Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

La lettre de notre porte-parole à nos anciens partenaires

17 Juillet 2012 , Rédigé par momo

La lettre de Céline Bara au MIEL

 

Voici donc l’intégrale non censuré du courriel que Céline a écrit à mes « anciens partenaires ». Dans cet article, je m’exprimerais en vert ; la lettre de Céline sera en noir pour les parties qui ont échappées au ciseau (http://www.ecologielibidinale.org/fr/ese/miel-temoignagesESE-fr.htm), et en rouge pour les parties qu’ils ont censurées.

 Je vous laisse lire et on se retrouve après :

 

Réponse à votre communiqué de presse du 1er juillet 2012, femme objet:

Bonjour je suis Céline Bara actrice et productrice de films pornographique depuis plus de 12 ans et vice présidente du MAL (Le mouvement Antithéiste et Libertin).
Je me permet de vous contacter en réponse à votre article précédemment cité.

Que vous ayez des opinions tranchés est une chose mais que vous décidiez de ce que doit être la fantasmagorie féminine fait frissonner l'athée que je suis.
Que les femmes soient actuellement transformées en potiche et en objet sexuel du fait de la mode et de l'influence grandissante des médias sur les comportements est une évidence sur laquelle je ne saurais vous attaquer étant parfaitement en accord avec vous.
Le soucis c'est que vous même, qui tenter de sortir des clichés et des stéréotypes imposés par la société, vous vous fourvoyez aussitôt dans le pire de tous : Celui de la femme soumise à l'homme sexuellement dans les films pornographiques ! Un taliban ou un émissaire du Vatican vous rejoindrait aussitôt sur le sujet suivi de quelques rabbins hystériques.

J'ai tourné douze ans pour toutes les productions, et dans de nombreux pays, et je peux vous dire que sur un plateau bien souvent les hommes sont bien plus mal traités que les actrices. Ce n'est pas à un femme que l'on demande de bander sur commande durant des heures que je sache. Eux aussi doivent se conformer à des critères esthétiques ridicules. Épilation, UV et autres conneries.

De plus, en ce qui concerne le look totalement ringard et stéréotypé des actrices, la responsabilité en incombe tout autant aux producteurs, qui durant des années ont voulu imposer le rasage intégral, qu'aux femmes qui, dès qu'elles deviennent des porno-stars, essaient de ressembler à la dernière pop-star en vogue. Les Blondasses décolorées, tatouées, percées et bronzées aux UV sont une pure création féminine. Pour notre plus grand malheur.
J'ai assez connu de producteurs et de réalisateurs qui n'en pouvaient plus de voir débarquer ce genre de filles sur leurs tournages. Un réalisateur n'habite pas avec ses actrices, et il ne peut rien faire quand celle ci va se faire décolorer les cheveux chez le coiffeur et se faire torturer chez l'esthéticienne. Ce n'est pas la pornographie qui a soufflé aux femmes à quoi elle devait ressembler mais le raz de marée de magazines féminins, tous plus décérébrés les uns que les autres, qui depuis des décennies déverse sa diarrhée mentale  dans le crâne d'un sexe devenue véritablement faible.

Toujours dans la série des clichés, savez vous que depuis déjà quelques années les femmes regardent autant de films porno que les hommes. L'internet a permis de démocratiser cette démarche tout simplement parce que  les femmes n'avaient pas le courage de se rendre dans un sexshop pour acheter des films. Aujourd'hui, avec internet, elles téléchargent tout autant de vidéo hard-crade que ces messieurs. Vous vouliez de l'égalité, en voilà.

Les jeunes sont conditionnés par la pornographie à ne désirer que des femmes objets? Aberration. Marilyne Monroe, Brigitte bardot, Rita Hayworth et des milliers d'autres ont toujours existé, et ce bien avant l'invention de la pornographie moderne. Le mythe de Pygmalion ne date pas d'hier que je sache. Ce n'est pas la faute de la pornographie si les hommes ont toujours rêvé, depuis la nuit des temps, d'une femme qui ne vieillirait pas, ferait de superbe pipe et ne leur casserait pas les couilles quand il rentre du boulot. Les femmes espèrent bien de leur coté rencontré un millionnaire aristocrate qui leur écrira des poèmes l'après midi avant de les culbuter comme un bucheron devant la cheminé. Cliché me direz vous ? Affirmatif .... mais tellement vrai !

Enfin en ce qui concerne la "violence" des images pornographiques sachez que c'est tout de même du cinéma et que quand vous regarder une scène de viol elle est simulée. Voulez vous faire interdire Orange Mécanique ? Demandez vous l’arrestation de Schwarzenegger pour avoir tué des gens dans ses films ? Et bien là c'est pareil. Sans oubliez que nombre de ces films, plus violents que le norme, sont fait pour exciter les femmes. C'est triste à dire mais ma longue expérience m'a permis de classer les fantasmes par sexe. Ainsi, dans la perversion, les femmes sont bien plus attirées par la zoophilie, le vomi, le scato et le viol, tandis que les hommes aiment les films Sado Maso, les jeunes filles (à la limite de la pédophilie!), les obèses, et l'uro. Comme quoi la encore, dans la débauche, nous sommes toutes et tous bien égaux. Défendre la femme en la victimisant perpétuellement c'est rentrer dans les critères catholiques qui considèrent qu'une femme ne doit pas s'émanciper et vivre sous la tutelle de gens responsables. Ridicule. A elle de prouver qu'elle a un cerveau.

J'ai montré qu'on pouvait faire du porno différemment donc tout n'est pas perdu. Mais comme toujours il ne faut pas se tromper de cible. L'industrie du porno comme tout entreprise capitaliste est là pour gagner de l'argent et pour donner aux gens ce qu'ils veulent. Donc, si les mentalités changent, le porno changera. Quand les femmes se décideront, excusez moi de l'expression, à avoir des couilles, peut être pourrons nous faire évoluer les choses.
Je suis totalement solidaire de votre mouvement "l'été sans épilation" encore faudrait il que les femmes suivent. J'ai énormément d'homme qui me soutiennent sur le sujet de la pilosité, mais en ce qui concerne les femmes j’attends encore le premier frémissement. Peut être attendent elles que ce soit la mode du poil ? Alors dans ce cas, même quand elle se seront laisser pousser la toison, nous aurons encore perdu.

[...]Mettre en avant la pornographie comme vecteur de l'épilation reste à mon avis une grave erreur. [...] le porno ne fait que suivre la mode ! Autrement la pornographie avec des femmes poilues n'est pas une niche. Mais elle l'est dans notre pays ! Dans le reste du monde du Japon en passant par l’Angleterre elle est même plébiscité.

 

Céline Bara

 

http://www.celinebara.com


http://www.antitheiste.eu

 

 

 

 

On remarquera immédiatemnt que la censure de Céline par le MIEL (70 %) est ô combien plus importante que celle dont le MIEL se plaint de M6 (moins de 10 %)

(http://www.ecologielibidinale.org/fr/ese/miel-presseESE-fr.htm, http://www.ecologielibidinale.org/fr/presse/M6-censure-fr.htm )

 

C’est même un condensé, en pire, de toutes les méthodes de censure et de désinformation dont il se plaint de la part, non seulement de M6, mais aussi d’autres médias :

 

1.      La présentation de Céline par elle-même, notamment son statut d’égal du Führer du MIEL (on le nommera désormais, et si ça lui plait pas, qu’il me colle un procès car tout ce qui est dit dans cet article est vrai et vérifiable ; j’ai d’ailleurs fait une copie d’écran du « témoignage 42/61 » au cas ou le Goebbels de supermarché le modifierait ultérieurement)

 

escroc

 

en tant que vice-Présidente du MAL est effacée et Céline rabaissée au rang d’un quelconque témoignage d’une citoyenne de base comme ceux des témoignages précédents.

 

Car ce n’est pas un « témoignage », c’est la lettre de celle qui est désormais la porte-parole de l’ESE 8 adressée à l’usurpateur autoproclamé de cette fonction depuis 8 ans. C’est en tout cas « officiellement et diplomatiquement parlant » le courrier d’une dirigeante d’un Mouvement adressé au dirigeant d’un autre Mouvement, rabaissée donc au rang de « témoignage ». C’est une manipulation, une tromperie et aussi une insulte à son égard, de même qu’à votre égard, lecteurs de son site, qu’il prend pour des cons.

 

Censuré le fait que ce n’est pas un témoignage mais sa réponse au communiqué de presse de Gogol 1er.

 

2.      Le 1er chapitre : entièrement censuré. Le Führer n’apprécie manifestement pas la moindre critique de SA (petite) personne. La comparaison justifiée du patriarque de l’anti-patriarcat (même constatation faite par Marjorie (http://poilagratter.over-blog.net/article-temoignages-8eme-ese-dpf-2-ter-108058335.html) à un taliban l’a piqué au vif. C’est surtout la démonstration qui aboutit à cette conclusion, puissante et tellement vraie, qui est le pire crime pour le Führer qu’a commis Céline.

 

3.      2ème et très longue partie censurée (3 chapitres carrément) : Céline apprend au nabot qui se targue de jouer les professeurs de socio-psychologie appliquée en sexologie… ce qu’est une femme, une vraie ; pas les gamines de son forum. A censurer bien sur ! C’est pourtant écrit dans nos textes de références (Wilhelm Reich), petit con qui me doit tout (son discours, ses diplômes, son boulot, son salaire et même sa femme) et pour tout remerciement m’a effacé ; c’est pourtant écrit que l’une des raisons du patriarcat est d’étouffer la sexualité féminine car cette dernière, lorsqu‘elle est libérée et affirmée est un mitrailleuse lourde comparée au pistolet à 1 (voir 2) coup de la sexualité masculine. Ça fait quoi de se retrouver devant une vraie femme, une super, une hyper-femme, ducon ? Fini de prendre les gens pour des cons (et les femmes surtout), t’es démasqué désormais !

 

4.      Censure de la contestation de la théorie répandue aussi bien par les Pujadas et Cie que par CENSURE, faux anti-Système qui prétend les combattre ; que si la violence se répand dans la société, c’est la faute aux « images » que l’on met dans la tête des gamins, que comme les femmes, on victimise, on crétinise pour mieux les absoudre de leurs responsabilités : « C’est pas de leur faute, c’est celle du Système ». Non, ce n’est qu’un discours du Système, dont CENSURE fait manifestement partie (ce qui le rend particulièrement nuisible puisqu’il prétend faire partie de ceux qui le combatte, ce qui en fait non pas un ennemi ; mais un traître, ce qui n’est pas pour me surprendre personnellement vu l’expérience qui est la mienne de cet ingrat) dont la seule finalité est d’absoudre le Système de ses propres responsabilités. Enfin, rappelons que le Système ne les mets pas complètement de force dans le crâne ces « images » ; c’est nier l’existence d’une demande ; c’est nier le pourquoi (la sexuelle-répression) de cette demande. N’est-ce pas pourtant la finalité même du discours de Wilhelm Reich ? Décidemment, ce type dénature vraiment tout !

 

5.      Anecdote comique à l’égard de celui qui n’a accepté sur son site en 2004 le discours « Poil » que par défaut ; car je lui aussi avais parlé de la zoophilie féminine, tabou plus tabou encore que le poil féminin. Pas convaincu le mec comme par le discours « Poil » quand je le rencontra (son site a été créé pour participer au FSE (Forum Social Européen) de St-Denis patronné par José Bové) en 2004, l’audience étant tombée de 700 à 100 visiteurs… par mois ; monta immédiatement à 10.000… et convainquit enfin cette tête de bois… qui le récupéra, se l’appropria et pour le dénaturer à son profit (épilation masculine)… et m’effaça parce que je m’y opposait) ; il pensa même à un hoax de ma part. Et pourtant, tapez « zoophilie féminine » sur votre moteur de recherche et vous n’aurez que du X. AUCUNE étude scientifique, en France en tout cas, de la part des docteurs en socio-psychologie appliquée en sexologie (sauf la revue Union, je crois) ; il est vrai que quand on voit celui auquel on est confronté… On retrouve là Sophie Coignard du Point et son discours sur cette véritable usine à fabriquer des imbéciles qu’est l’Education Nationale dont ce mec fait partie à tous les sens du terme.

 

6.      Bien évidemment, CENSURE ne censure pas la solidarité de Céline à l’égard des ESE. Du fait des autres censures, ça donne l’impression d’un ralliement, d’une soumission au Führer. Alors qu’il ne s’agit que d’une main tendue à celui que nous allons, avec vous cher lecteurs et (et surtout vous, chères lectrices, qui avez maintenant compris que le MIEL est agent du Système et fausse résistance, et que la VRAIE RESISTANCE, c’est nous), s’il ne la saisie pas à temps (voir mon propre courriel adressé au Führer), l’effacer à son tour comme il l’a fait avec moi depuis 2008.

 

7.      Dernier chapitre partiellement censuré, la pornographie. Dommage que Céline n’a pas retrouvé l’intégrale de ce chapitre.

 

8.      Et censuré évidemment :

 

 

http://www.celinebara.com


http://www.antitheiste.eu

.

 

Faut surtout vous priver de vérifier par vous-mêmes tout ce que j’ai dit précédemment et tout ce que vous pourriez découvrir d’un VRAI Mouvement anti-Système, pas d’un truc mou-du-genou à la Méluche qu’est le MIEL (certains membres faisaient partie de la LCR et du PCF lorsque j’y étais et doivent aujourd’hui être au NPA et chez Méluche, sans parlé de ceux qui l’ont rejoins depuis mon départ et on dû renforcer encore cette soumission au Système).

 

Boutonneuses pré-pubères adeptes du forum du MIEL s’abstenir ! Revenez quand vous aurez décidées de devenir ADULTE ! (que Marjorie m’excuse pour ce type de propos qu’elle trouve sexiste)

 

9.      Censuré aussi (et surtout) parce que cela permet d’occulter de la part de celui qui se plaint de voir la partie politique du discours « Poil » systématiquement censurée par les médias qui ne veulent voir dans l’épilation qu’un aspect socio-psychologique uniquement ; le fait que Céline est justement une politique. Il devrait pourtant être content que pour la 1ère fois depuis qu’il s’occupe des ESE, une « politique » rallie le discours « Poil », et évidemment aussi son aspect politique. Hors, il censure cela, censure l’appartenance politique de Céline (et quelle appartenance : c’est une dirigeante, pas une militante de base), censure quelque chose que le MIEL est incapable de faire : se présenter aux élections.

Lui qui a toujours rechercher la caution des autres, soudainement occulte la caution de celle qui nous apporte la meilleure caution que nous ayons eu depuis Laetitia Casta. Mieux, cette caution est aussi politique ; ce qu’il a toujours pourtant prétendu rechercher ; ce que ne fut pas la cas de celle dont le buste est en Mairie. Que peut-on demander de mieux ? Non, la vérité est que CENSURE est un dictateur qui se fout de la Cause « Poil » (on a vu comment et pourquoi il l’a ralliée et aussi comment et pourquoi il l’a dénaturée) et ne pense qu’à LUI. Céline est ce qu’on attendait pour la Cause depuis toujours, mais CENSURE ne voit qu’une seule chose : il doit lui laisser sa place de porte-parole des ESE.

 

T’es démasqué CENSURE ! Car la censure du censeur est révélatrice du censeur, ses motivations, ses complexes, etc… Ce qui est censuré et les raisons pour lesquels ce qui est censuré l’est, est extrêmement parlant et révélateur.

T’as beau être devenu prof, tu as encore beaucoup de choses à apprendre et je reste ton Maître, y compris en socio-psychologie !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article