Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Crise du logement

27 Février 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Surpopulation & décroissance

Crise du logement :

 

 

Un exemple remarquable de ce que l’on expliquait précédemment sur la hausse de l’immobilier et la perte du pouvoir d’achat.

On rappellera brièvement la cause : on est passé de -300.000 logements il y a 10 ans à -1.200.000 aujourd’hui. C’est dû à la surnatalité, principalement immigrée, encouragée par les allocations familiales et autres avantages sociaux. C’est dû aussi à l’allocation logement qui permet de faire prendre en charge… par les propriétaires de la classe moyenne et leurs impôts, les profits des riches qui augmentent ainsi plus facilement les loyers des pauvres.

Ainsi le pôv con des pavillons Borloo à 100.000 € qui croyait échapper au paiement d’un loyer… en payera un quand même indirectement. Voilà comment on vous entube en long, en large et en diagonale. Continuez à ne pas prendre votre carte à PàG, tas de cons !

 

J’expliquais récemment dans  « À côté de la plaque (5) » que :

 

1.      Quand j’ai commencé à bosser, il fallait que mon salaire soit multiplié par 1,4 pour acheter à Paris.

Aujourd’hui, il faudrait qu’il soit multiplié par 4 pour acheter à Paris une surface qui serait en outre devenue insuffisante.

2.      Mon père était ouvrier, ma mère ne travaillait pas et ils ont pu quand même faire construire un pavillon en meulières (20.000 FF de 1965). Aujourd’hui, ce pavillon vaut 650.000 € et même une famille de cadres moyens dont les 2 travaillent ne peut s’offrir cela.

 

 

Au XIXème siècle, les patrons construisaient des logements à 2 pas du puits de mine pour les mineurs, les corons.

 

Aujourd’hui, les patrons ne veulent plus rien payer et en outre cassent les salaires en se servant des immigrés pour cela.

Le logement social est réservé (familles nombreuses) en priorité aux immigrés.

 

Qu’est-ce que vous pouvez faire du fait de l’opposition des mentalités :

 

1.      Le français acquiert les pièces supplémentaires d’abord et y fait ensuite les enfants qu’il y met.

2.      L’étranger fait d’abord les enfants et va ensuite pleurnicher auprès des communistes et des catholiques pour avoir les logements au détriment des français.

 

Voici un exemple parlant et imagé pour les abrutis qui ne savent pas lire :

 

 

P1000603 

P1000604

P1000605 

 P1000606

 

Voici 2 « pavillons d’ouvriers » (c’était encore comme cela que les agences immobilières les appelaient il y a 20 ans) construit en 1877 (la date est écrite sur l’un d’eux) par la Compagnie des Chemin de fer du Nord pour ses travailleurs près d’une grande gare de banlieue parisienne.

Et il y en a plein d’autre du même type fourni par d’autres grands patrons du privé. Du privé, soulignons-le, car la SNCF ne sera créé qu’en 1936 par regroupement des différentes Compagnie de Chemin de Fer (auparavant, seule St-Lazare appartenait à l’Etat).

Aujourd’hui, estimé aux environs de 3 à 400.000 €, ces 2 pavillons ne sont plus accessibles depuis longtemps à des ouvriers.

 

Ce qui n’empêche pas le Parisien pourri (et plus libéré) d’écrire dans son édition de vendredi dernier que l’immobilier baissera en 2012. Incitation à voter pour le Système ? Assurément !

La vérité ? Il y aura probablement un léger ajustement face à la spéculation qui devance toujours la hausse… de quelques 2 à 4 %. Mais il est bien évident que la hausse repartira peu après… et pas de 2 à 4 %, tas de vendus de la presse. Sur 2012 dans son ensemble, tablons plutôt sur une hausse qui sera entre 6 et 10 % suivant les régions.

 

L’explosion nataliste tant vantée par nos élites assurent pour dans 20 ans, quand il faudra loger ces gens devenus grands, une hausse ô combien plus importante encore à venir.

Songez qu’il y a peu, la télé diffusait, étonnamment absent en ce moment de campagne de ces mêmes médias en faveur des candidats du Système, des reportages sur ceux qui aménagent et vendent / achètent… des caves. Ce n’est plus des combles aménagés qui se vendent à prix d’or… mais des trous à rats.

 

Regardez donc le film le 5ème élément, regardez dans quoi vous vivrez, comme Bruce Willis, avant peu. Continuez à ne pas soutenir PàG dont on vous rappelle quand même qu’il est avec  http://www.demographie-responsable.org/, le seul mouvement à dénoncer la surpopulation.

En outre DR, qui a vocation à être ouvert à tous, est par définition inengagé dans la campagne électorale. Nous sommes donc les seuls à l’être et si la surpopulation n’est pas inscrite dans le programme du FN pour ne pas heurté les cathos qui s’y trouvent, c’est l’un des rares partis avec les Verts où c’est régulièrement abordé.

Rappelons que seuls 2 politiques l’ont évoqué à la télé : Yves Cochet et Jean-Marie Le Pen.

Il est donc important que PàG, dont Marine rappelait face à Pujadas qu’il n’y a pas que le FN qui soutient sa candidature, soit plus fort.

 

C’est VOTRE intérêt, tas d’abrutis. Quand allez-vous comprendre, pour les pauvres d’entre-vous (et pas seulement) qui devez subir des loyers qui ne baisserons pas (même si les prévision du Parisien se révèlent exactes, ce que ce dernier se garde bien de dire) bien au contraire ; que SEULE une carte PàG peut un jour vous permettre de vous payer ce petit pavillon (d’ouvrier) de 1877 à un prix redevenu plus… ouvrier lorsque :

 

1.      Les étrangers qui n’ont rien à faire ici seront partis.

2.      La population diminuera grâce à une natalité plus responsable.

 

Ce qui inversera le rapport offre / demande en matière de logement et engendrera la baisse de l’immobilier (et aussi des loyers)… et accessoirement la ruine de la bourgeoisie.

 

Comment un communiste, un vrai, peut-il être contre ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article