Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

L’extrême-droite la plus con du monde.

22 Décembre 2009 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

L’extrême-droite la plus con du monde.

 

Il suffit de comparer avec l’extrême-gauche. Bien qu’ils n’arrivent pas à présenter de candidatures unitaires (dû principalement au poids des apparatchiks du PCF qui ne seraient pas élus sans le PS), ils n’ont jamais cessés de discuter. Et même pas secrètement, leurs réunions étant largement couvertes par les médias.

Ça finira par payer un jour où l’autre.

 

A l’inverse, à l’extrême-droite, rien de comparable. Le FN considère qu’il n’y a que lui qui existe. Aucune conversation officielle avec les autres. Parfois, on a des tractations secrètes. Et pour cause, car les partenaires que choisis actuellement le FN, ne le sont pas au véritable sens du terme.

Il s’agit de sectes. Ce n’est pas une alliance officielle d’égal à égal avec des alliés et partage des postes d’éligibles. Nous avons des membres des sectes qui deviennent membre du FN, apportent l’argent de la secte qui fait cruellement défaut à JMLP depuis la chute de Saddam Hussein et le départ de Le Rachinel. La secte espère ensuite obtenir en échange des positions prédominantes au sein du FN. Et c’est probable qu’elle y parvienne. Le FN est devenu infréquentable pour les autres, car la secte encourage les purges en interne et s’oppose à toute alliance en externe, n’hésitant pas à aller (on est bien placé pour le savoir) chier dans les bottes des autres.

 

Mais qu’en est-il des « autres ». Idem ! Ils sont incapable ne serait-ce que de discuter eux aussi.

On y trouve là-aussi des éléments douteux. Le parti des nationaux-bolcheviques, par exemple, a parmi ses dirigeants un indic de la police notoirement connu.

 

Il signe même les articles de leur site de son propre nom. Il peut se le permettre. Seul les adhérents des partis ont connaissance de cette information. Et comme vous êtes maintenant tellement rares à prendre une carte. Une preuve de plus que ce n’est pas ceux qui adhèrent qui se font manipuler (ou alors, c’est en connaissance de cause), c’est ceux qui n’adhèrent pas qui se donnent toutes les chances de se faire manipuler.

Et on ne pourra pas donner cette info, ni son nom, ni le vrai non de son parti sur ce Blog, publiquement, à cause des risques de procès (je ne vais pas en plus payer des dommages et intérêts pour des cons comme vous qui ne voulez même pas payer mon travail 20 €/an).

 

Conclusion : adhérez (n’importe quel parti en théorie) ou continuez à vous faire manipuler !

 

Bande de cons !

 

Pour en revenir au FN, ils ne peuvent pas dire qu’ils sont obligés d’aller voir les sectes parce vous n’adhérez pas (ils auraient d’ailleurs du mal puisque c’est secret). Car il fut un temps où ils ont eu beaucoup de monde. Mais ils ont gaspillé ces bonnes volontés, ils les ont méprisés, les ont pris pour des cons et des pigeons. Certes, les gens sont des cons et on peut les prendre pour des cons, mais il y a des limites. A un moment, ils finissent par s’en apercevoir et après, c’est terminé. Il n’y a plus que les sectes pour apporter de l’argent.

 

Rien de cela à l’extrême-gauche où les adhérents ont droit à une formation pour prix de leur cotisation. Même si c’est « cause toujours », on les y écoute et on les y encourage même à parler. Un militant libre de sa parole en interne le sera en externe et deviendra un bon propagandiste. Il saura à son tour respecter la parole des autres comme on a respecter la sienne. Les élèves reproduisent ce que font les maîtres.

A l’extrême-droite, c’est tout le contraire. Je l’ai vu par moi-même lors d’une réunion militante de base en 95. Selon le mot de Jean-Michel Dubois (éminence grise de JMLP, intermédiaire entre le FN et Saddam Hussein) présent ce soir là : « On n’est pas là pour discuter… » [et où c’est qu’on peut discuter alors ?] «… ce que je veux, c’est des gens qui fassent ce qu’on leur dit de faire ; la discipline est la force des armées ».

Ainsi, à de rares exceptions, vous ne verrez et n’entendrez jamais de propagandistes FN. Ne pouvant même pas parler en interne, n’ayant jamais reçu de formation en échange de leurs cotises, bon qu’à coller les affiches avec la tronche de gens qui n’ont jamais mis la main dans la colle, pris pour des cons et des pigeons en permanence, systématiquement sollicités du portefeuille pour tout et n’importe quoi de la part de gens suffisamment riches pour ne pas avoir besoin de travailler pour vivre, sommés de dire amen à toutes les incantations, purges et autres divagations liées à l’humeur des dirigeants, obligés à la claque dans les réunions comme sous Ceausescu, etc… ; on comprend qu’il n’y a plus personne aujourd’hui.

Rien d’étonnant non plus de voir ce que l’on voit en interne reproduit en externe dans les relations avec les partis frères, français ou européens.

Il n’y a que des dictateurs comme Saddam Hussein ou des gourous de sectes pour se sentir bien avec JMLP et réciproquement.

 

Hormis à LO (et encore), rien de tout cela n’apparaît à l’extrême-gauche que j’ai fréquenté autant, si ce n’est plus, que l’extrême-droite (entre les 2, y a rien d’intéressant et c’est tous des vendus et des pourris outre qu’intellectuellement, ils ne font que reprendre, copier, en soft, les idées inventées par les extrêmes… avec 10 à 20 ans de retard).

 

 

 

 

   

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article