Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Mélenchon ou la trahison de la classe ouvrière

2 Avril 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

Mélenchon ou la trahison de la classe ouvrière

 

melenchon2 

 

 

Après Mai 1968, la droite, le patronat et la bourgeoisie ont réfléchi aux évènements qui se sont produits et à leurs causes.

La principale constatation a été que cette Révolution n’aurait pas été possible sans une population ethniquement homogène.

C’est particulièrement frappant pour la partie de cette Révolution, et ô combien essentielle, que fut la Révolution Sexuelle. Hors, ni les communistes, ni les féministes n’ont vraiment accepté cette Révolution Sexuelle. Et cette Révolution Sexuelle n’aurait pas pu être possible avec des populations aux mœurs archaïques, notamment musulmanes qui commençaient à constituer une part de plus en plus importante de l’immigration.

 

La Révolution Sexuelle n’a pas été prévue par Marx. Ces derniers, au contraire des anarchistes, n’ont aucune sympathie pour ces hippies qui en plus, sont les inventeurs de ce que l’on appellera plus tard… l’Ecologie.

 

La Sexualité est selon les féministes, un instrument de domination de la femme. Ces féministes, lesbiennes pour la plupart, sont proches des communistes et du FLN algérien et n’aiment pas non plus les hippies.

 

Les hippies s’ils combattent les USA au Viêt-Nam, combattent aussi les soviétiques à Prague.

 

C’est pourquoi, communistes et féministes n’hésiteront pas à la 1ère occasion a enterrer la Révolution Sexuelle y compris en s’appuyant sur l’islamisme. Ils récupéreront aussi l’Ecologie en la dépouillant de la notion de surpopulation que René Dumont avait pourtant mise à la 1ère place.

 

Pendant ce temps, les patrons, la Droite et la bourgeoisie transforment l’immigration temporaire de main d’œuvre en colonisation de peuplement avec le Regroupement Familial (Barre-Giscard-Chirac en 1975, 76).

Approuvé par les trotskistes dont nombre rejoindront ensuite le PS, le PCF est le seul à s’y opposer. Puis vint la percée du FN en 1983 à Dreux et le retournement de veste du PCF.

 

Aujourd’hui, le PCF est représenté par l’un de ces ex-trotskistes, ex-PS : le frère Mélenchon qui est aussi franc-maçon et bourgeois et par conséquent parfaitement de la manipulation des patrons, de la Droite et de la bourgeoisie.

En quoi consiste-t-elle ? Il s’agit de mettre un terme à l’homogénéité ethnique de la classe ouvrière française de façon à la soumettre aux patrons, à la Droite et à la bourgeoisie.

En effet, de 40 % d’encartés politiques et de syndiqués, on est passé respectivement à 1 et 8 %. Remarquable surtout lorsque l’on pense que cela touche aussi les partis communistes. Bande de cons !

Car cela s’est fait avec leur complicité même pas passive, mais particulièrement active. En effet, c’est cette Gôche qui en culpabilisant à mort sur le soi-disant racisme des blancs, cette classe ouvrière, va complètement la désarmer et va lui faire perdre TOUS SES ACQUIS SOCIAUX. Sauf ceux réservés aux étrangers bien entendu, que la Droite va même encore accroître.

Aujourd’hui, on nous présente un Méluche qui rempli les salles. Mais qu’y voit-on ? Des gens du Peuple ? Des membres de la classe ouvrière ? Que neni ! On y trouve une population blanche en majorité écrasante (même plus blanche encore que dans les meetings de Marine Le Pen, c’est dire) et au look faussement décontracté qui pu le bobo par tous les pores de la peau (épilée).       

 

Car là, est la surprise. Ce parti « ouvrier », ce Front de Gauche est bien bourgeois !

 

Aujourd’hui, la classe ouvrière n’est plus représentée que par Marine Le Pen, trahie qu’elle est par des communistes devenus des valets de la bourgeoisie et des patrons.

 

Il suffit d’ailleurs de voir les réactions de ces derniers bien plus inquiets à l’égard de Marine que de Méluche. Bien plus qu’un aveu !

 

Karl Marx l’avait pourtant dit : « l’immigration est la principale arme dont dispose les patrons contre les ouvriers ».

Après mai 68, des patrons, des gens de Droite et des bourgeois ont lu Marx. Etonnament, à Gauche, ils ne lisaient plus que Trotsky qui disait que l’immigration permet d’exporter la Révolution partout. Ça reste à prouver puisqu’AUCUN parti trotskiste n’est parvenu au Pouvoir, au contraire d’un nombre considérable de partis staliniens dont la quasi-totalité y est parvenu en flattant les sentiments nationalistes de la classe ouvrière et en y préservant l’homogénéité ethnique.

 

Aujourd’hui, à cause de la trahison de la classe ouvrière par communistes trotskistes et staliniens comme par les socialistes sans parler des pseudo écolos mais vrais bolchos ; c’est le nationalisme qui est devenu la seule idée capable de défendre cette classe ouvrière face à un patronat de plus en plus mondialiste… mais homogène ethniquement.

Car la farce est bien là. Cette bourgeoisie qui veut le métissage des ouvriers, elle s’en garde bien pour elle-même. On observe la même chose chez les partis de Gôche où le Méluche n’est pas près de laisser sa place aussi bien à une femme qu’à une personne d’origine immigrée. C’est le « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! », comme d’habitude et ne doutons pas un seul instant que le gouvernement de Mr Hollande, s’il est élu ; sera même plus blanc que celui de Sarközy de 2007. Ni Dati, ni Amara en vu dans ce futur gouvernement qui veut imposer la diversité à la France, mais ne veut surtout pas se l’appliquer à lui-même.

 

Tas de faux-culs, d’hypocrites et de menteurs. Ils ne valent pas mieux que celui qu’ils veulent remplacer.

 

Aucune autre solution que Marine Le Pen et VOUS LE SAVEZ BIEN !

 

 ToileBleuMarine-100

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article