Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

Affiches censurées

9 Février 2012 , Rédigé par momo Publié dans #SEXPOL

Affiches censurées

 

Sexpol (36 bis)

 

 

Comme d’habitude, et même lorsqu’il ne s’agit pas de poils, vous n’êtes toujours pas foutu de répondre à une question, même intéressante.

Trop compliqué pour vous, ramassis d’hydrocéphales ?

 

On aurait aimé pouvoir lire même des critiques comme : « Si ! Je pense que Dujardin est sexiste ! ».

Pourquoi pas ! C’est une opinion qui se défend.

Ça nous aurait permis de répondre : « Non ! L’accusation de sexisme n’est rien d’autre qu’un cache-sexe (si j’ose dire) derrière laquelle il y a la sexuelle-répression.

Exemple : voici une pub que nous avons déjà évoqué dans un article précédent http://poilagratter.over-blog.net/article-24415713.html, et qui, outre qu’elle n’a aussi provoqué pas le moindre commentaire du tas de cons que vous êtes, n’a pas été censurée. Dans cette pub, il n’y a pas de sexe ; et pourtant je considère cette pub comme ô combien plus sexiste que celle de Dujardin. »

 

Votre opinion, tas d’abrutis ?

 

 

Concernant la pub de Kate Beckinsale, à comparer avec les affiches de Stallone et de Schwarzy :

 

00801062-photo-affiche-terminator-2-le-jugement-dernier

2397325409 1 

45264214 p

affiche

rambo-2-la-mission-1985-6245-7762189

rambo-affiche 315277 4586  

affiche-1

c7a7df46

Sschwarz

   

Fusil à pompe 12 gauge, grenades M 26, mitrailleuse moyenne M 60, minigun Gatling M 134 à canons rotatifs, M 16 + M 203 lance-grenades de 40 mm, RPG-7 anti-chars (carrément), entre-autres amabilités.

Du lourd comparé aux misérables Beretta 92FS de la Belle.

 

Votre opinion, tas d’abrutis ?

 

 

Post Scriptum : je possède des photos de Kate Beckinsale aux aisselles non-épilées à ses débuts, fort rares et quasi introuvables. Et bien vous pouvez vous grattez l’oignon jusqu’au sang pour que je les publient. Commencez par signer http://7814.lapetition.be/

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article