Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Euro 2012 : et bis repetita

2 Juillet 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

Euro 2012 : et bis repetita

 

On va quand même être obligé de dire quelque chose sur ce qui s’est passé en Ukraine. On a gardé depuis la nomination de Laurent Blanc une attitude raisonnée et silencieuse : laissons-le faire ses preuves, donnons-lui sa chance bien qu’on était des plus dubitatifs depuis le début.

En effet, à peine nommé, voilà qu’il contre sa ministre de tutelle (Chantal Jouannot) en reprenant ceux qu’elle a exclu pour s’être mal conduit en Afrique du Sud. Mieux, ou pire plus exactement, il prend dans son équipe des gens dont Domenech lui-même ne voulait pas à cause de risques « comportementaux » qu’il craignait, voir de mésentente avec les « noirs ». Si les autres « arabes » exclus par Domenech qui n’avait retenus QUE les « noirs » pour l’Afrique du Sud se sont bien comportés, ce ne fut pas le cas de Nasri qui était justement celui que Domenech craignait le plus.

 

Ce qui est le plus condamnable chez Blanc, c’est sa lâcheté : le « problème » Nasri ne me concerne pas dit-il, c’est entre Nasri et un journaliste. Non, Mr Blanc, ça te concerne, ça concerne le gouvernement (comme Taubira dans l’affaire des 2 gendarmettes tuées et Aubry à Lille lors du carnage devant une discothèque, la ministre des sports (c’est qui au fait ?) est aux abonnés absent. Ces tenants du laxisme sont soudainement frappés de mutisme) ; ça nous concerne, car Nasri parle avec le maillot tricolore sur le dos.

 

Enfin Blanc nous dit « contrat rempli ». Bien, ben casse-toi maintenant, ta mission d’intérim est donc terminée ! On aurait presque envie de dire : « Rendez-nous Domenech ! ».

Blanc ne doit pas être reconduit et doit être viré. Que le Gouvernement prenne ses responsabilités puisque la Fédé en est incapable. Le Gouvernement, du fait des subventions versées, et elles sont énormes (c’est vos impôts qui plus est), a son mot à dire ; rappelons-le ! Et de mot, ce que l’on a entendu du Gouvernement dans cette affaire, c’est un silence assourdissant de lâches, plus lâches encore que ce que l’on connaissait du gouvernement précédent. Même pas 1 mois qu’ils sont partis et on commence à s’apercevoir de ce qui nous pends au nez avec les loppettes qui les remplacent.

 

En tout cas, il y a de quoi rire rétrospectivement quand on relit ce que l’on lisait il y a encore peu sur l’ « effet Blanc », la « méthode Blanc », « Blanc a créer un esprit d’équipe », etc… On vient de voir que depuis 2 ans, RIEN n’a été fait en la matière. Blanc n’a été qu’un presque aussi talentueux « attaché de presse » de l’équipe de France que Domenech avec un beau discours à l’attention des journalistes. Un point c’est tout ! Un baratineur du même type que les politiques que l’on exècre.

Le triste dans l’histoire, c’est le public ; des gens qui se tourne vers le sport parce qu’ils sont dégoûtés de la politique… et se retrouve avec les mêmes connards d’entubeurs et le même discours mondialiste mensonger.

 

En tout cas, une fois de plus la preuve est faite, en sport comme en politique ; la France BBB (Black, Blanc, Beur), ça ne marche pas. Nous on préfère l’autre BBB (Bière, Bouffe, Baise) !

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article