous êtes des cons*.

 

Et tant que vous ne prendrez pas votre carte (20 €/an), vous continuerez à vous faire entuber de sommes ô combien plus importantes ; preuve de plus que vous des cons, des cons2, des cons3 !*

Pour la peine, la cotisation est passée l’année dernière à 80 €/an. Ça vous apprendra à nous prendre pour des cons (l’hôpital qui se fout de la Charité…).

 

Tas de cons !*

 

*Le discours « tas de cons ! » ne s’adresse évidemment qu’aux anciens (depuis 2007 pour PàG) qui viennent ici et ne font rien, n’ont jamais rien fait pour cette Cause. Il ne concernera évidemment les nouveaux que s’ils sont aussi cons(nnes) que ces anciens. Le discours « tas de cons » est apparu à la fin de l’été 2008 en constatant que la masse était devenue complètement bovine. Ce qui était le rêve du Système dans les années 70 vient, hélas, de devenir une réalité quasi presque complète. Au printemps 2009, la campagne « Oise » l’a encore reconfirmé et on dépasse maintenant, avec l’échec de la pétition (été 2010) (http://7814.lapetition.be/), l'invraisemblable. Le discours «  tas de cons ! » devrait même laisser sa place à un discours « tas de fumiers » !

Le discours «  tas de cons ! » s’adresse aussi à TOUS ceux qui votent et/ou s’apprêtent à voter pour les partis suivants et leurs candidats : PCF, NPA, LO, PS, Verts et affiliés, partis de traîtres à la classe ouvrière française et même étrangère puisqu’ils ne défendent plus que les étrangers qui ne travaillent pas (roms) ; bref ceux que l’on appelle la Gôche et dont NOUS, LA VRAIE GAUCHE, la Gauche Nationale Laïque et Républicaine, ne se reconnaît plus.

 

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article