Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Sidaction : on nous prend pour des cons !

2 Avril 2012 , Rédigé par momo Publié dans #SEXPOL

Sidaction : on nous prend pour des cons !

 

 

Presque 30 ans de Sidaction ont abouti à un résultat où leurs propres dirigeants nous disent que l’épidémie continue de progresser.

C’est un échec plus que manifeste et il y a déjà 25 ans que ces dirigeants auraient dû être virés pour incompétence.

Or, il n’en est rien et ces mêmes responsables sont régulièrement reconduits et subventionnés par des politiques dont l’incompétence dans ce domaine comme dans TOUS  LES AUTRES n’est plus à démontrer.

 

Rappelons qu’en 1985, alors que le FN venait juste de percer et que l’épidémie n’en était qu’à ses débuts et comptait en France moins de 1 % de contaminés qu’aujourd’hui ; Jean-Marie Le Pen avait proposé qu’on mettent les contaminés en quarantaine.

C’est pourtant ce que l’on fait TOUJOURS en cas d’épidémie.

Seulement voilà, vu que ça venait de l’ « extrême-droite », des gens bien intentionnés (ceux-là même qui subventionnent cet inutile et contre productif Sidaction) ont dit que cette quarantaine n’était rien d’autre que le rétablissement des camps de concentration pour les homosexuels, à l’époque principale population de contaminés. Et il n’en fut rien fait !

 

Si l’on avait écouté JMLP, le SIDA n’existerait plus aujourd’hui, les jeunes ne sauraient même pas ce que c’est, on ne serait pas obligé, nous les gens sains à se mettre, nous, en quarantaine avec le préservatif… et la Sécurité Sociale ne serait pas en déficit. Car le SIDA et sont traitement, surtout qu’on y survit désormais, fait que la production de médicaments totalement pris en charge à littéralement explosée.

 

Il est donc désormais urgent de changer de politique et cela ne pourra évidemment pas se faire autrement qu’en virant les politiciens qui de 1983 à nos jours ont mis en place une politique aussi néfaste avec VOS sous. Et ça ne fera qu’empirer si vous les reconduisez.

 

Il importe de :

 

1.      Ne plus prendre en charge QUE les malades qui le sont indépendamment de leur volonté.

2.      Ne seront plus pris en charge ceux qui auront été contaminés par imprudence volontaire.

3.      De même qu’ils ont été contaminés par imprudence volontaire, ils sont susceptibles de contaminés volontairement. Le principe de précaution oblige à les en empêcher en les mettant en quarantaine.

4.      Les frais qui resteront à prendre en charge (quarantaine pour les uns et médicaments remboursés pour les autres) seront supportés par les partis politiques, les syndicats, les associations, les chaînes de télévisions et TOUS LES PARTENAIRES du Sidaction responsables du fait que le SIDA n‘est toujours pas éradiqué.

5.      Une Loi délivrera les médecins du secret professionnel dans ce cas pour permettre de déterminer qui sont les malades innocents et qui sont les malades coupables.

6.      Une autre Loi poursuivra les médecins qui ne s’y soumettront pas pour encouragement à la dissémination d’une épidémie, ce qui est contraire au serment d’Hippocrate, et seront rayés de l’Ordre des Médecins et interdit d’exercer.

 

PRESS-EN-aiam-hitler

 

Une affiche plus que révélatrice : c’est effectivement un crime contre l’Humanité que de laisser des personnes infectées et surtout infectantes en liberté.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article