Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Le NON de Gauche

25 Mai 2011 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

Le NON de Gauche

 

Avec le ralliement de Fabius à Martine Aubry, nous assistons à la disparition pure et simple de cet artefact que fut le rassemblement de ceux qui ont voté NON en 2005 (Référendum sur le traité européen de Lisbonne qui liquide ce qui restait de l’Indépendance nationale et livre notre pays définitivement au mondialisme) à Gauche.

En effet, il ne reste donc plus que l’extrême-gauche dans ce camp anti-mondialiste à Gauche avec le ralliement de Fabius (qui vota NON) à Martine Aubry (qui vota OUI).

Rappelons que Hollande et Royal ont eux aussi voté OUI de même, évidemment, que DSK. Il aurait d’ailleurs difficilement pu devenir Directeur du FMI sans cela.

 

Fabius ! Quelques mots sur ce personnage aux mains rouge de sang contaminé… mais qui dispose de bons avocats : on se souviendra du 1er ministre qui avait le choix entre supprimer la vignette auto où la redevance télé. Supprimer la 2ème, au prix identique que l’on soit riche ou pauvre, eu été la meilleure solution de la part de quelqu’un soi-disant de Gauche. C’est évidemment la 1ère qui le fut à la grande joie des riches propriétaires de voitures de luxes, de grosses cylindrées, 4 x 4, etc…, la vignette auto ayant un tarif croissant en fonction du nombre de chevaux fiscaux.

Puis Fabius se retrouva dans la minorité au PS. Pour marquer sa différence, par pur opportunisme, il rejoignit l’aile gauche du Parti en 2005 lors du référendum. La farce continua en 2007 lors des présidentielles face à un DSK incarnant l’aile droite et Ségolène au centre. Aujourd’hui, après le départ de Mélenchon et son remplacement par Hamon qui incarne l’aile gauche, et DSK au trou ; on retrouve Fabius dans sa position plus normale, à l’aile droite, en remplacement du pervers.

 

Quand à l’extrême-gauche, le terme de « NON de Gauche » a évidemment disparu de leur langage puisque qu’il n’est plus que d’extrême-gauche.

 

Par contre le NON de Droite est toujours là, à l’exception évidemment prévisible de De Villiers qui s’est rallié à Sarko qui a voté OUI. De Villiers : l’homme au placard bien remplis de vestes recto-verso… presque autant que Fabius en a.  

 

 

 PS : Georges Tron, l’homme qui a trahi Bayrou (autres OUI en 2005) pour devenir ministricule chez Sarko, est l’objet de plainte pour agression sexuelle. Et là-aussi, c’est très précis : c’est un fétichiste du pied. Un fétichisme avec rayon spécialisé en sex-shop. Les victimes sont défendues par le médiatique Maître Gilbert Collard.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article