Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

La fête du « vrai » travail… et sa rémunération

24 Avril 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

La fête du « vrai » travail… et sa rémunération.

 

 

attentioncatachecharblb9

 

 

http://actu.voila.fr/actualites/politique/2012/04/23/tolle-autour-du-rassemblement-de-sarkozy-sur-le-vrai-travail-le-1er-mai_2712879.html

 

 

Sarközy n’a manifestement pas lu notre article http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-france-est-elle-un-pays-114779

Car s’il évoque ces parasites, souvent étrangers, qui vivent de notre travail, qui gagnent plus que nos retraités sans jamais avoir travaillé, qui profitent de la CMU, etc… ; combien je connais de gens personnellement (y compris des français du reste) qui ne travaillent pas, ont 5-6 gosses et disposent d’un niveau bien supérieur au mien qui travaille depuis plus de 35 ans.

J’en ai connu qui se faisait arrêter 6 mois de l’année, revenait bosser 3 mois pour bénéficier de tous leurs droits… et poser leurs congés. Comment ne pas les comprendre du reste quand leurs salaires représentent bien moins que ce que leurs bonnes femmes ramènent comme alloc. avec leurs 8-10 gosses ?

 

C’est bien que Sarko pose la question du vrai travail. Et on voit là l’incroyable faux-cul qu’est  Hollande qui fait mine de ne pas le comprendre. L’homme du PS, du Parti Sournois comme l’appelle mon ami du Parti Hébertiste (http://partihebertiste.free.fr/).

Mais pourquoi n’a-t-il rien fait depuis 2007 ? Et il fera quoi s’il est élu ? Il n’en a rien dit jusqu‘à présent. Juste un effet d’annonce de plus, démago et électoraliste.

 

Mais il reste encore la question la rémunération du vrai travail que pose notre article Agoravox auquel justement il devait s’attaquer avec son « travaillez plus pour gagner plus ». Et qu’avons-nous vu ? Le maintien et l’accroissement de cadences de travail et d’objectifs à atteindre capitalistes, mais avec des rémunérations dignes de l’Union Soviétique.

 

Alors ne nous faisons aucune illusion sur les fausses promesses de Sarközy qui ne valent pas mieux que les réponses hypocrites du faux-cul de bobo d’en face qui fait mine de ne pas comprendre alors que c’est eux qui ont institué la CMU, la préférence étrangère en matière de logement et j’en passe de tout ce qui incite à voter FN et certainement pas Méluche qui non seulement faisait parti du PS à l’époque, mais continue, au sein du FdG, à approuver cette politique qui divise la classe ouvrière pour le plus grand profit de la bourgeoisie dont il est membre et reste un agent.

 

work-from-home-scams

 

Pour en revenir à Sarko, ce fut quoi ces 5 années pour ceux qui font le vrai travail ? Pour citer ce que j’ai vu moi (évoqué par Sophie Coignard dans l’Oligarchie des Incapables), c’est un Sarko qui nomme à la tête de ma boite un de ces copains de son 1er Cercle, qui bloquent nos salaires et augmente le sien, sans parler des stock-options et retraite chapeau négociée à l’avance. Il vient d’ailleurs de multiplier cette augmentation par 5 au cas où le remplaçant de Sarko le virera, ce qui sera d’ailleurs très probablement le cas. Sarko a-t-il annoncé supprimer ça, ce copinage qui confine au racket d’une caste sur le monde du travail, d’une mafia d’incompétents responsables de pertes spéculatives monstres et qui se récompensent en s’augmentant et punissent les salariés victimes de leurs choix stratégiques catastrophiques ?

Rien entendu de cela dans le discours de Sarko et nul doute que le 1er mai, on n’en entendra rien non plus Place du Trocadéro.

 

Casse-toi salaud et bon débarras !

La fête du « vrai » travail… et sa rémunération.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article