Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

La conquête de l’Espace (9)

5 Septembre 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Conquête de l'Espace

La conquête de l’Espace (9)

 

 

Les pionniers : 1ères fusées (7)

 

1947 :

 

1947-1

 1947-2

Cette année ne voit à nouveau que des tirs américains, 15, soit presque autant que l’année précédente. Egalement tous tirés depuis White Sands et tous depuis le pad LC-33 sauf une exception.

Ce sont également tous des V2 tirés dans le cadre du projet Hermes sauf 3 exceptions.

La 1ère se situe le 6/9, opération Sandy (http://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Sandy), tir d’un V2 depuis le pont du porte-avions USS Midway, le plus grand que possède l’US Navy. C’est le 1er tir de la Marine. Le missile n’atteint pas 1 km d’altitude.

La 2ème se situe le 20/11 ou c’est General Electric qui est l’opérateur du V2 et non pas l’Army. 1er tir entièrement civil de l’après guerre.

La 3ème est le 24/11 ou c’est l’Applied Physical Laboratory (qui était déjà co-opérateur avec l’Army dans le tir du 24/10/1946) qui lance la 1ère fusée de conception américaine : l’Aerobee (http://en.wikipedia.org/wiki/Aerobee) et atteint 56 km d’altitude (contre 189 km pour la V2 (6/1944 à Peenemünde & 29/5/1946 à White Sands)). C’est aussi la 1ère fusée civile d’après-guerre. Sa charge utile n’est que de 68 kg (contre 900 pour la V 2), et va permettre aux USA de marquer des points dans la course à la miniaturisation de la charge utile scientifique, les charges utiles lourdes étant réservées aux futures cabines spatiales habitées et aux charges thermonucléaires. Elle est constituée d’un booster à poudre comme 1er étage et d’un moteur à ergols liquide stockable (non cryogénique donc) pour le 2ème. L’Aerobee est lancée depuis le pad LC-35.

Une fusée pratique, fiable et très économique comparativement à la V2.

 

Pour rentrer dans le détail, la V2 du 20/2 est lancée dans le cadre du projet Blossom et envoie des végétaux et des mouches, 1ers êtres vivants dans l’Espace.

 

1947 est aussi l’année où le Bell X-1(http://fr.wikipedia.org/wiki/Bell_X-1), issue lui aussi des réalisations allemandes et notamment du Messerschmitt Me 163 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Messerschmitt_Me_163), franchit le mur du son (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mur_du_son) le 14 octobre avec Chuck Yeager (http://fr.wikipedia.org/wiki/Chuck_Yeager). On fera aussi l’historique des avions X car ce sont pour la plupart des avions dont le moteur est une fusée. Plusieurs de ces avions rentreront dans le domaine spatial en franchissant la ligne Karman et verront leurs pilotes recevoir ultérieurement le titre d’astronaute. En outre, c’est avec certains de ces avions que seront mis au point nombre des technologies qui déboucheront sur la Space Shuttle, la navette spatiale.

 

Chuck Yeager est le 1er, bien qu’il ne sera jamais classé « astronaute », de la longue liste des héros qui inscriront leur nom dans cette épopée.

 

33-lire voir

Les USA décerneront un timbre à l’avion et à son constructeur, mais pas au pilote.

 

 Plusieurs pilotes allemands de Me 163 Komet clameront avoir passé le mur du son avant les américains pendant la 2ème guerre mondiale.

 

MI Aero 04

MI Aero 03

MI Aero 02

MI Aero 01 

Le monde de la maquette va très tôt s’intéresser à la conquête de l’Espace comme le montre cette splendide boite de chez Revell et le résultat. Très complet avec la remorque TEL (Transporteur-Érecteur-Tireur (Launcher)) et ses techniciens.

 

unt

Photo NASA d’un tir d’une version ultérieure depuis l’intérieur même d’un blockhaus de Wallops Island. Admirez l’impressionnant panache provoqué par la poudre du booster.

 

Midway V2

Sandy 03

2 photos de l’opération Sandy. On comprend pourquoi il n’y aura pas de 2ème essai lorsque l’on voit la trajectoire du missile qui passe à quelques mètres à peine de l’îlot de commandement… ou des idiots du commandement du USS Midway, devrait-on plutôt dire.

 

Cette catastrophe évitée de peu (imaginez les dégâts qu’auraient causés le missile, même sans charge militaire, avec ses réservoirs pleins ?), elle donnera l’idée à la Navy de l’opération Pushover (http://www.wsmr-history.org/Navy_At_LC-35-3.htm et pages suivantes) destinée à tester les effets de l’impact d’un V 2 sur un porte-avions.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article