Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Caroline Fourest : nouveau BHL

1 Octobre 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Politique

Caroline Fourest : nouveau BHL

 

http://actu.voila.fr/actualites/medias/2012/09/16/la-journaliste-caroline-fourest-prise-a-partie-a-la-fete-de-l-huma_3863546.html

 

48 heures à peine après avoir découvert, pour parler du fascisme islamique (mais sans oser prononcer le nom contrairement à Geert Wilders), qu’il existe aussi un fascisme bolcho ; voilà que Caroline Fourest, au lieu d’avoir l’élémentaire décence d’écouter ce que viennent nous dire les FEMEN, à l’arrogance de venir imposer son discours absurde et bourgeois… et n’est même pas capable d’enlever le haut comme elles.

 

4420247

 

 Mais qui est cette fille, lesbienne affirmée, qui prétend parler féminisme (mais à la manière des anciennes, dépassées et décriées à juste titre) à ces tenantes de la 3ème vague féministe que sont Femen et Riot Grrrl qui tiennent un discours fondamentalement différent et si actuel ?

Quand je l’ai vue à la télé où elle est chroniqueuse, je me suis vite fait une opinion sur ses combats contre le machisme et le sexisme : c’est 80 % contre Le Pen (pourtant incarné par une femme) et 20 % contre Ben Laden (l’intégrisme islamique) sur lequel on l’entend plus rarement et plus mollement. Ça n’a cependant pas suffit en tout cas à satisfaire les collabos bolchos de l’islamisme comme on pu le voir à la fête de l’Huma.

 

De plus, même si son discours était plus équilibré, du 50 – 50, ni Le Pen, ni Ben Laden ; c’est absurde. Ce n’est qu’une vision bourgeoise éloignée de la réalité sur le terrain et totalement illogique. C’est exactement comme si en 1944 quelqu’un prônait une voie médiane entre De Gaulle et Pétain. Il ne peut y avoir de voie médiane, Caroline ; on est en guerre et sous Occupation. Tu ferais mieux de te taire et d’écouter les FEMEN.

Aujourd’hui, c’est pareil ! Il ne peut y avoir une voie médiane entre Le Pen et Ben Laden pour exactement les mêmes raisons.

 

En 1944, TOUS les combattants patriotes, communistes de l’époque inclus (pas comme ceux d’aujourd’hui), se sont rangés derrière De Gaulle quitte à s’asseoir sur les bancs de l’opposition aussitôt le République rétablie.

Aujourd’hui, c’est exactement pareil. Il n’y a pas d’autres choix que de voter Le Pen aux Présidentielles (élections de prise du pouvoir)… quitte à la faire battre 15 jours plus tard aux Législatives (élections déterminant le financement des partis avec vos impôts). C’est ce que nous avons fait en 2012 et que nous referons en 2017*. Et croyez-moi qu’il n’est pas facile d’appeler à voter Le Pen quand on est de Gauche puisque contrairement à 1944, les communistes sont passés dans le camp des Pétain d’aujourd’hui.

 

Voilà ce qu’il faut dire à la bourgeoise mondialiste Caroline Fourest, dont on se demande comment on peut être aussi con avec tous les diplômes qu’elle a pour ne pas comprendre ça (ou qui plus sûrement est vendue aux intérêts mondialistes), qui à due être bien surprise en découvrant le quartier de la Goutte d’Or derrière les vitres fumées de sa limousine, bien différent de Neuilly ; et où Sarközy et Delanoë y ont laisser s’y développer ce qu’on y voit comme même Martine Aubry ne pourra pas faire pire à Lille… ou à Matignon.

 

Il n’y a pas de voie médiane ! La seule voie possible entre la Libération et l’Occupation définitive : c’est la nôtre !

 

 

*Florian Phillipot du FN  vient d’ailleurs de déclarer aux universités d’été du FN qu’ils feront (le FN) des Hénin-Beaumont partout. Dont acte, rendez-vous donc en 2017 où on refera la même chose qu’à Hénin-Beaumont… partout.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article