Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Dernière chance

4 Mai 2011 , Rédigé par momo

 

Dernière chance

 

Vous trouverez ci-joint le courriel que j’ai reçu du journaliste dont je vous ai déjà parlé et la réponse que je lui ai faite.

Ceci constitue notre ultime et dernière chance pour sauver notre Cause.

Après basta, je passe à autre chose comme la rédac-en-chef de Fusion’elle.

 

 

 

Re-bonsoir,

 

Vous trouverez ci-joint un lien vers un sujet que j'ai réalisé dernièrement sur les antidépresseurs. Vous pourrez peut-être vous faire une idée sur ma manière de travailler. Je comprends totalement votre agacement concernant le reportage que vous avez pu voir mais encore une fois, je ne peux être tenu pour responsable de tous les sujets qui sont diffusés dans l'émission.

En tout cas, sachez que je suis toujours très intéressé pour dresser le portrait d'une femme qui aurait fait le choix de rester naturelle et qui voudrait bien nous l'expliquer. Le but étant de comprendre ce qui l'a amené à ne plus s'épiler : souvent par refus de se soumettre aux diktats de la société. Une femme qui n'habite pas en France malheuresement m'expliquait que depuis toute petite, on met dans la tête des jeunes filles que le poil c'est sale, qu'il faut un corps glabre pour espérer plaire aux garçons etc. A ce propos, comme je vous l'expliquais,dans mon reportage, je donne la parole à un dermatologue qui nous explique la fonction du poil, les raisons de sa présence sur certaines parties du corps, l'intérêt de l'épilation comme les dangers  etc. Je suis aussi en ce moment à la recherche d'un historien du corps qui pourrait également nous expliquer l'évolution du regard de l'homme sur la pilosité etc.

Voilà, j'ai d'ores et déjà tourné une séquence avec un peintre qui a pu nous montrer son travail sur les femmes peintes "au naurel" en nous expliquant que lui trouvait celà joli et plus représentatif de la femme.

Pour que ce reportage prenne tout son sens, après l'interview d'artiste, de spécialiste, il faut que je trouve une ou deux femmes qui acceptent de nous donner leur sentiment puisque ce sont quand même elles qui font l'objet du reportage. Nous sommes désormais dans des délais très courts et aimerais sincèrement pouvoir boucler ce reportage car il me semble qu'il est assez rare que ce sujet soit traité de manière plutôt exhaustive (je ferai certainement des erreurs mais quoi qu'il en soit, je n'aurais pas ménagé mes efforts..)

 

Vous remerciant pour toute votre aide,

 

Cordialement

 

 

Tout d’abord, excusez-moi d’avoir été quelque peu agressif, mais nous n’avons eu que des déconvenues avec les journalistes jusqu’à présent. J’irais voir votre lien dès que possible en Cybercafé vu que je n’ai pas Internet.

Je vais relancer mes lectrices sur mon Blog, mais je ne me fais guère d’illusion. En France, le combat semble désormais définitivement perdu pour les raisons que j’explique sur le Blog et les dernières résistantes ont capitulé. Dommage que vous ne m’ayez pas contacté il y encore peu. Quand on pense qu’il y a 5 ans seulement, Laetitia Casta était à 2 doigts de nous rejoindre. Mais même à ce moment, rares sont les filles à nous avoir rejoint et c’est justement à ce moment que les communistes avec qui je m’étais associé ont choisi sciemment de torpiller la Cause.

Autre cause de cette catastrophe : pourquoi donc ce dermato dont vous me parler ne m’a jamais contacté ? Son discours ne demanderait pas mieux que de compléter le mien et de lui donner la caution scientifique qui lui manque (vous pouvez lui transmettre ma remarque).

Mais voilà et c’est désespérant que de voir cela. Dans ce milieu, c’est apparemment chacun pour soi et chacun essaye de tirer la couverture à soi. Résultat : chacun bosse dans son coin en concurrence avec les autres et personne n’arrive à rien ni n’avance. J’ai pourtant essayé de m’associer avec d’autres mais je suis à chaque fois mal tombé. Ce fut les communistes dont les intentions étaient en fait de couler la Cause. Ce fut le peintre XXX (celui dont vous me parler probablement) que j’associai pourtant (et que j’imposai même à mes anciens partenaires communistes qui n’en voulaient pas… mais le mirent en lien depuis le clash avec eux) aux 1ers ESE… et ne me mis même pas en lien sur son nouveau site. Du reste, ses « peintures », c’est des monstruosités qui ne risquent pas de vraiment convaincre les filles de renoncer à l’épilation. Ce serait plutôt l’effet inverse qu’elles produiraient.

Ne parlons même pas de votre confrère XXX (l’inventeur de cette connerie des Gérards) qui n’a pas la moindre fille non épilée, pompe mon Blog et ne me cite même pas… mais cite mes anciens partenaires communistes.

Ne parlons même pas des vendeurs de tee-shirt, qui ne doivent pas en vendre beaucoup.

Et j’en passe et des meilleurs.

Bref, j’en suis arrivé à la conclusion qu’à cause de tous ces cons écœurants, la Cause est définitivement perdue… 5 ans seulement après le ralliement de Laetitia Casta. Un comble.

 

Je vais cependant mettre en ligne quelques extraits de votre lettre en espérant que cela amènera quelques dernières résistantes, s’il en reste, à sortir du trou.

 

A bientôt.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article