Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Actualités du 3ème été sans épilation (13 & fin) : Merci Sébastien Chabal

8 Octobre 2007 , Rédigé par momo Publié dans #H2S

 

Actualités du 3ème ÉSÉ (été sans épilation) (13 & fin) : Merci Sébastien Chabal

 

 

 

 

 

 

 

 

Clap de fin pour le 3ème ESE.

 

 

Cependant, il y aura encore quelques tractages en brocante si l’été indien perdure.

 

 

Comme pour l’AG, le bilan global que nous avons fait de cette campagne ne sera communiqué que par Newsletter. Pour le recevoir, cliquer dans le rectangle approprié à droite du Blog.

 

 

 

 

 

Par contre, une partie du bilan peut être rendue publique. C’est celle concernant le point très controversé avec nos partenaires du MIEL, de l’épilation masculine.

 

 

Nous avions refusé de nous y associer partant du point de vue que cela ne deviendrait jamais une norme comme pour les filles. Notre analyse partait du point de vue que c’était devenu une norme chez les filles principalement du fait des agressions dont les filles qui ne s’épilent pas sont l’objet : « c’est sale, malpropre, etc… ».

 

 

Imaginons chez les mecs quelqu’un dire cela à Sébastien Chabal. Nul doute qu’il est peu probable que l’audacieux, l’inconscient, le suicidaire arrive à convaincre Chabal de s’épiler. Il est par contre beaucoup plus certain qu’il finisse à l’hôpital. Et d’ailleurs cela sera vrai pour n’importe quel mec. Même entre copains, un pain dans la gueule est vite parti ; alors a fortiori avec un inconnu.

 

 

Manifestement, le MIEL n’a pas compris que les mecs ne fonctionnent pas comme les filles.

 

 

Le MIEL s’est lancé sur cette fausse piste au vu de statistiques démontrant l'amplification du marché de l’épilation masculine. Nous l’avions bien vu nous aussi, mais, nous le répétons, sans que rien nous puisse faire croire à une « normalisation » de l’épilation masculine, bien au contraire.

 

 

Nous avons vu nous aussi la multiplication de publicités présentant des hommes épilés, notamment à la télévision… et puis plus rien. La Chabalmania est passée par là. Comme vous pouvez vous-même le constater, ces pubs ont entièrement disparues du PAF. A la place nous voyons apparaître de nouvelles pubs où celles présentant des hommes nus ou en partie montrent des hommes arborant une ample pilosité y compris axillaire.

 

 

 

 

 

Aujourd’hui nous pouvons crier victoire, les épilateurs ont perdu des parts importantes de marché : l’épilation masculine connaît un fort recul.

 

 

Certes, en criant victoire, nous agissons comme de vilains récupérateurs ; la campagne du MIEL, et encore moins la nôtre puisque nous ne nous y sommes pas associés (sur ce point), n’y est vraiment pas pour grand-chose dans cette victoire. Tout le mérite en revient à quelqu’un qui ne nous connaît même pas et à autre chose à penser qu’à ce que nous faisons. Il a beaucoup de travail, doit s’entraîner dur ; il a encore une Coupe du Monde à gagner et ça sera pas facile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sébastien Chabal

 

 

 

 

 

Nous en sommes très content d’ailleurs. Rappelons que le sport est l’un 3 piliers de notre programme (http://poilagratter.over-blog.net/article-5264933.html). Vive le Rugby !

 

 

 

C’est donc un grand merci que nous envoyons à Sébastien Chabal pour son rôle, même s’il ne l’a pas voulu, même s’il ne l’a pas fait exprès, même si c’était inconscient ; pour cette grande victoire contre les épilateurs capitalistes.

 

 

 

 Cependant, si l’on veut être parfaitement honnête et complet, l’on doit aussi remercier le MIEL d’en avoir fait un thème de campagne pour ce 3ème ESE. Non pas que nous rallions leur point de vue, nous restons fermement persuadé de la justesse de nos positions initiales ; avec ou sans Chabal, l’épilation masculine ne serait jamais devenue une norme ; mais parce qu’il y a eu cette Chabalmania entre temps que ni nous, ni le MIEL n’eussions pu prévoir. Et si le MIEL n’avait pas lancé cette campagne sur ce thème erroné de la normalisation de l’épilation masculine, on aurait bien du mal aujourd’hui à se trouver fondé à récupérer les retombées pileuses de la Chabalmania.

 

 

 

 

 

Comme quoi, et c’est cela la politique, qui réserve bien des surprises et des rebondissements de dernière minute ; c’est parti au départ complètement à côté de la plaque (tout le monde peut se tromper, on est humain, pas infaillible) ; et on se retrouve avec une belle victoire à afficher à notre tableau de chasse… même si nous n’y sommes strictement pour rien !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article