Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Immigration (2)

8 Février 2010 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

Immigration (2)

 

Suite de : http://poilagratter.over-blog.net/article-29100759.html

 

Les élections approchent, et avant l’inéluctable fermeture de ce Blog, vu que vous ne vous réveillez pas, il est indispensable de rappeler un certains nombre de choses.

 

http://actu.voila.fr/actualites/politique/2010/01/31/regionales-le-npa-pour-une-campagne-antiraciste-et-anticapitaliste_486637.html

Un tract de LO disait récemment que la régularisation des « sans-papiers », c’est bon pour les travailleurs. Bref, le même discours !

Rien n’est plus faux ! C’est surtout bon pour les patrons qui se servent des immigrés pour casser les salaires et les conditions de travail.

Il est intéressant de savoir que l’immigration est justement le fait de la droite et des patrons…. Et pour cause.

Cela s’est fait en 3 temps :

L’exode rural que condamnait à juste titre Karl Marx.

L’exode tiers-mondiste qui suivit, une fois les campagnes vides, selon exactement le même processus et pour les mêmes raisons. Elle aussi se fit en 2 temps :

Juste après la guerre d’Algérie : une immigration temporaire de main d’oeuvre destinée à repartir, la famille restant au pays.

Depuis 1975, 76, le regroupement familial de Barre-Giscard-Chirac (encore et toujours la Droite) transforme cette immigration temporaire en colonisation de peuplement du fait d’une natalité exponentielle, encouragée financièrement et bénéficiant d’une assistance médicale complète et gratuite.

 

La Droite est pour l’immigration pour la bonne raison que c’est elle qui à 3 reprises l’a orchestrée.

Il ne s’agit pas seulement de casser les salaires et les conditions de travail comme on l’a vu.

Après mai 68, il s’est agit aussi de détruire le caractère etniquement homogène de la classe ouvrière française qu’une simple immigration temporaire ne peut faire. C’est la fonction du regrouppement familial et du métissage. Et on observe qu’effectivement, plus le métissage avance, plus la possibilité d’un nouveau mai 68 s’éloigne.

 

Par contre contre, la Gauche a eu des positions variées :

Karl Marx a toujours été contre l’immigration. Ce qui est plus que logique… évident.

Lorsque l’exode tiers-mondiste s’est substitué à l’exode rural, on trouve d’abord 2 tendances opposées.

Les trotskystes, partisans de la révolution permanente et internationalistes pensent que l’immigration est un bon moyen pour répandre la révolution dans le monde. Ce faisant, ils jouent le jeu des patrons et mai 68 s’éloigne comme on l’a vu en 2b.

Les staliniens ont d’abord été contre l’immigration (et en furent à l’époque le principal parti). La percée de Le Pen en 1982 les fit basculer bêtement dans le camp opposé. Pire, taxant de raciste la position de Le Pen (et leur ancienne position par là même), ils brûlèrent les ponts derrière eux s’empêchant de reprendre leur ancien discours devenu par la force de leur stupidité un monopole de Le Pen.

Pire encore, en adoptant la position des trotskystes, leur électorat les quittat et rejoingnit soit Le Pen, soit les trotskystes.

Le PS a longtemps tenu les 2 discours à la fois. Mitterand supprimant même l’immigration (au moins officiellement) après une régularisation massive. Depuis, c’est l’alignement avec le PCF sur les thèses trotskystes érronées (dû au nombre de trotskystes qui ont infiltré le PS ???).

 

Avec Sarkosy, les positions pro-immigration de la droite se sont renforcées avec la découverte que l’immigration « nous enrichie » dit-il. En réalité seulement les patrons à l’origine, mais maintenant aussi la totalité de la classe bourgeoise propriétaire de logements mis en location

La surnatalité de ces populations a en effet eu pour effet de faire passer 20 ans après leur arrivée, le déficit de logement de – 300 000 il y a 10 ans à – 900 000 aujourd’hui.

Conséquences :

Les loyers ont explosé, sources d’énormes rentes pour toute la bourgeoisie.

Les prix de l’immobilier ont explosé aussi renchérissant de manière considérable la propriété et la fortune immobilière bourgeoise.

 

Unutile de dire qu’on comprend pourquoi la bourgeoisie (la Droite mais aussi maintenant la Gauche-caviar du PS qui trouve là sous d’hypocrites prétextes trotskystes erronées de bonnes raisons de se donner bonne conscience en faisant fructifier leurs propriétés) est pour l’immigration.

 

Et c’est là que vient le morceau de choix car Le Pen, en tant que :

Bourgeois

De Droite

devrait forcément être pour l’immigration. Hors, le seul moyen d’être de Droite et anti-immigration n’est  possible qu’en étant anti-gaulliste… donc pétainiste... et accessoirement antisémite. Une fois que vous avez compris ça, vous avez (presque) tout compris..

Rappelons que le FN est catholique ultra-réactionnaire. Déjà que Benoît XVI est contre l’avortement, la contraception, l’égalité homme-femme, etc… inutile de dire que le FN, plus à Droite encore, totalement hostile à la Révolution Sexuelle, à mai 68, etc…, de vrais Ben Laden catholiques,  est par son eugénisme, le principal soutien des aides sociales qui encouragent la surnatalité des immigrés et ce que l’on a vu en 4.

 

Mieux : la classe ouvrière aurait dû gagner contre le patronat et la bourgeoisie lors du passage de l’exode rural à tiers-mondiste ; lorsque les nationalistes, initialement soutiens des patrons, se sont joints aux communistes staliniens contre l’immigration. En effet, il ne serait venus à l’idée de personne de considérer qu’être contre l’exode rural c’est être raciste puisque nos paysans sont… français. Il n’y a que des trotskystes pour être assez cons et ne pas voir que l’exode tiers-mondiste n’est que la suite logique de l’exode rural. Il n’y a qu’un Besancenot pour appeler à voter pour le candidat des patrons au 2ème tour des présidentielles de 2002.

Le cas des staliniens est plus pervers car le revirement s’est produit à une époque où Moscou à repris le PCF en main au moment de l’invasion de l’Afghanistan (en se servant du passé de Marchais) et Brejnev n’a fait que des conneries. Forcer le PCF à se mettre sur les positions des trotskystes en fut une, et de taille ; et aujourd’hui le PCF le paye au prix fort sans pouvoir, comme on l’a vu, revenir en arrière. Composé d’apparatchiks qui ne doivent leur élection qu’à l’alliance avec le PS, ils doivent s’aligner sur des positions PS elles-mêmes imposées par :

Les bourgeois de la Gauche-caviar du PS qui trouvent profits dans l’immigration comme vu plus haut.

Les trotskystes infiltrés au plus haut niveau au PS.

 

Si l’on rajoute que les partis trotskystes sont TOUS dirigés par des bourgeois ; là-aussi, si vous avez compris ça, vous avez (presque) tous compris. 

 

 

En conclusion :

 

Qu’un prolétaire français de souche puisse voter communiste relève… du masochisme pur et simple. Aussi suicidaire que de voter Sarko, Bayrou, Ségo ou Aubry.

L’idée que le FN puisse constituer le moindre mal est une erreur absolue. Surtout depuis que des sectes gnostiques sont venues s’immiscer dans sa direction.

Ne parlons même pas des girouettes de Droite (De Villiers) ou de Gauche (Chevènement)

Il n’existe qu’1 seul Mouvement Nationaliste de Gauche : le nôtre. Soutenez-le, adhérez… ou préparez-vous, VOUS, prolétaires français, à aller bientôt coucher sous les ponts, les logements étant réservés aux familles nombreuses... par conséquent étrangères.

Il ne vous reste plus que 4 semaines pour éviter celà.

 

Imaginez seulement un instant, tas de cons, une France sans immigrés. Je ne parle même pas des transports en communs où vous trouverez de la place assise dans une France revenue à 45 millions d’habitants.

C’est l’effondrement des loyers qui ne dépasserons plus 10 % du salaire pour une superficie désormais plus que décente. Et des logements à Paris même, pas en banlieue. Et à 10’ de son travail.

En banlieue, c’est la possibilité d’accession à la propriété d’un pavillon en meulière comme avant le regroupement familial où une famille ouvrière avec 1 seul salaire pouvait se l’offrir (je parle en connaissance de cause puisque mon père a pu le faire en 1965, et son père avant lui, etc..). Aujourd’hui, même un couple de cadres avec 2 salaires a bien du mal.

Bref, enfin la société d’abondance vers laquelle on se dirigeait inéluctablement grâce à mai 68… et dont la Droite nous a privé avec l’immigration ; avec la complicité des socialo-communistes (pour l’immigration) et du FN (contre mai 68).

 

Alors, quand vous en aurez marre d’être cons, vous me ferez signe. Mais il ne vous reste maintenant plus beaucoup de temps : 4 semaines. Après, basta !

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article