Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Grèves… et Scoop

19 Novembre 2007 , Rédigé par momo Publié dans #Actualités

 

 

Grèves :

 

 

Ne tombons pas dans le piège de la Droite et des communistes qui voudraient opposer travailleurs du privé et du public. Les seuls ennemis dans cette affaire sont encore les communistes et notamment les trotskystes qui se livrent comme chez les étudiants à une véritable surenchère dans le seul but de foutre la merde à n’importe quel prix.

Foutre la merde, on connaît à PàG. Ce n’est manifestement pas la bonne manière. Actuellement la priorité, c’est de sauver la planète ; et ce n’est pas en obligeant les gens à prendre leur voiture et à polluer plus que nous y arriverons. Par contre, faire une grève des contrôles de billets et laisser les usagers voyager gratuitement, voilà qui :

1.      sera une grève très populaire.

2.      coûtera beaucoup plus cher à la SNCF et à la RATP et les obligerons plus sûrement à négocier. De même pour l’Etat qui devra boucher le trou financier ainsi créer.

3.      et en plus, c’est bon pour la planète.

 

Bien évidemment, ce n’est pas la bonne façon de foutre la merde pour les communistes dont le but, la finalité est la guerre civile.

De plus, à cause de cette politique des communistes, le plan de la Droite qui consiste à aligner tous les salariés sur le bas plutôt que sur le haut, finira, hélas, par réussir.

On se souvient que lors des grèves de 1995, une partie de la Gare St-Lazare avait été incendiée par un mystérieux commando. 12 ans plus tard, une partie des locaux détruits est toujours inaccessible au public. Ce fut le 1er de véritables actes de guerre trotskystes depuis 1972.

Ces derniers jours, des sabotages ont été commis près de Lille : des cailloux ont été placé de manière à bloquer les aiguillages. On signale des actes similaires à Metz et Sète. Des destructions de matériels sensibles ont été commises à Bordeaux, St-Lazare (encore), Château-Thierry, Sarreguemines, St-Quentin et la gare de Gap a été totalement détruite par un de ces commandos d’un nouveau POUM (le POUM était le nom des troupes trotskystes pendant la guerre civile espagnole) dont on sait très bien quelle est la façade légale.

Rappelons que la LCR est la reformation (en infraction de la loi Blum sur la reconstitution de ligue dissoute, loi passée par le Front Populaire suite aux événements du 6/2/1934) de la LC dissoute en même temps qu’Ordre Nouveau pour guérilla urbaine en 1972.

 

Il est intéressant de rappeler aussi qu’après des décennies où il fut essayé de faire cohabiter des gens dont les mœurs sont par trop différentes, les grèves ont fait exploser aussi cette hypocrisie. Pour la 1ère fois, des bagarres ont éclaté dans les trains et les métros entre usagers… de races différentes. Une perception différente de l’espace vital de chacun ! Car c’est aussi cela la politique des communistes : incité à la haine raciale et permettre à l’extrême droite de remonter… pour en accuser la droite.

Le communisme est une idéologie de haine totalement opposée à la nôtre. Nous prônons aussi la Révolution, non par ces manières de terroristes, mais par la non-violence et l’Amour. L’Histoire prouve que c’est bien plus efficace. Mais même Gandhi n’a pu faire cohabiter indous et musulmans.

 

Enfin en matière de sabotage, le ministère de l’Intérieur et les municipalités sont pas mal non plus, strictement aucuns n’ayant eu l’idée de la gratuité du stationnement pendant les grèves. Qu’ils viennent pas ensuite nous parler de Développement  Durable puisqu’on est obligé d’aller en voiture jusqu’au bout de son trajet et donc sans pouvoir prendre de vélo.

Bandes d’abrutis !

  

 

Scoop :

 

 

Echaudée (et ruinée) par sa défaite aux dernières élections et par la montée en force de la LCR qui de surcroît est à la tête des grévistes les plus durs, LO se rapproche… du PS et aurait engagé, selon le Parisien (du 16/11), des négociations pour la constitution d’une nouvelle gauche plurielle PS, PCF, Verts…LO dirigée contre la Droite… et la LCR.

Objectif : avoir des élus pour se refinancer (sur le dos des contribuables NDLR).

Bien évidemment, la base n’a évidemment pas été consultée pas plus qu’elle ne l’est chez les Témoins de Jéhovah.

 

Commentaires de PàG : depuis qu’elle existe, LO a toujours, comme nous, dénoncé la gauche-caviar. Nul doute que ce retournement de veste, s’il se confirme, typique d’une secte dont l’argent à toujours été la principale motivation (ce qui n’est pas le cas de notre Mouvement qui a pris l’habitude depuis ses origines de faire de la politique dans une chambre de bonne), va provoquer une fuite de militants qui ont toujours compris que l’on ne vaincra pas la Droite libérale, bourgeoise et capitaliste (raison pour laquelle ils étaient à LO) en s’alliant avec la gauche-caviar tout aussi bourgeoise.

Nous savons que LO est une secte type Témoins de Jéhovah crée à partir d’une entreprise d’imprimerie et qui a trouvé, l’une dans la religion, l’autre dans la politique, un bon moyen de faire du fric en vendant, l’une la Bible, l’autre Der Kapital, les 2 les revues et journaux que les militants sont obligés d’acheter… et parfois à les vendre.

Nous savons aussi que les filles de LO ne s’épilent pas, ce qui est bourgeois et constitue un marché capitaliste.

Bref, de très bonnes raisons de rejoindre PàG plutôt que la LCR.

Car soyons clair, la LCR est aussi un mouvement bourgeois, dirigé par des bourgeois. La politique est certes différente… pour le moment ; mais le naturel finira toujours par reprendre le dessus. La LCR n’est rien d’autre que l’équivalent trotskyste du PCF avec ses satellites, associations créées pour telle ou telle circonstance ou associations phagocytées (souvent en concurrence avec le PCF), et l’on sait ce qu’il est advenu du PCF.

Nous n’avons rien à attendre de cette gauche-là, que ce soit celle du Système ou celle qui est soit-disant hors-Système (LO, LCR, Bové, etc…). Depuis le début de notre existence (et même avant avec le MP1PM), nous avons dénoncé ce Front anti-libéral, cette gauche du NON de gauche au référendum sur l’Europe, cette gauche où Clémentine Autain n’arrête pas de s’y prendre les pieds. Nous avons démontré que :

1.      Le clivage Droite-Gauche n’existe plus puisque c’est la même bourgeoisie.

2.      Qu’il est remplacé par le clivage partis du Système (de droite et de gauche) contre partis anti-Systèmes (extrême-droite (populistes), extrême-gauche (populaires))

3.      Que ce clivage est tout aussi faux puisque ces partis anti-Système là sont tous aussi bourgeois et ne réclament rien d’autre (et souvent ouvertement comme le Front National et maintenant LO) aux partis du Système qu’une place au soleil.

4.      Que PàG (et c’était déjà aussi le cas du MP1PM) a été créé pour être la seule véritable alternative qui reste encore aujourd’hui en politique avant de voir les citoyens complètement dégoûtés de la politique… ou de se remettre dans des situation de ce genre, entre les mains des bonapartistes (Sarkosy), dont le pétainisme et l’hitlérisme furent les formes les plus désespérées ou outrancières.

5.      Car tel est bien le sens de ce que Wilhelm Reich dénonçait dans son Psychologie de masse du fascisme. Et cela commence par la répression sexuelle, période dans laquelle nous sommes depuis le début des années 90 avec l’arrivée de l’idéologie sexuelle répressive islamique derrière laquelle s’est engouffrée les tendances similaires catholiques et protestantes et qui ont définitivement enterré ce qui restait de la Révolution sexuelle avec la complicité de la gauche-caviar et des communistes qui n’y avaient jamais cru et les applaudissements de la Droite et de l’Extrême-droite.

 

 

      

   

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article