Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Eoliennes (3)

20 Décembre 2010 , Rédigé par momo Publié dans #Surpopulation & décroissance

 

Eoliennes (3)

 

 

La proposition que nous VOUS avons faite dans le N°2 de cette série d’articles sur les éoliennes de VOUS envoyer le PPS et le dossier complet sur le sujet n’a reçue, comme d’habitude, AUCUNE réponse et demande de VOTRE part.

 

Quand on vous dit que VOUS n’êtes que des cons* pour ne pas dire plus et pire…

 

Alors ne venez pas dire que c’est à cause du discours « tas de cons »* que notre Mouvement ne reçoit pas la participation de VOTRE part que nous VOUS demandons. C’est exactement le contraire : c’est parce que VOUS ne participez pas que nous en sommes arrivés au discours « tas de cons »*

 

 

Ramassis d’abrutis et de lâches* !

 

 

*Le discours « tas de cons ! » ne s’adresse évidemment qu’aux anciens (depuis 2007 pour PàG) qui viennent ici et ne font rien, n’ont jamais rien fait pour cette Cause. Il ne concernera évidemment les nouveaux que s’ils sont aussi cons(nnes) que ces anciens. Le discours « tas de cons » est apparu à la fin de l’été 2008 en constatant que la masse était devenue complètement bovine. Ce qui était le rêve du Système dans les années 70 vient, hélas, de devenir une réalité quasi presque complète. Au printemps 2009, la campagne « Oise » l’a encore reconfirmé et on dépasse maintenant, avec l’échec de la pétition (été 2010) (http://7814.lapetition.be/), l'invraisemblable. Le discours «  tas de cons ! » devrait même laisser sa place à un discours « tas de fumiers » !

Le discours «  tas de cons ! » s’adresse aussi à TOUS ceux qui votent et/ou s’apprêtent à voter pour les partis suivants et leurs candidats : PCF, NPA, LO, PS, Verts et affiliés, partis de traîtres à la classe ouvrière française et même étrangère puisqu’ils ne défendent plus que les étrangers qui ne travaillent pas (roms) ; bref ceux que l’on appelle la Gôche et dont NOUS, LA VRAIE GAUCHE, la Gauche Nationale Laïque et Républicaine, ne se reconnaît plus.

Le flop Cantona confirme cette analyse avec une audience monstre, des intentions nombreuses… et personne à l’arrivée… comme pour la campagne anti-épilation.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article