Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Route (5)

31 Mai 2011 , Rédigé par momo Publié dans #Sociétal

Route (5)

 

Principal argument du lobby des pirates de la route : la « jungle » des panneaux indicateurs de vitesse.

La faute à qui, tas d’abrutis ?

Initialement, les vitesses maxi autorisées étaient de 60 en ville, 90 sur route, 110 sur route réservées aux automobiles et 130 sur autoroute.

Ensuite, parce qu’il y a des cons qui ne comprennent pas que la route, ce n’est pas QUE pour les automobiles, il fallu créer des pistes cyclables un peu partout, et chères, pour protéger les victimes potentielles et littéralement légaliser le monopole totalement abusif de l’automobile sur la route, même celles qui ne leur sont pas réservées (110). Imaginez si il y avait des Amish comme aux USA avec leurs voitures à cheval ? Le Code les autorisent pourtant sur les routes (90). Et même les voitures à bras, sauf indication contraire.

 

Seulement, les fils de putes ont tellement pris l’habitude, et le laxisme des pouvoirs publics n’y est pas pour rien, de considérer la route comme leur propriété ; qu’ils sont tout surpris qu’on leur rappel leurs obligations.

On va même jusqu’à abattre les platanes en bord des routes. Ben oui ! C’est fou l’habitude qu’ont les platanes, en France, et en France uniquement, de se jeter sur les voitures qui passent à leur proximité.

On nage là dans le délire le plus total.

 

Faut-il rappeler, tas de fumiers, que les vitesses indiquées sur le panneau, c’est une vitesse maximum ; pas la vitesse minimum.

Même sur une route à 90, alors que je double un autre usager à 100, faut qu’un connard de criminel en puissance me pousse au cul pour que j’aille plus vite alors que suis au-dessus de la vitesse limite. Et ne me dites-pas que ce n’est pas vrai, tas d’enc. !

 

Et on vient à la fameuse « jungle ». Car bien que le Code stipule d’adapter sa vitesse aux circonstances ; c'est-à-dire, rouler moins vite que la vitesse maxi indiquée (qui rappelons encore n’est pas une vitesse mini) là où ça s’avère nécessaire ; ce n’est manifestement pas le cas pour la plupart d’entre-vous.

C’est la raison pour laquelle, à cause du tas de cons et d’assassins inconscient, il a fallu créer des « Zones 30 » dans les villes après avoir baisser la vitesse maxi de 60 à 50 et constaté que c’était encore insuffisant ; créer des secteurs à 70 sur les routes, à 90 sur les routes pour automobiles, à 110 pour les autoroutes urbaines ; faire passer le maximum de 130, 110 & 90 à respectivement 110, 100 & 80 par temps de pluie, les cons n’étant même pas capable de le faire par eux-mêmes, et à 60 par temps de brouillard pour les mêmes raisons. En pure perte vu le nombre de carambolages dans ces circonstances et preuve que vous êtes vraiment des abrutis.  

 

   C’est donc un peu fort de café d’invoquer la « jungle » des panneaux pour justifier le maintiens des GPS anti-radars et des panneaux d’avertissement de radars… alors que cette « jungle » est justement dû au fait que vous êtes des cons dans votre écrasante majorité, et que c’est justement votre connerie qui a obligé les pouvoirs publics à créer la « jungle » en question.

 

Ramassis d’imbéciles !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article