Lundi 23 mai 2011 1 23 /05 /Mai /2011 17:09

DSK (2)

 

Le viol des foules (17)

SEXPOL (25)

 

1er sondage sur l’affaire : 57 % des français croient au complot.

Rappelons que si on a évoqué le complot dans notre article précèdent, ce n’est que pour évoquer la théorie du hasard et non pas celle du complot. Ceux d’entre-vous qui ne sont pas trop cons l’auront évidemment bien compris.

 

Ce sondage est des plus intéressant et pose une fois de plus la question de la manipulation des masses et du viol des foules. Car il est évident qu’avec les informations disponibles au moment où j’écris, un tel sondage devrait* avoir des résultats différents. Ce qui n’était pas le cas 24 heures après les faits.

 

Qu’elle était la situation politico-médiatique… en France… 24 heures après les faits :

 

1.       Les médias (Laurence Ferrari la maîtresse de Monsieur, Pujadas le larbin de Monsieur, etc…) disent que les français (ils parlent pour nous et à notre place, ces fumiers ; de quel droit ?) sont stupéfait par la brutalité des images et du traitement infligé à DSK, du non respect de la présomption d’innocence et que les français découvrent l’impitoyable de la Justice américaine et d’un procédure très différente des nôtres. Hors, rien n’est plus faux et c’est du mensonge et de la désinformation pure et simple, de la manipulation flagrante :

 

a.        Les français, par le biais des séries TV, sont très au fait des procédures US et les connaissent parfois mieux que leurs équivalentes françaises. Un Juge français interviewé il y a déjà plusieurs années le constatait et cela m’avait à l’époque marqué. Il faisait remarquer par exemple qu’un justiciable l’interrompait pour lui expliquer, à lui Juge, que ce n’était pas la bonne façon de faire… en citant ce qu’il avait vu dans une série TV US.

b.       Les français sont tellement habitués au laxisme de la Justice française et aux passe-droits dignes de l’Ancien Régime ou d’un République bananière que le simple respect des convenances les plus élémentaires en devient étonnamment… choquant.

c.        Rappelons que DSK bénéficie des meilleurs avocats new-yorkais et d’une cellule en quartier VIP, ce qui n’est quand même pas le cas du pékin moyen. Au-delà (comme en France), ce serait du passe-droit (comme en France).

d.      La présomption d’innocence, en France comme aux USA, reste une hypocrisie bourgeoise et rien d’autre qu’un artefact juridique. Il est bien évident qu’il s’agit toujours, en France comme aux USA, d’une présomption de culpabilité. C’est d’ailleurs le cas, et à juste titre, pour la presse… à condition qu’il ne s’agisse pas d’une presse de République bananière ou d’une dictature (comme en France).

 

 

Dans ces conditions de manipulation, il n’est donc pas étonnant de voir les français épouser le point de vue des journalistes qui « pensent pour eux » et « en leur lieu et place ».

 

En outre, les médias officiels ont réservé une large place aux proches de DSK tel Moscovici qui ose un « Je le connais depuis 30 ans, cela ne lui ressemble pas ! ». J’espère que le connard plagiaire de notre discours « Poil » et co-inventeur des Gérards lui décernera une palme. En 30 ans, il n’a rien vu de suspect, alors que tout le monde le sait qu’il ne s’embarrasse pas de préliminaires (pour être poli) et qu’il harcèle presque toutes les journalistes qui l’on approchée et distribue moult mains au panier aux serveuses des restaurants en public ? Et ne parlons même pas des réflexions salaces entre potes… que Moscovici n’aurait jamais entendu.

Du pékin moyen, on dit qu’il est plus que « lourd » (relou en verlan) ; mais pour l’inénarrable Jack Lang, c’est un « french lover ». Il rajoute même qu’il n’y a pas de quoi en faire toute une salade, y’a pas mort d’homme. Fils de pute !

 

Oui, fils de pute (et signe et persiste et qu’il me colle un procès, je te pisse à la raie Jack), car lorsque d’autres vont aller en rajouter et susurrer que la femme de chambre à profité de l’occasion pour tenter de se faire du fric, Clémentine Autain (et d’autres), elle-même violée, pète un câble ; et à juste titre. Et on ne les aura pas vraiment vu celles-là dans les médias lèches-culs, du moins au moment où le sondage est réalisé.

 

114311658 2343bf509c

Clémentine Autain

 

2.      En tout cas, la presse américaine, libre elle, tient un tout autre discours. Entre les tabloïds parlant de « pervers » qui se seront révélé des plus utiles et montrent que leur travail est un vrai travail, et utile, et ont ainsi fait oublier Diana ; la presse classique va jusqu’à accuser la presse française d’être co-responsable de ce qui est arrivé. Selon leurs journalistes, c’est justement parce que la presse française couvrait des agissement bien connus des journalistes femmes US qui l’ont approché, et pour cause (mais inconnus de Moscovici ???), que DSK s’est cru tout permis et a fini, d’aiguilles en aiguilles, de victimes contraintes au silence en victimes menacées ou achetées, à fini par aller carrément jusqu’au viol. Problème, les USA ne sont pas la France, là-bas la presse est encore libre, les passe-droits n’ont pas leur place dans les tribunaux comme en France avec les Tapie, Chirac et le Pasqua dont on parlait dans l’article précédent.

Presse française co-responsable et nous dirons complice et même coupable de non dénonciation de malfaiteurs Mme Ferrari et Mr Pujadas. Presse lèche-cul, vendue et corrompue ! Presse manipulatrice et désinformatrice ! Presse fasciste ! Cette affaire aura révélé des choses bien au-delà de l’affaire elle-même.

 

3.      Car cette affaire est intéressante aussi car l’on a pu voir que DSK était à 2 doigts d’entrer en campagne et que les médias officiels nous le taisaient sciemment. On a pu voir l’équipe de campagne qui outre les Moscovici, Le Guen, Cambadellis bien connus comprenait des « communiquants ». Autrement dit des manipulateurs des masses et de l’opinion, des gens auprès desquels Goebbels apparaîtrait aujourd’hui comme un débutant, un novice, un enfant de cœur. On a fait de sacré progrès depuis dans le viol des foules !

 

4.      La preuve : tout le monde sait qu’il y avait contrat entre Aubry et DSK. Par conséquent, DSK hors course ; Aubry va EVIDEMMENT se présenter. La décision est déjà prise en coulisse, mais officiellement, c’est… prématuré. Pourquoi ? Parce que, et c’est un lapsus révélateur, VOUS êtes considérés comme des prématurés (pour une fois à juste titre, puisque vous êtes des cons comme ce sondage le révèle d’ailleurs parfaitement ; des cons manipulables à souhaits). Si vous étiez des adultes responsables, on ne chercherait pas à vous manipuler puisque ça ne marcherait pas. Et si ça marche, c’est bien parce que vous êtes des cons. Démonstration imparable !

 

 

Ce sondage apparaît donc comme une preuve manifeste que la Démocratie, ça se truque, ça se manipule et que l’on ne peut plus aujourd’hui, avec des fascistes pareils, se permettre de maintenir le Suffrage Universel. Pour survivre, il faut inventer une forme de Démocratie qui s’éloigne du Droits de Vote aux cons qui sont majoritaires et qui, même s’ils étaient minoritaires, suffiraient à truquer les élections. Il faut se rapprocher de la Démocratie des origines (Athènes) où SEULS ceux aptes à pouvoir voter en connaissance de cause ont le droit de vote.

A l’heure actuelle, SEUL ceux qui ont une carte en poche sont dans ce cas. C’est la leçon de ce sondage et c’est bien pourquoi cela figure au point 4 de notre programme : http://poilagratter.over-blog.net/article-5264933.html

 

 Pendant qu’on parle de DSK, on ne parle quasiment pas de ce professeur assassiné par un élève DANS une école du département d’abrutis et de sous-ch’tis de l’Oise, fait d’une extrême gravité où d’ailleurs, là-aussi, le mobile serait que le « jeune » aurait agit parce que le prof aurait tiré sa meuf. Meuf par conséquent considérée par l’élève comme du matériel, comme sa propriété au même titre qu’une voiture, On rejoins-là, la vision machiste et sexiste, pour ne pas dire d’origine maghrébine et islamique, qui se répand de plus en plus dans la société (parallèlement à l’épilation féminine pour les mêmes raisons), et que révèle aussi bien cette affaire que celle de DSK avec le peu de considération accordé aux dire de la victime (et de ses autres victimes et de toutes les autres victimes de ce type de comportement).

 

5.       …et de toutes les autres victimes de ce type de comportement : en France, dans nos écoles et notamment en ZEP, c’est quasiment toutes les filles qui ont déjà fait l’objet d’agressions sexuelles, d’attouchements, de mains au cul ; et plus que fréquemment de se retrouver « coincées » dans un couloir ou les chiottes à la limite du viol**. Bref des faits du type de ceux qui sont imputés à DSK et qui JAMAIS ou presque ne débouchent sur une plainte. Et lorsque c’est le cas, c’est classé sans suite ou cela donne 3 mois avec sursis. Aux USA, c’est 75 ans ferme ! Mais je le répète, ce n’est une surprise que pour Ferrari-Pujadas. Les français savent depuis longtemps que leur Justice, qui fut sévère dans le passé pour de tels actes, alors que c’était avant 68 et que les femmes n’avaient pas encore les droits qu’elles ont aujourd’hui, est devenue des plus laxistes à l’égard des troupes d’occupation présente sur notre sol depuis peu, alors que les lois sont contradictoirement pourtant plus reconnaissantes des droits des femmes depuis 68. Preuve de plus, s’il en est, de la réalité de l’Occupation.

 

* Avec des cons, le conditionnel s’impose.

** Nonobstant l’épilation, notamment des aisselles, devenue obligatoire pour les filles sous peine de représailles physique et de viol.

Par momo - Publié dans : SEXPOL - Communauté : Les blogs républicains
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Catégories

Recherche

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Créer un Blog

Syndication

  • Flux RSS des articles

Images Aléatoires

  • sans titre2
  • situation actuelle
  • dyn004 original 475 480 pjpeg 32031 ececbb4f5fb1f28cf8a7c85
  • 90332361
  • 59665616
  • gandhi

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés