Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

La vérité sur la question « poil » (9) & immigration (3) + réponses supplémentaires

1 Mars 2010 , Rédigé par momo Publié dans #H2S

La vérité sur la question « poil » (9) & immigration (3) + réponses supplémentaires (réponses pourtant déjà faites par ailleurs sur ce Blog) à certains des derniers commentateurs parmi les plus cons qu’on ait jamais eu.

 

Et en conclusion de ce travail sur la « poilitique » commencé en 2002 à l’issue d’un certain 2ème tour des présidentielles.

 

A ceux qui m’accusent injustement et faussement d’avoir pris « quelques libertés » avec le dogme (du reste rappelons que le soi-disant dogme en question a commencé d’être posé… par moi-même en 1988, et donc qu’il m’appartient mieux qu’à quiconque d’y apporter toutes les révisions et rectifications nécessaires que l’avancée de l’Histoire fait apparaître, et du reste, confirme et renforce les analyses initiales), je rappellerais que ce sont les communistes d’aujourd’hui (et tous ceux qui les soutiennent) qui ont pris l’étrange habitude de ces « quelques libertés » que le parlé populaire qualifie avec juste mépris de « retournement de veste ».

Le plus connu concerne l’immigration.

 

« L’immigration de main d’œuvre est la principale arme dont dispose le patronat contre la classe ouvrière. »  Karl Marx.

 

 En matière d’épilation, nous sommes l’objet des mêmes attaques… et de la part des mêmes (c’est à cela qu’on les reconnaît).

 

On comprend mieux ainsi pourquoi « ces mêmes » refusent de reconnaître la date aux environs de laquelle les épilées deviennent majoritaire chez les femmes (le MP1PM donne 1992, PàG : 1994, de même que l’ « expert » Jean Da Silva : 1993) et nous donne des dates fantaisistes : 1915, 1946, 1968 pour tenter maladroitement de noyer le poisson.

Car la fin du 1er tiers des nineties correspond EXACTEMENT à l’arrivée à l’age adulte de la 1ère génération issue du regroupement familial des Barre-Giscard-Chirac de 1975, 76 née en France. Cette date correspond aussi EXACTEMENT à la fin de la Révolution Sexuelle théorisée par Wilhelm Reich et amorcée en mai 68.

 

Ce n’est pas une coïncidence !

 

Que ça plaise ou non à nos anciens partenaires, l’immigration, l’épilation et la répression sexuelle sont… le même problème, indissolublement lié l’un à l’autre.

 

D’où la haine des communistes à notre égard, de ces communistes 3 fois traîtres : à la France, à la classe ouvrière, à mai 68 (libération sexuelle / libération de la femme). Ils ont cru redorer leur blason avec l’épilation, un combat « uniquement » anti-capitaliste. Mais c’est seulement ce qu’ils ont voulu en faire dans une vision réductionniste et manipulatrice qui leur est caractéristique (à noter qu’ils se vantent sur leur site de leur participation sur France 4, à ce qui fut un véritable (encore un) « dîner de cons »).

Car la lutte pro-poil est non seulement bien plus que cela, mais qui plus est un extraordinaire révélateur de tous ce qu’ils ont voulu cacher, trahir, dénaturer, enterrer, désinformer, etc… par ailleurs dans les autres domaines de la politique qu’ils infectent par leur comportement malsain et pervers… pour le seul profit de la bourgeoisie, du patronat et des épilateurs dont ils sont devenus les « idiots utiles ».

 

 

Ces précisions supplémentaires indispensables ne sont pas un redémarrage du Blog et ne vous exonère pas des obligations qui sont les vôtres résumées dans l’article précédent.

 

C’est valable évidemment pour certains cons des derniers commentateurs à être intervenus. Au contraire, cela renforce notre conviction d’arrêter ce Blog puisque les autres ne savent pas écrire ou sont bien moins nombreux à nous soutenir que ces cons qui manifestement préfèrent et soutiennent le discours poli et lèche-cul, pour avoir vos voix, pour mieux vous entuber, qui marche tellement bien, mais qui ne peut qu’attirer en retour pour les élus bénéficiaires, que le mépris à l’égard d’une masse aussi imbécile.

« Le viol des foules ? Pourquoi faire, puisqu’elles ne demandent qu’à être baisées ».

                                                                                                    Christophe Alévèque

 

Que des crétins comme ces derniers commentateurs fassent mine de ne toujours pas vouloir comprendre me sidère.

Soit c’est des cons qui n’ont pas lu ce Blog et les très nombreux articles sur « le viol des foules » et « l’incroyable bêtise de la masse », soit ils font partie ou sont complices de ceux qui vous entubent.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article