Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

On nous menace !

14 Mars 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

ToileBleuMarine-100

 

 

Dernière nouvelle : un fumier, soi-disant « indépendant », « non encarté », « ni de droite, ni de gauche », me menace d’un procès en diffamation à propos de l’article Sacré Méluche.*

 

Drôle d’indépendant, c’est le moins que l’on puisse dire ! Et bien évidemment, il s’est bien gardé de signer cette pétition qu’un VRAI indépendant aurait signée puisque cette pétition est la création du VRAI indépendant que je suis.

Et c’est bien ce qui les dérangent, que de VRAIS indépendants comme moi viennent chier dans leur cour, et les empêcher de diviser le prolétariat dans le plus grand intérêt de la bourgeoisie.

 

Raison de plus de nous soutenir :

 

Signez la pétition, faites signer la pétition que TOUS essayent de censurer (Agoravox a définitivement rejeté la publication de cette lettre ouverte).

 

http://11114.lapetition.be/

 

http://www.mesopinions.com/Lettre-ouverte-a-Marine-Le-Pen-et-a-Jean-Luc-Melenchon-petition-petitions-a82a584ddcfdef1cf30469343263766e.html

 

http://poilagratter.over-blog.net/article-lettre-ouverte-a-marine-le-pen-et-a-jean-luc-melenchon-100315216.html

 

* ce connard prétend réfuter ce qui n’est pourtant qu’estimation des plus plausibles basées sur ce que l’on sait des rémunérations de nos élus. En outre, la seule chose qu’il ne réfute pas, et pour cause, est l’appartenance de Méluche à cette association de malfaiteurs qu’est la franc-maçonnerie.

 

 

Rajoutons en outre à l’attention de ce fumier de stalinien que lorsqu’il a quitté le PS, c’était les mains dans les poches. Il n’a évidemment emmené avec lui aucune caisse. Alors d’où vient son fric ?

Mélenchon a adopté la même démarche que son camarade allemand Oskar Lafontaine, lui aussi parti du SPD sans une tune.

Oskar s’est ensuite rapproché du SED, le parti communiste est-allemand qui s’est maintenu après la réunification. Un contrat a été passé entre Oskar et Gregor Guisi du SED lors de la fondation du parti commun Die Linke : en échange du retour à l’ouest des communistes (qui n’y était plus depuis… 1933), ces derniers financent leurs nouveaux alliés avec l’argent… de l’ex Stasi.

Mélenchon était présent lors de la création de Die Linke et il a fait la même chose en France peu de temps après : son Parti de Gauche s’allie avec le PCF pour former le Front de Gauche et ainsi damé le pion aux trotskystes et sauvé le PCF de la banqueroute.

Ce dernier avait du vendre une parti de ses biens et licencier du personnel, le journal l’Humanité est en faillite et Mélenchon est parti du PS sans le sou. D’où vient donc tout ce fric comme tombé du ciel ?

Réponse : de la Stasi via le SED, Die Linke et son pote Oskar Lafontaine. Je ne vois franchement pas d’autres explications.

Conséquence de cela, Mélenchon est devenu, comme Lafontaine, un homme de paille des communistes qui leur est redevable… et ils ne se priveront pas de faire valoir leurs droits de propriété.

Par la même occasion, le PCF qui n’était plus aux ordres de Moscou… l’est maintenant à ceux de Berlin.

 

Il est intéressant de noter la suite chronologique entre la création de Die Linke (où était présent Mélenchon) et celle du Parti de Gauche quelques mois plus tard à peine.

 

Plus qu’étonnant, non ?

 

Et il est bien évident que l’on trouve là les raisons de l’européisme de Méluche, un européisme façon reformation…. du Pacte de Varsovie… en Europe Occidentale.

On y trouve là-aussi les raisons du blocage idéologique absurde qui le pousse à soutenir Sarkozy en tirant sur Marine Le Pen.

 

Un traître bolcho digne du Pacte Germano-soviétique d’août 1939.

 

Un émule de cette ordure de Maurice Thorez.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article