Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Amanda Palmer (4)

17 Juillet 2012 , Rédigé par momo Publié dans #Rock'n Roll

Chanteuses non-épilées (29) :

 

Amanda Palmer (4)

 

Les vidéos :

 

http://www.youtube.com/watch?v=J0Kpla0BpDc

 

http://www.youtube.com/watch?v=JrJxQ4X4Oqc

 

http://www.youtube.com/watch?v=xpSuUNSJio4

 

http://www.youtube.com/watch?v=2Raoy-zS3xY

 

 

Amanda MacKinnon Gaiman Palmer qui se surnomme désormais Amanda Fucking Palmer (AFP) est une auteure-compositrice-interprète américaine. D'abord artiste de rue, elle s'est fait connaître dans les années 2000 comme chanteuse-pianiste punk des Dresden Dolls. Depuis elle enchaîne projets solos et diverses collaborations, notamment avec un autre artiste de rue, Jason Webley.
Lors d’une soirée d’halloween en 2000, Amanda rencontre Brian Viglione avec lequel elle forme Dresden Dolls et publie un album éponyme qui sera réédité en 2004. 

... Après deux opus Yes, Virginia… (2006) et No, Virginia… (2008), la chanteuse se lance dans une carrière solo. C’est en 2008 qu’elle nous livre son premier album produit par Ben Folds qui y joue également de la batterie, Who Killed Amanda Palmer? La même année, elle part en tournée avec Jason Webley, Zoe Keating et The Danger Ensemble. En 2009, Amanda Palmer collabore avec son ancien directeur Steven Bogart pour monter la pièce « With the Needle that Sings in Her Heart » à la Lexington Hight School (Massachusetts). Après une longue bataille contre son label qu’elle finit par quitter, elle publie le maxi Amanda Palmer Performs the Popular Hits of Radiohead on her Magical Ukulele. 

En octobre 2010, elle retrouve Brian Viglione et les Dresden Dolls pour un concert le soir d’Halloween à New York. S’en suit une mini-tournée. Amanda Palmer revient avec nouvel opus paru en janvier, Amanda Palmer Goes Down Under. Ce dernier est publié deux semaines après son mariage avec Neil Gaiman. Cet album est un hommage à l’Australie et à la Nouvelle Zélande, sur lequel elle reprend une chanson de Nick Cave et un titre de Peter Jefferies.

 

 

  • AMANDA PALMER

 

  • le vendredi 02/11/2012 à 20h00

FR

 

 

Et comme d’habitude, c’est encore moi qui découvre cela. Personne, pour ne pas changer, ne m’en a informé. Tant que vous ne vous déciderez pas à faire votre travail, seule la newsletters  transmettra désormais ce type d’informations…

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article