Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 17:14

Histoire de la Wallonie (7)

 

Signez, faites signer la pétition : http://9038.lapetition.be/

 

 

Revenons rapidement sur ce crucial XVIème siècle car c’est une période importante sur laquelle on est passé trop vite.

Charles Quint, afin de pouvoir plus facilement administrer son immense empire, sépara les Pays-Bas (actuel pays de ce nom + actuelle Belgique) de la Bourgogne. Cette grande entité était composée de 17 provinces.

A la suite de la Réforme et d’une longue guerre sur laquelle on ne va pas s’étendre (on vous renvoie à http://encyclo.voila.fr/wiki/Guerre_de_Quatre-Vingts_Ans)

7 provinces devinrent définitivement indépendantes à la fin de la Guerre dont la phase finale est celle que l’on connaît en France et en Allemagne sous le nom de Guerre de Trente Ans sanctionnée par les traités de Westphalie (1648).

 

P1000483

Carte Atlas Stock

 

Ces 7 provinces devinrent les Provinces Unies (http://encyclo.voila.fr/wiki/Provinces-Unies) et couvrent une superficie à peu près identique à aujourd’hui moins le Limbourg sauf Maastricht.

Les 10 autres provinces restèrent espagnoles (sauf Liège, évêché membre du Saint-Empire) : 5 flamandes, 5 wallonnes.

 

Ce qu’il faut retenir de cette période hormis l’indépendance des hollandais protestants (auxquels se jouinrent les catholiques des régions en marron clair sur la carte), est le basculement de l’importance économique et culturelle.

Avant la guerre, c’est Anvers qui est le port le plus important de la région… et du monde de l’époque. Les protestants et les catholiques modérés la quitte face à l’Inquisition faisant chuter sa population de plus de la moitié. Elle est mise à sac par les mercenaires espagnols non payés. Elle subit un long blocus de la part de la jeune flotte hollandaise qui permet à Amsterdam de se développer et de lui ravir la 1ère place. Jamais Anvers ne reprendra cette place par la suite.

Avant guerre, la peinture flamande domine la Renaissance (Rubens, Van Dyck) et tient la dragée haute à l’Italie. A la fin de la guerre, c’est l’école hollandaise (Vermeer, Rembrandt) qui règne sans partage.

 

Il est clair que ces 80 années ont changé le monde. L’Empire colonial portugais a pratiquement disparu. La métropole annexée par l’Espagne entre 1580 et 1640, c’est les hollandais qui se taillent la part du lion dans son empire ne laissant aux anglais que des miettes (ces derniers se rattraperont lors de l’annexion napoléonienne de ce qui sera à l’époque la République Batave).

 

On reprendra le cours de l’Histoire de la Belgique que l’on a abandonné la semaine dernière au milieu du XIXème siècle, la semaine prochaine.  

 

 

 

Partager cet article

Published by momo - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog poilagratter
  • le blog poilagratter
  • : politiquement incorrect, non-conformiste, anarcho-nationaliste, naturiste, paien / athée
  • Contact

Recherche

Catégories