Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

La conquête de l’Espace (10)

6 Septembre 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Conquête de l'Espace

La conquête de l’Espace (10)

 

 

1947 : Roswell

 

 

invaderss

 

Puisque nous sommes dans l’année 1947, bien évidemment, et pour couper court aux habituelles conneries que je reçois des raëliens, on va parler de ce qui s’est vraiment passer là en 1947.

On avait déjà répondu à pas mal de choses sur le phénomène OVNI et ses vrais causes, notamment dans ce n° consacré à ces fêlés : http://poilagratter.over-blog.net/article-36111280.html

Mais pas sur Roswell. Tout part là aussi de prototypes allemands de sièges éjectables mis au point pour le chasseur de nuit Heinkel He 219 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Heinkel_He_219) notamment. Les rares pilotes de la Luftwaffe qui tenteront de s’en servir trouveront la mort pour la plupart (http://en.wikipedia.org/wiki/Ejection_seat).

Les USA reprennent l’idée et se livrent à des essais ultra-secrets… à Roswell justement.

 

Pourquoi ultra-secrets ? Pour une raison extrêmement simple. Le siège éjectable est un véritable joker pour le pilote. Il sait que quoi qu’il arrive, même si les ailes cassent suite à un virage trop serré et trop de G encaissés, il s’en sortira grâce au siège éjectable.

On le vérifiera d’ailleurs très rapidement dès la guerre de Corée. Le F-86 Sabre (http://fr.wikipedia.org/wiki/North_American_F-86_Sabre) malgré son infériorité technique manifeste face au MiG-15 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mikoyan-Gourevitch_MiG-15) aura un ratio de victoires de près de 10 contre 1 face à la petite merveille soviétique (dotée d’un réacteur anglais, faut-il le rappeler, le Rolls-Royce Nene). En outre, devant sauter de l’appareil comme pendant la 2ème Guerre Mondiale, rares sont les pilotes nord-coréens abattus qui survivront. Ils s’accrocheront, eux ou leur parachute, à la queue du MiG ou pire. Par contre, sur les rares pilotes US abattus, la plupart survivront grâce au siège éjectable. L’étonnant de l’histoire est que ce siège éjectable est lui-aussi anglais (Martin-Baker) et sera d’ailleurs le seul modèle vraiment efficace à tel point que de nos jours les sièges éjectables sont TOUS des Martin-Baker.

 

Pour en revenir à Roswell où l’invention anglaise n’existe pas encore ; un jour, un mannequin, son siège et le parachute dérivent après un essai et vont s’abattre dans un champ près de la base sous le nez d’un paysan ahuri.

Ce dernier se rapproche de L’USAF (qui vient juste d’être créer, l’aviation faisait partie de l’Armée pendant la 2ème Guerre mondiale) dont le représentant bien embêté et ne voulant pas rendre public la vraie nature des essais US, lui laisse entendre que ce serait… un extra-terrestre éjecté de sa soucoupe volante.

Immédiatement, la presse relaye l’info (tu m’étonnes !) et les dénégations des supérieurs hiérarchique militaires rapidement mis au courant n’y changeront rien d’autant plus que cette histoire de ballons-sondes qu’ils vont inventer est à l’évidence un mensonge que personne, à juste titre, ne veut et ne peut croire. Et comme l’USAF ment, cela accrédite encore plus la thèse de la soucoupe volante que l’on veut cacher.

 

Plus tard, la CIA laissera la rumeur courir en niant d’une manière ambiguë pour laisser croire au KGB que les USA ont vraiment mis la main sur une soucoupe volante et ont accès à une technologie très en avance qui laissera l’URSS loin derrière eux pour longtemps. Ils laisseront même entendre que les USA (Reagan en l’occurrence) est en contact avec ET.

Il y aura aussi cette histoire d’autopsie d’ET dont un journaliste français achètera à prix d’or le film. Une escroquerie qui lui vaudra d’être viré et de disparaître dans l’anonymat ; un comble pour cet inventeur d’une émission qui s’appelait « Perdu de vue ».

 

La fin de la guerre froide voit l’USAF (pas la CIA,  personne ne la croirait) rendre un rapport qui explique en détail tout ce que je viens de dire en résumé : http://en.wikipedia.org/wiki/Air_Force_reports_on_the_Roswell_UFO_incident

 

 

Il est crédible et confirme ce que les gens sensés avaient deviné depuis longtemps.

 

Et bien sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_Roswell pour le détail et les rebondissements fort nombreux, un vrai feuilleton.

  

roswell

Là-aussi, le monde de la maquette est présent : une boite de chez Tamiya. Impressionnant !

 

Et le Nouveau-Mexique ne va pas lésiner sur les timbres. On trouve de tout :

 

abh roswell postage-p172658835342416271exk4g 210

Du rationnel…

 

space brothers postage-p172494339389696265env1f 152

à l’émotionnel…

 

roswell new mexico postage-p172529779807668855bhf1v 400

tl-Roswell+Saucer+Crash+Stamp

et j’en passe.

 

soviet-stamp-depicting-extraterrestrial-craft

Même les soviétiques parlent des extra-terrestres via les timbres, sans citer Roswell bien sûr. Il est vrai que l’hypothèse d’une vie ET intelligente n’est nullement en contradiction, ni avec le matérialisme dialectique, ni avec l’athéisme, ni même avec la science. Mais ça n’a rien à voir avec le phénomène OVNI, non directement évoqué par le timbre CCCP même si l’on y voit une « soucoupe volante ».

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article