Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Elections UMP

20 Novembre 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

Elections UMP

 

 

http://actu.voila.fr/actualites/france/2012/11/19/ump-pas-encore-de-vainqueur-officiel_4387581.html

 

Disons-le tout net, on se fout complètement du résultat de l’élection du parti bourgeois de droite.

Notons simplement un certains nombre de choses… pour rire :

1.      Le FN se réjouirait d’une victoire de Copé… alors qu’une victoire de Fillon leur amènerait voix et adhérents. Décidément, ça reste des cons au FN ; ils ne se referont jamais !

2.      Copé découvre le pain au chocolat arraché des mains des gosses chrétiens le mois de ramadan maintenant qu’il est dans l’opposition… mais ne s’en était pas aperçu quand ils étaient dans la majorité.

 

554014 112207038934621 327318089 n

 

On ne nous referait pas le coup du Kärcher d’une autre façon ?

 

3.      Fillon, lui est pire, parce qu’il ne s’en est toujours pas aperçu et pire, s’en fout.

4.      Fillon annonce sa victoire avec… 224 voix d’avance. Là, il nous prends, et ses adhérents, vraiment pour des cons. Un peu d’arithmétique : 224 est le solde d’une soustraction (et un solde précis, à l’unité près svp) de 2 nombres… que l’on  ne connaît pas et qu’il ne nous communique pas… et pour cause : x - y = 224. En fait, il faut trouver la longueur exprimée en mm de la barbe de Sarko et vous saurez après….

 

Ça suffit, en 2017 on préférera voter encore n’importe qui plutôt que ces guignols puants et méprisables autant que méprisants.

 

Au fait, vous avez remarqué Pécresse qui fait des coudes pour être dans le cadre de la camera quand Fillon parle. Lamentable, navrant, pitoyable ! Des guignols, je vous dis !

 

Mais la grande leçon de ce scrutin est que 6 mois après la sanction par le Peuple de la politique de Sarközy, c’est son propre parti qui confirme cette sanction. Fillon était donné favori, et son score ne sera pas un plébiscite alors qu’il fut l’exécuteur de la politique de Sarközy. C’est le bilan de Sarko qui est sanctionné à travers la claque infligée à son valet. Alors Sarko, le retour ? J’en doute !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article