Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Lettre ouverte de soutien à Gérard Depardieu

17 Décembre 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

Lettre ouverte de soutien à Gérard Depardieu

 

 

Ne tombons pas dans le piège de ce gouvernement qui n’a pas trouvé mieux que de nous montez la tête les uns contre autres pour masquer son incompétence et sa lâcheté.

Disons-le tout net : je n’aime pas Depardieu, je n’aime pas l’acteur, je n’aime pas le personnage ; mais ce que je n’aime pas et ne supporte en aucun cas ; c’est la lâcheté, la traîtrise, l’injustice et l’incompétence.

C’est quoi ce gouvernement qui veut nous taxer pour rembourser une dette et des intérêts* avec l’argent des impôts. Même les pauvres doivent payer (bien que je ne gagne que 1.700 €/mois, mes impôts ont augmentés de 40 %). Bientôt le taux d’imposition des pauvres n’aura rien à envier à celui des riches, alors ne nous trompons pas d’adversaires. Nos ennemis sont les incompétents, les menteurs (il est où le changement ?), les lâches et les traîtres qui nous gouvernent.

Depardieu rend sa carte de la Sécu. Mais c’est quoi cette Sécu qui nous prélèvent 40 % de notre salaire à la source et qui ne rembourse plus rien alors qu’avec la CMU des étrangers qui ne payent RIEN, sont pris en charge à 100 % POUR TOUT ? Cela s’appelle des traîtres !

C’est quoi ce gouvernement qui baisse son froc devant Mittal et joue les gros bras devant quelqu’un de bien moins puissant malgré sa richesse relative qu’un Mittal ou que les prêteurs qui nous endettent et à qui ont va demander, ainsi qu’à nous les pauvres, de payer des impôts pour engraisser des riches bien plus riches que Depardieu ? Cela s’appelle des lâches en sus de traîtres.

Et tout ça pour rien qui plus est (http://cluaran.free.fr/dette.html), car le compteur de la dette (et pour cause puisque cette dernière n’est remboursée que par de nouvelles dettes*) continue à tourner dans le mauvais sens. Il ne s’arrête même pas de tourner dans ce sens. Quand à tourner dans l’autre sens, n’en parlons même pas. Cela s’appelle des incapables en sus de lâches et de traîtres.

 

Alors on ne me la fera pas, tas de branleurs du gouvernement ; vous ne me monterez pas la tête contre Depardieu.

Cela suffit le discours qui est de dire :

1.      C’est l’ardoise Sarko alors que le gouvernement actuel poursuit la MÊME politique d’aplaventrisme aux diktats de Bruxelles, des gens même pas élus démocratiquement.

2.      Et de désigner comme boucs émissaires Depardieu ou d’autres « petits » riches aux cons de pauvres, alors que les vrais riches sont reçus comme coq en pâte à l’Elysée pour obtenir la reconduite de prêts qui nous asphyxient au lieu de faire ce qu’il faut pour sortir du Système comme l’on fait Argentine et Islande.

3.      Surtout quand on n’est même pas capable de faire respecter la Loi sur le site du futur aéroport de Nantes devant des groupuscules communistes, ou à Marseille quartiers Nord ou en Corse où Manuel Valls ne sait faire rien d’autres comme Sarko que blablater et faire l’aller-retour SANS RIEN FAIRE.

4.      Même pas capable de privatiser les prisons (par contre les autoroutes, les PTT, EDF-GDF et j’en passe ; ils savent faire ces fumiers**) et sont obligés de relâcher faute de places dealers, violeurs, voleurs et même assassins que la Police n’arrête même plus… quand ce n’est pas la Police qui est poursuivie par la pègre, un comble.

 

Et j’en passe de ce gouvernement de lâches, de traîtres et d’incapables, qui ne sont plus capables que de trouver des boucs émissaires plus que douteux comme à une époque où on déviait le légitime mécontentement populaire sur les Juifs dans les Pogroms.

 

Non, Messieurs Hollande et Ayrault, vous ne ferez pas de Depardieu le Juif de service ! (pas avec moi en tout cas) Allez vous faire mettre tas de lâches, de traîtres et d’incapables ! Je vous pisse à la raie et vous chie sur la gueule. Je vous hais, tas de Flamby de merde ! C’est vous les minables !

 

 

 

 

 *les intérêts sont les profits des prêteurs et seuls les intérêts sont payés par plus de 40 % de l’impôt que vous payez que vous soyez riches ou pauvres ; la dette elle-même est remboursée… en faisant de nouvelles dettes.

 

 

**la politique de privatisation (de Gauche comme de Droite… que vous avez systématiquement reconduits au pouvoir, tas de cons !) n’a évidemment touchée de ce qui appartenait à l’Etat, QUE ce qui était rentable (logique, qui aurait acheté du non-rentable ?). Conséquences :

1.       Il ne reste plus à l’Etat que ce qui ne rapporte rien et coûte… vous coûte car c’est vos impôts qui payent et ne sont plus compensés par ce qui était rentable.

2.      Pourtant, ce sont toujours des services publics ; mais pour engraisser des actionnaires bien plus riches que Depardieu pour la plupart :

a.       Le service est dégradé

b.      Le service vous coûte plus cher

c.       Les salariés sont mal payés, délocalisés, se suicident et j’en passe

3.      Si encore l’Etat avait fait fructifié l’argent reçu des privatisation, remboursé la dette ; mais les incompétents de l’époque (de Balladur à de Villepin) n’en ont rien fait. C’est plutôt à eux que Hollande-Ayrault devraient demander des comptes plutôt qu’à Depardieu. Mais c’est des lâches ; et avec des lâches, c’est VOUS qui payerez à leur place, tas de cons qui les avez élus… comme vous avez élus leurs prédécesseurs responsables de la dette.

 

 

ob_d1cd9f4020749c39f4e6c231e5f23da9_a-n5jspccaa27ar.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article