Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

SEXPOL (36)

6 Février 2012 , Rédigé par momo Publié dans #SEXPOL

SEXPOL (36)

 

Censure* :

 

http://www.cineheat.fr/2012/02/les-infideles-et-underwold-4-quand-la-censure-saffiche/

 

 

4 affiches ont été récemment censurées (ignoblement sexistes selon Ségolène Royal). Quoi d’étonnant d’ailleurs de la part de celle-là même qui s’indignait des propos de Guéant sur ces « civilisations » qui imposent le voile aux femmes.

 

Disons-le clairement : entre ce qu’il faut considérer comme sexiste (alors que le film plus que certainement caricature le sexisme en question), et ce qui relève manifestement de la sexuelle-répression, cette sexuelle-répression qui est justement prônée par ces « civilisations »… et le PS d’Harlem Désir et de Ségolène Royal ; il faut faire le distinguo.

 

Et ne parlons même pas d’une liberté d’expression que l’on dénie à des caricaturistes danois, aux créateurs de ces affiches… mais que l’on revendique pour ceux qui mettent un crucifix dans de la pisse.

 

Donnez-nous votre avis : en quoi ces affiches sont-elles si choquantes qu’il faudrait les censurer ?

 

 

Sans titre 

Sans titre1

 

 

Et celles-ci, passé au même tamis et retirée de la circulation pour un motif obscurément voisin… et totalement inverse puisque c’est la violence qui est incriminée ; violence valable pour Schwarzy ou Stallone mais « sexiste » pour la superbe Kate Beckinsale ?

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kate_Beckinsale

 

affiche-underworld 

 

Underworld-4-Nouvelle-Ere-Affiche-France1 

 

Contradiction ou paradoxe ? On nous parle pourtant de l’égalité homme-femme et l’on nous montre même des reportages sur des femmes membres d’unités d’élite des nos forces armées, mais là…

 

C’est sur que l’héroïne de Pearl Harbor est autrement plus sexy que Ségolène Royal. Motif manifeste de censure et de sexuelle-répression pour un PS qui n’a jamais compris, comme les bolchos, le vrai sens de la Révolution sexuelle de mai 68.

 

*la censure est évidemment le fait du gouvernement UMP (et de l’Intérieur, c'est-à-dire Guéant justement), mais il est frappant de constater que c’est le PS (Ségolène Royal) qui est monté le plus au créneau pour la justifier.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article