Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Faux squat, faux non-conformiste, faux-cul

27 Décembre 2007 , Rédigé par momo Publié dans #Politique


Faux squat, faux non-conformiste, faux-cul

 

Certains d’entre-vous connaissent peut-être le mot de Paul Valery : « La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde ». Même ceux qui ne connaissent pas cette citation savent à quel point c’est vrai.

Votre serviteur peut le confirmer. A moult reprise lors de sa déjà longue carrière, il fut accueilli a bras ouvert avec ses idées novatrices au début. Puis, au bout d’un certain temps, constatant qu’il n’était pas possible de l’acheter puisqu’il n’est pas à vendre, vint l’habituel discours : « écoute petit, ici c’est la cour des grands. Alors retourne dans ta cour ou fait ce qu’on te dit et ferme ta gueule ».

Il est extrêmement rare, difficile, pour ne pas dire impossible, pour un citoyen λ de concrétiser les conneries que l’on nous raconte sur la démocratie et de participer au Système autrement qu’en tant que bétail votant. Dès que l’on décide de devenir éligible et pas seulement électeur, on se retrouve confronté au discours cité plus haut.

Récemment, nous avons pourtant assisté à une exception. Mais c’est en Belgique où le Système est dans le coma, ce qui a justement permis cette exception où une simple citoyenne a réussi à faire signer massivement une pétition et à organiser une marche pour la sauvegarde de l’unité belge. Preuve que cela peut fonctionner et que si notre lettre ouverte (http://poilagratter.over-blog.net/article-6988169.html) avait été répercutée plus massivement sur la toile, cela aurait pu donner des résultats intéressants.

En tout cas, une chose est sure, on n’arrive à rien seul. L’union fait la force ! C’est d’ailleurs la devise de la Belgique.

 

En France, on est loin du compte comme le montre notre échec. Par contre on peut voir de soi-disant initiatives du même type qui sont en réalité totalement fabriqués par le Système.

Nous en avons 2 en ce moment :

1.      La manifestation anti-grève : en réalité organisée par des associations écrans du Syndicat UNI, lui-même courroie de transmission de l’UMP. On connaît les affiches de l’UNI et de son similaire du MODEM, le MIL ; reconnaissables à ces slogans qui se veulent plus nationalistes encore que ceux du FN. Les pires démagos de la classe politique française. Ont opéré avec succès en sous-marins chez De Villiers et chez Mégret. Leurs cadres sont des anciens du SAC et des réseaux Pasqua, véritables professionnels des coups fourrés les plus tordus que l’on puisse imaginer. A côté d’eux, le terroriste Besancenot en deviendrait presque sympathique. Ils ont d’ailleurs été créés pour faire pendant aux magouilles des bolchos. Ceci dit, ce n’est pas un scoop. A part les naïfs qui ont été dans cette manifs, bien des gens savent heureusement à quoi s’en tenir sur ces « indépendants ».

2.      Mais il y a plus subtil et plus faux-cul encore en matière d’ « indépendants » comme la candidature ci-dessous :

 

Celle de ce personnage qui dirigeait le faux squat de la rue de Rivoli, un squat mieux protégé par des digicodes qu’un appartement cossu du XVIème, en est un excellent exemple. Etonnant cette couverture médiatique et d’où vient le pognon pour sa campagne. N’attendez pas de trouver la réponse sur son site.

Quand aux « thèmes » de sa campagne : des transports en commun en montgolfières, des parkings pour les ULM, le droit de vote aux décédés et, pire que tout, la destruction du vieux Paris (pour un squatteur, ça laisse rêveur, outre que les bombardements n’ont pas fait mieux pendant les guerres) ; ces thèmes n’ont d’autres objets que d’accréditer l’équation non-conformistes = charlots, et par là-même de tuer dans l’œuf toute tentative que nous pourrions faire en nous mettant, nous, dans le même panier que lui malgré nos propositions pourtant ô combien plus sérieuses et vitales pour la survie même de la planète et de l’humanité.

Le but est de faire croire que toute proposition, si elle est non-conformiste n’est pas sérieuse. Ce personnage, qui n’a rien à voir avec Coluche, est extrêmement dangereux et constitue une violation du traité sur l’interdiction des mines anti-personnel.

On ne sait d’où vient son fric, mais une chose est sure, face à la menace que nous représentons potentiellement pour le Système si d’aventure nous avions les moyens de nous présenter, ce personnage lui sera très utile dans ce cas de figure pour nous dire une fois de plus de retourner jouer dans notre cour.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article