Lundi 28 mars 2011 1 28 /03 /Mars /2011 17:03

 

Campagne Wallonie Française (13)

 

Signez, faites signer la pétition : http://9038.lapetition.be/

 

 

L’ordre de retraite générale est donc donné par Gamelin le 15/5 lorsqu’il s’aperçoit enfin que Sedan est le véritable objectif des allemands et à la suite de la capitulation hollandaise. A une situation bien compromise, il va y rajouter un ordre qui va encore en rajouter :

Il ordonne à la VIIème Armée (Giraud) de revenir à sa position de départ, mais en passant DERRIERE les armées françaises (la Ière Armée (Blanchard) en l’occurrence), belges et anglaises selon un axe nord-sud coupant leurs lignes de ravitaillement. Et tout cela sous les bombardements incessants de la Luftwaffe et au milieu d’un flot de réfugiés. L’Armée anglaise quand à elle, choisi carrément de retraiter vers la mer, soit un axe est-ouest à 90° de Giraud… et l’Armée belge au milieu de ce foutoir.

Se rajoute aussi à l’enchevêtrement des lignes de ravitaillement, les différences de standards entre ces différentes armées. Pas les mêmes munitions (antichar de 40 pour les anglais, 25 et 47 pour français et belges par exemple), les mêmes pièces détachées et même des carburants aux indices d’octane différents. Même entre la cavalerie et l’infanterie française, on trouve des standards différents.

Tout ce matériel sera bien vite perdu, abandonné, sabordé plus pour ces raisons que du fait de l’ennemi. N’importe qui qui ferait ça en Ecole de Guerre se prendrait un zéro pointé. Bravo pour ce 1er de la classe…

Se rajoute encore les cheminots de la CGT-U (communistes) qui donnent la priorité aux trains de réfugiés allant vers le sud et ralentissent les trains de marchandises qui gagnent le nord avec ces précieuses denrées dont le combattant commence à manquer (obus de DCA et carburants notamment).

 

Le 17 (c’est aussi ce jour que les allemands entrent à Bruxelles ; le 18, ils prennent aussi Anvers), la 4ème DCr de De Gaulle, nouvellement formée, passe à l’attaque. Ses ordres lui viennent, non pas de Gamelin ou de Georges, mais de, chose inouïe, de … Paul Reynaud, Président du Conseil qui vient de le nommer Sous-Sécrétaire d’Etat à la Guerre (mais qui vient de nommer aussi Ministre, sans fonctions bien précises, le Mal Pétain). C’est ainsi, que, cas unique, De Gaulle se lance à l’attaque, sans concertation avec le GQG, sans même un éclairage aérien (la 4ème DCr est la seule DCr à ne pas avoir de GAO, Groupe d’Observation Aérien. De Gaulle ne croit pas en l’utilité de l’avion et ne demandera même pas la protection de la Chasse… et les attaques des Stukas provoqueront son échec). En outre, il attaque à Montcornet. On ne pouvait plus mal choisir.

Certes, il est difficile de reprocher à De Gaulle de ne pas avoir la vision stratégique* que Gamelin ou Georges auraient dû lui donner. Mais rappelons que ce n’est pas la 1ère fois qu’il les court-circuite, et que ce n’est rien à côté de ce qu’il fera un mois plus tard. Bref, soit son attaque est trop à gauche car il aurait été plus judicieux de prêter main forte à son collègue de la 3ème DCr (Gal Brocard) qui tient toujours Stonne devant Sedan, et concentrer leurs forces pour refermer la porte, soit elle est trop à droite pour vraiment inquiéter les allemands qui sont déjà passé et foncent vers Abbeville et la mer qu’ils atteignent le 20 sans même être ralentis et créer ainsi une gigantesque poche dans laquelle se trouve les Ière et VIIème Armée françaises, les Armées belges et anglaises. En fait, seul Hitler s’en inquiète et essaye de stopper Heinz Guderian. Mais l’inventeur de la Blitzkrieg passe outre au mépris de toutes les règles connues jusqu’alors… y compris de De Gaulle manifestement. L’attaque du Général de Brigade à titre temporaire (il vient aussi d’obtenir ce galon via Raynaud (d’où le provisoire) et non pas par ses supérieurs hiérarchiques en usant d’une subtilité du Règlement) est aussi prématurée pour être coordonnée avec la seule attaque anglaise** de la campagne à Arras le 21. Lorsque les anglais attaquent, il n’y a plus personne pour leur tendre la main de l’autre côté du corridor et la tentative de rompre l’encerclement de la poche échoue. Les allemands contre-attaque avec les forces qui viennent de vaincre De Gaulle et sont stoppées par la 3ème DLM (Gal Langlois) de la Ière Armée, ce qui permettra de consolider la partie sud de la poche de Dunkerque.

Du 23 au 27/5, les belges déclenchent la bataille de la Lys ce qui permet de consolider la partie nord de cette poche.

Mais les anglais commencent à rembarquer dès le 25 laissant belges et français se démerder avec l’ennemi alors que Guderian vient pourtant d’être stoppé par un ordre aujourd’hui encore en grande partie incompris le 24 alors qu’il vient de prendre Calais.

En outre, les régiments flamands se débandent, voir même désertent ou se rendent sans combattre ce qui provoque la défaite belge.

Léopold III capitule alors le 28 ce qui met un terme à la campagne des 18 jours. On accuse le Roi des belges d’avoir provoqué la défaite de Dunkerque, mais il est un fait que le réembarquement anglais avait commencé AVANT, sans en avoir reçu l’ordre du GQG interallié.

D’ailleurs, ce n’est plus Gamelin qui en est le chef, Raynaud l’a remplacé par Weygand le 19, en pleine retraite aggravant encore plus le désordre. Weygand va passer plusieurs jours pour rencontrer ses alliés belges et anglais (il ratera Lord Gort, ce qui aura des conséquences gravissimes) et ses subalternes sans grands succès puisque Billotte, est tué dans un accident de la route et Giraud fait prisonnier (et il sera à 2 doigts de subir le même sort). Lorsqu’il prend vraiment en main l’Armée française, les belges capitulent d’où son acrimonie à leur égard. En outre, Raynaud va se mordre les doigts de l’avoir nommé, car Weygand s’opposera un mois plus tard à une capitulation exclusivement militaire (à la belge) laissant le champ libre à un armistice politique voulu par Pétain… et à la création de son gouvernement à Vichy.

Mais cela est une autre histoire et n’est plus celle de la Belgique.     

 

 

* et pourtant, à la Bataille d’Abbeville du 28/5 au 4/6, alors qu’il disposait d’une vision stratégique plus claire, il sacrifiera ce qu’il restait de sa 4ème DCr en pure perte en attaquant une position fortifiée. Absurdité démontrée dès la 1ère guerre mondiale et que rééditera Hitler à Koursk en 7/43 au mépris des enseignements de la Percée de Sedan (l’infanterie perce, en l’occurrence les Pionniers du Génie d’Assaut, les blindés se contentent d’appuyer de loin par leur artillerie ; ils exploitent ensuite UNE FOIS la percée faite). Rommel lui-même commettra la même erreur au Siège de Tobrouk, mais contrairement à De Gaulle, aura le mérite de ne pas insister lourdement.

Il est intéressant de savoir qu’AUCUN membre de la 4ème DCr dissoute ne rejoindra la France Libre. Un ancien de cette unité avouait dans GBM 96 du 2ème trimestre 2011 (actuellement en kiosque) que De Gaulle était certes admiré (et encore, que par les officiers), mais personne ne l’aimait.

 

** menée par à peine une dizaine de chars Matilda (aussi bien blindé et armé qu’un char B, mais mieux conçu avec sa tourelle biplace, le Matilda est supérieur à tout ce que les allemands avaient… et auront jusqu’à la fin 1942), on retrouvera ce chars à l’effectif d’une centaine en Afrique du Nord qui permettront à 30.000 anglais de balayer… 250.000 italiens et créeront ensuite de sérieux problèmes à Rommel avant son remplacement par des chars US. En Russie, et peu de gens le savent, c’est près d’un millier de ces chars qui stopperont Guderian à la Bataille de Moscou. fin 1941 (voir l’excellent site www.o5m6.de/index.html pour le détail précis de l’aide alliée à l’URSS). Hitler se rendra alors compte de l’importance des convois de l’Arctique qu’il n’avait pas encore attaqué. Ces chars arriveront à point nommé dans l’Armée soviétique car elle n’avait plus aucuns blindés, soit détruit, soit abandonné et sabordé parce qu’en panne faute de pièces détachés que l’industrie soviétique n’avait tout simplement pas fabriqué pour pouvoir tenir les objectifs de construction de chars fixé par Staline. En outre, le déplacement vers l’Est des usines l’empêchait d’en fabriquer de nouveaux. Les chars anglais étaient donc les SEULS dont disposaient Joukov à ce moment.

On parle beaucoup de l’aide matérielle américaine qui n’arrivera qu’à partir de 1942, rarement de l’aide anglaise (qui comprend aussi des chasseurs-bombardiers Hurricane) qui joua un rôle plus que vital. Sans elle, Guderian prenait Moscou et Hitler gagnait la guerre.

Il restera même suffisamment de Matilda pour reprendre Kharkov au printemps suivant, mais ce crétin de Staline voudra aussi reprendre Kiev et les perdra tous. A nouveau sans aucuns chars, Staline devra retraiter sans combattre jusqu’au Caucase et à Stalingrad en attendant l’arrivée des chars US, de ceux (T 34, KV 1) qui recommencent à sortir des usines retransplantées à l’Est… et de nouveau chars anglais. Des Churchill et des Valentine (également fabriqués au Canada) cette fois. Mais il faudra 2 ans à Staline pour reprendre le terrain perdu pour avoir perdu ses précieux Matilda après la reprise de Kharkov de mars 1942 et cela retardera d’autant le débarquement en Normandie prévu par les américains QUE lorsque les russes auront repris Kharkov… et Kiev et préalablement bien usée la Wehrmacht.

 

PS : en 11/2005, au moment des graves évènements ayant lieu en France, les tombes de l’Amiral François Darlan et de nombre des 1.300 marins français tués par les anglais le 3/7/1940 lors du combat naval à Mers el-Kébir ont été profanées par des algériens. Rien n’a jamais filtré à ce jour, à ma connaissance, dans les médias français valets du Système pourri, fasciste et désinformateur. Chirac à l’époque, comme Sarkozy depuis, ont tous baissé leur froc.

Par momo - Publié dans : Histoire - Communauté : Wallonie française
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Créer un Blog

Syndication

  • Flux RSS des articles

Images Aléatoires

  • wr2
  • tumblr m12jrwjUnz1rnqkhoo1 250
  • sans titre2
  • chatte rasée
  • 90332361
  • paffiche-Il-etait-une-fois-la-revolution-Giu-la-testa-1970-

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés