Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Manipulation (2)

27 Février 2012 , Rédigé par momo Publié dans #SEXPOL

Manipulation (2)

 

manipulation 

 

Viol des foules (23/6)

 

a Sans titre 

 

Voici un dessin paru dans la presse de Gôche. Une (double) désinformation manifeste puisque Marine n’appellera pas à voter pour Sarközy (si elle n’est pas au 2nd tour), candidat du Capital ; alors que Méluche appellera à voter pour Hollande, autre candidat du Kapital.

 

 a Sans titre1

 

Le dessin suivant est plus objectif puisque paru dans la presse anarchiste. On note la prise de conscience par les anarchistes qu’une bonne partie des militants CGT vote FN, ce que Méluche conteste. Il a tord et on le sait bien.

 

plantu

 

Encore plus objectif est ce dessin de Plantu de l’Express qui est la vision qu’en ont les capitalistes eux-mêmes… ou plutôt celle qu’ils veulent que l’on devrait avoir (ils craignent évidemment plus Marine que Méluche qui appellera à voter Hollande). C’est à la fois vrai… et faux. C’est très subtil comme façon de faire : notons par exemple la connotation péjorative apportée au mot de néo-populisme, renforcé notamment par les brassards portés comme communistes et nazis le faisaient dans les années 30. Plantu insiste sur le fait que les 2 mouvements s’appellent Front quelque chose. Et bien sur, le même discours pour le même public : les masses laborieuses.

 

presidentielle-2012-chevenement-pen-melenchon-L-J07TFM

 

Mais mon préféré reste ce pastiche amateur fait par quelqu’un qui ne doit pas faire partie du MDC (le Mouvement Des Citoyens de JP Chevènement). Rare sont ceux, et j’en suis, à savoir que JPC est l’intellectuel de référence du nationalisme français de gauche actuel. Hélas, il n’a jamais eu les couilles pour oser politiquement. Rien de bien hardi dans son programme de 2002. S’il a bien capté un électorat PS inquiet par les questions sécuritaires qui empêcha Jospin de faire mieux, il ne convainquit personne à droite et n’empêcha pas Jean-Marie d’aller en finale.

La mine inquiète en bas de l’affiche des Sarközy et Copé laisse d’ailleurs penser que l’auteur de l’affiche doit être un PS manifestement marqué par l’échec de Jospin et qui à la fois :

1.      Règle ses comptes avec le Ché (plus facile que de critiquer Jospin)

2.      Et accuse Méluche de faire la même chose.

 

C’est ambiguë, parce qu’une désinformation de ce type en provenance de l’entourage de Hollande serait là une belle connerie en créant une telle affiche en regard de ce qu’elle dit la vérité, c'est-à-dire ce qui unit Méluche et Marine comme le dessin de Plantu le suggère.

Cette affiche est même pire (ou mieux), car elle n’est point faussement passéiste (les brassards) ; elle est puissamment actuelle avec un Ché à qui Marine proposait encore il y a peu une alliance.

Et ne doutons pas, que même si le Ché s’est rallié officiellement à Hollande, il a plus que des sympathies pour Méluche.

 

Nous n’irons pas jusqu’à dire que le Ché tire les ficelles, ce serait lui faire trop d’honneur ; mais nous avons là, la clef de la compréhension de ce que l’Histoire retiendra du scrutin présidentiel de 2012 : l’émergence (ou la réémergence) d’un nationalisme de Gauche en France.

 

Malheureusement, Méluche et Marine n’ont guère envie de s’unir et c’est bien dommage car si cela était, les Sarközy, Copé mais aussi Hollande, Duflot et Cie n’auraient guère d’illusions à se faire. Un tel tandem serait élu dès le 1er tour.

 

Les Sarközy, Copé, bien plus que l’auteur de l’affiche ne le pensait en les y mettant, pourraient en effet avoir vraiment de quoi faire une telle tête si un tel tandem se créait.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article