Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Le viol des foules (13)

1 Novembre 2010 , Rédigé par momo Publié dans #Sociétal

Le viol des foules (13)

 

bidoche1

 bidoche2

Non, on ne va pas mettre ce livre dans la rubrique « livre du mois », mais plutôt dans celle « viol des foules ».

Et pourtant, TOUT ce que raconte l’auteur est VRAI.

 

Alors pourquoi est-ce un viol des foules ?

Parce que vous ne trouverez nulle part dans ce livre le mot de surpopulation.

 

Cet ouvrage n’a pour but que de faire de vous des végétariens, voir même des végétaliens, des herbivores… dans l’unique but de vous cacher la vérité sur le fait que nous sommes trop nombreux sur cette Terre pour pouvoir TOUS se permettre le luxe de manger de la viande.

 

De 2 choses l’une :

Soit nous devenons tous herbivore. Ce qui ne fera que reculer pour mieux sauter car un jour viendra où on sera à nouveau trop nombreux.

Soit il faut reconnaître ENFIN qu’il y a surpopulation et au lieu de le cacher honteusement, religieusement même ; de faire ENFIN face à ce tabou (tabou sexuel autant que religieux évidemment) et accepter, on en a les moyens avec la contraception moderne, d’y faire face au lieu de sortir ce genre de bouquin à la con.

 

Exemple des délires que l’on peut y trouver : On ne trouve pas de restes fossiles du cochon ou de la chèvre dans l’île de Chypre avant l’arrivée de l’Homme vers 10.300 ans avant JC (au début du Néolithique). Mais comment a-t-il fait pour venir et pourquoi y avoir amener ces animaux s’interroge l’auteur.

Par bateau et pour manger, crétin !

 

Dans le film du début des années 60 « Soleil Vert » avec Charlton Heston, l’humanité est devenue trop nombreuse dans un monde futur. Avant que ne soit introduit le Soleil Vert fait de cadavres humains, la consommation alimentaire humaine se résume au Soleil Jaune fait de végétaux et la viande n’y est plus qu’un souvenir.

Le film commence dans un monde où l’auteur de la Bidoche voudrait que le monde d’aujourd’hui finisse.

A ne lire qu’en revisionnant, pour ceux qui ne l’on pas encore vu, ce film qui est en train de ne plus tout à fait être un film de science-fiction. Ce pourquoi certainement, aucun remake n’en a été fait.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article