Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Fin définitive des ESE / DPF

17 Septembre 2012 , Rédigé par momo

Fin des ESE / DPF (Été Sans Épilations / Défense de la Pilosité Féminine)

 

 

Chaque année, nous organisions avec les partenaires qui veulent bien nous rejoindre et y participer, cette campagne.

Chaque année, un thème est développé :

 

2005 : le 1er : « le poil est aussi féminin »,

2006 : le 2ème : « l’épilation est un élément essentiel du marchandising du corps de la femme ». Ces 2 premières campagnes furent le fait du MP1PM.

2007 : le 3ème : « l’épilation intégrale & la soumission de la femme »,

2008 : le 4ème : « en relation avec l’anniversaire de mai 1968 ».

Ces 2 dernières campagnes furent le fait de PàG qui reprit la succession du MP1PM. Autant les 2 premières permirent d’affirmer l’émergence d’un questionnement sur cette pratique étrange venue d’ailleurs, autant les 2 dernières furent des échecs à cause des interférences et de choix abscons comme l’épilation masculine (qui tomba en plus à plat vu l’effet « Chabal ») imposés par nos anciens partenaires.

2009 : le 5ème : ANNULÉ. Le thème aurait du être : « de l’épilation à la table d’opération ».

L’épilation est en effet, un tremplin, un stade transitoire obligé pour les capitalistes, destiné à aller plus loin ; jusqu’à la chirurgie esthétique. En Espagne où l’épilation a quasi immédiatement suivie le départ de Franco, c’est déjà la règle, même chez les adolescentes.

Le 5ème est donc annulé parce que la participation minimale demandée n’a pas reçu la moindre réponse : (http://poilagratter.over-blog.net/article-28550715.html).

RIEN ! Strictement RIEN !

 

Vous avez préféré vous joindre à la campagne de diversion sur l’épilation masculine de nos anciens partenaires, l’échec probablement définitif de cette lutte vous incombe donc à vous autant qu’à eux.

 

 

   Quand à l’ESE 6 dont nous proposions de le transformer en 6ème Campagne DPF pour sortir de l’ornière dans laquelle nos anciens partenaires nous ont conduits : http://poilagratter.over-blog.net/article-6eme-ese-ete-sans-epilation-pre-campagne-48118776.html

http://poilagratter.over-blog.net/article-6eme-campagne-dpf-defense-de-la-pilosite-feminine-pre-campagne-1-48490393.html

 

Il n’y a même pas eu de pré-campagne (et donc, a fortiori), pas de campagne du tout.

 

Une courte relance en août 2010 lors de la sortie du magazine Fusion’Elle (http://poilagratter.over-blog.net/article-fusion-elle-54308583.html) et du lancement d’une pétition (http://poilagratter.over-blog.net/article-defense-de-la-pilosite-feminine-petition-54496356.html) s’est encore soldé par un nouvel échec.

 

Pas de 7ème ESE en 2011

 

2012 : le 8ème ESE est lancé une 1ère fois en mai  et aussitôt annulé faute encore une fois de participation.

Il est relancé une 2ème fois en juillet suite au ralliement d'une actrice X. Elle jette l’éponge 3 semaines plus tard suite à l’avalanche de mails et de coups de téléphones de malades qu’elle reçoit. Des cons qui ne laissent jamais le moindre commentaire, ne participent à rien depuis 7 ans, ne signent même pas la pétition, d’un seul coup se réveillent… pour écrire et dire des conneries de malades.

Ne parlons même pas de mes concurrents, plagiaires (mauvais) et jaloux qui sabotent cette tentative qui allait faire percer ce qui est aussi leur Cause, en lui racontant des mensonges sur moi.

Le 8ème ESE est ainsi annulé une 2ème et dernière fois.

 

C’est aussi là qu’il est décidé de mettre un terme définitif aux ESE / DPF et de mettre le discours « Poil » dans un « club privé » afin de protéger les dernières Résistantes de ces malades.

En effet, nous sommes arrivés à la conclusion que l’absence de poilues dans la vie publique a rendu des tas de gens malades et obsédés ; et que faire des campagnes ESE / DPF, outre que cela n’amène AUCUNE participation militante digne de ce nom, provoque par contre le défoulement inadmissible de comportements de tarés refoulés relevant de la psychiatrie pure et simple, comportements dangereux pour nos militantes.

 

Ce sera le but du nouveau Blog de reprendre et développer cette nouvelle forme de Résistance, désormais clandestine en attendant mieux. Elle sera même pour partie installer à l’étranger (on ne dira évidemment pas quels pays) où les Résistantes peuvent librement se montrer publiquement, contrairement à la France où un tel comportement est devenu des plus risqués :

1.      Violences de la part des « gardiens de la révolution islamique ».

2.      Violences de la part des français collabos.

3.      Violences de la part d’abrutis formatés par la pub.

4.      Violences de la part d’anciennes résistantes passées dans l’autre camp (les pires !)

5.      Et même violences de la part de leurs propres fans détraqués que le 8ème ESE vient de brutalement révéler.

 

 

Alors que les FEMEN et les Pussy Riot trouvent refuge en Occident, les Résistantes françaises à l’épilation sont presque obligées de faire le chemin inverse.

Etonnant, non ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article