Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Actualités (41)

20 Décembre 2007 , Rédigé par momo Publié dans #Actualités

 

Actualités (41)

 

 

Sabotages :

 

 

 

Sarko, Fillon et MAM nous avaient bien dit que les sabotages seraient sévèrement sanctionnés. Encore une promesse non tenue… pour cause de sabotage dans la Justice.

En 1968, les communistes ont compris qu’ils n’arriveraient jamais à infiltrer la Police. Ils se sont donc massivement inscrits en fac de droit. Aujourd’hui, cela porte ses fruits avec des tribunaux littéralement infectés par les communistes dont la politique sciemment laxiste se rajoute à celle des francs-maçons déjà infiltrés.

Alors que l’on apprends qu’il y a en plus menace avec arme, ses traîtres osent dire qu’il n’y pas sabotage. On croit rêver ! La réforme Dati n’incluant pas l’élimination des francs-maçons et communistes dénoncés par ailleurs par Eric de Montgolfier (et indirectement par Sarko lui-même dans sa polémique avec le tribunal de Créteil avant les élections) ; la Police peut faire toute les arrestations possibles et imaginables (lorsque c’est le cas, voir le § plus bas), si la Justice ne fait pas son travail, on n’arrivera à rien.

En fait c’est le principe même de l’indépendance de la Justice qui est à remettre en cause. C’est une absurdité totale !

L’Etat dispose de 2 bras séculiers : la Police et la Justice. Une Justice indépendante fait de l’Etat un manchot. On est loin de l’image de St-Louis rendant la Justice sous son chêne au château de Vincennes.

Aux USA, il existe des procureurs indépendants pour éviter une situation de « juge et partie » en cas de procès avec l’Etat ; car les américains ont bien compris, eux, que la Justice est liée à l’Etat. D’ailleurs, même en France, c’est l’Etat qui les payent. Ce sont des fonctionnaires ! Si la Justice doit être indépendante, elle devrait être privée, ce qui n’est pas le cas.

 

 

Violences urbaines :

 

 

Qu’il est joli cet euphémisme pour désigner les émeutes raciales de Villiers-le-Bel !

 

 

MAM décore les policiers blessés : 80 dont une cinquantaine par balle ou plomb de chasse rappelons-le.

On se demande c’est quoi le pire qui a été éviter ? Qu’un flic ait été tué ou qu’un seul voyou ait été seulement blessé ?

On aura tous compris que MAM préfère manifestement un flic tué puisqu’elle se dit très fier que ces flics n’aient réussi à ne seulement blesser absolument aucun voyou.

Inutile de dire qu’avec une telle attitude de lâcheté face à la loi de la rue, les soi-disant témoignages reçus après l’appel à témoins sont de la pure fanfaronnade. Du pipeau, de la flûte de pan, du mirliton, du pipi de chat dans un violon ! Si c’était vrai, cela se saurait ! Faut arrêter de nous prendre pour des cons ! L’eau de la Seine n’est pas près de couler sous les ponts de Paris avant de voir un de ces voyous aux Assises. Elle n’est même pas encore tombée sous forme de pluie sur le plateau de Langres. Elle ne s’est même pas encore évaporée au-dessus des Caraïbes. En effet, on ne voit vraiment pas quel suicidaire pourrait bien aller prendre le risque de balancer ces voyous puissamment armés aux chiasseux qui nous gouvernent.

 

Poutine, lui, il dit qu’il faut aller les buter jusque dans les chiottes. En France, ce sera bientôt les voyous qui iront buter les flics jusque dans les chiottes des commissariats avec la politique des Sarko-MAM. C’est la prochaine étape !

 

La conclusion du journaliste (et du policier Grégory) est d’ailleurs très claire pour ceux qui savent lire entre les lignes (comme on le fait en Russie) d’une presse française pas si libre que ça : en gros « le pouvoir se fout pas mal de notre sort, on est devenu le paillasson des voyous, mais la décoration est accompagnée d’une prime bienvenue vu nos maigres salaires et nos heures supp. pas payées ».

 

Statistiques :

 

 

Les stats n’ont jamais cessé de baisser depuis août. Elles sont désormais tombées à moins de 2.000 visiteurs par mois malgré le forcing fait en matière de boîtages et collages avant l’arrivée des frimas.

Cette situation sera à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale ordinaire de janvier, la 1ère depuis la création de ce Blog il y a un an et 1 an ½ après la création du Mouvement. Manifestement l’AG extraordinaire de septembre n’a pu endiguer la chute de la fréquentation et l’on ne voit vraiment pas comment faire pour sauver le Mouvement d’une mise de la clef sous la porte.

Le pire, c’est qu’on n’a pas la moindre explication à part celle de la connerie de la masse : ce qui n’est d’ailleurs pas un scoop.

En plus, nous n’avons pas reçu la moindre photo de fille non-épilée, même visage masqué, alors à quoi bon continuer à se faire chier pour une population complètement ahurie autant qu’abrutie que sont devenus les français. Surtout les jeunes, car une telle situation, les photos de nos copines l’attestent, était totalement impensable il y a seulement 10 ans, et alors qu’ils disposent d’un matériel photo numérique (y compris sur téléphone portable) impensable il y a 10 ans.

Et c’est bien les jeunes français qui sont en cause, car outre-manche… (voir le chapitre suivant).

En fait, on n’a jamais vu une telle jeunesse aussi chloroformée depuis… 1820 et les débuts de la Restauration. Et encore !

Si les jeunes d’aujourd’hui avaient eu 20 ans en 1944, la Résistance n’aurait tout simplement pas existée.

Et ne parlons pas du niveau culturel ! La seule explication plausible reçue pour expliquer la chute des fréquentations serait le boum des mini-films sur les blogs. Les photos seraient passées de mode. Quand au texte, on savait depuis longtemps que sur les 2.000 visiteurs, y’en a pas 20 qui les lisent. La plupart, des anciens évidemment !

On pourrait écrire des trucs comme : « La peau des mains devient jaune canari au contact du pyrex » que presque personne ne s’en apercevrait.

Tiens ! A titre de test. Tous ceux et celles qui ont lu cette phrase ; dites-le dans les commentaires.

 

Divorce :

 

 

Encore une mesure qui va dans le bon sens que les divorces par consentement mutuel chez le notaire que propose Rachida Dati.

On ne va pas pleurer pour ces malheureux avocats qui perdent des parts de marché. Ils sont encore loin de se retrouver chez les Don Quichotte avec une tente sous les ponts de Paris ! (certains ont planté une tente dans la salle des pas perdus du tribunal de Pontoise, ce qui ne manque pas de cynisme)

De toute façon, on ne soutiendra jamais les professions de dealer (le mariage est un sous –produit de l’opium du peuple, non ?) et du racket comme les débitants de tabac et les viticulteurs.

Comme vous le savez, nous voulons aller encore plus loin : voir point 7 de notre Programme : http://poilagratter.over-blog.net/article-5264933.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article