Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Actualités (32)

22 Octobre 2007 , Rédigé par momo Publié dans #Actualités


Actualités (32)

 

 

MEDEF

 

 

Laurence Parisot semble découvrir ce tabou qu’est le financement des syndicats dit représentatifs.

Mauvaise foi, naïveté, mensonge ?

A vous de choisir !

En tout cas, cela n’a jamais été un secret pour qui que ce soit que la loi stipule qu’un syndicat est représentatif s’il a fait de la Résistance pendant la 2ème guerre mondiale (quel rapport ?), que pour se présenter au 1er tour des élections professionnelles, il faut être représentatif, que les comptabilités de ces syndicats ne sont pas contrôlés, qu’ils touchent des subventions en fonction du nombre d’adhérents qu’ils sont les seuls à connaître, qu’ils payent peu d’impôts et de loyers sur l’immense patrimoine immobilier dont ils disposent, que les accords de Grenelle de 68 leurs ont donné la gestion des comités d’entreprises avec toutes les magouilles, privilèges, passe-droit, cadeaux, etc… que cela implique, que les caisses noires de certains syndicats financent des partis politiques proches, que pour contrôler les comités les patrons ont soit créer un syndicat maison (souvent parmi les « représentatifs », soit « acheté » l’un de ces syndicats représentatifs ou leurs membres (il sont tous passés cadre dans ma boîte), etc…

Laurence prétends ignorer (et découvrir) tout cela. Afflelou est-il membre du MEDEF ? Laurence a besoin de lunettes… et à très fort grossissement. Tout le monde le sait… sauf elle !

 

 

Birmanie & Pakistan

                                                                          Aung San Suu Kyi

 

 

 

                                                                          Benazir Bhutto

 

 

Les ennemis auxquels ces 2 femmes sont confrontées sont ceux auxquels se heurtent, toujours, tous les combats pour la démocratie et la liberté (liberté tout court, liberté de la femme, liberté sexuelle, etc…). Pour l’une c’est le communisme machiste de la junte militaire birmane ; pour l’autre, c’est le fascisme islamique patriarcal.

Et que l’on ne nous disent pas que c’est loin de nous et que ça ne nous concerne pas, car nous avons les 2 en France. Et cela, nous l’avons dit dès le début et avons clairement et nettement identifiés dans notre analyse reichienne ces « fascismes » dominant de notre époque qui offrent aux masses une fausse alternative au pouvoir bourgeois… et qui plus est, n’en ont rien à faire de l’excès de CO2 rejeté dans l’atmosphère (c’est pas dans Marx et pas dans le Coran non plus).

 

 

Infanticide

 

 

Encore une affaire d’infanticide, à Valognes (50) cette fois. La mère risque la réclusion criminelle à perpétuité pour meurtre avec préméditation… alors qu’il ne s’agit de rien d’autre que d’un avortement post-natal.

Là aussi il faut en finir avec l’hypocrisie. C’est une loi récente qui va la condamner. Une loi toute droite sortie du patriarcat religieux judéo-chrétien, dans un pays laïque qui plus est ; et comble de la contradiction, alors que l’infanticide était considéré comme une forme de régulation des naissances parmi d’autres lorsque ce pays n’était pas encore laïque (voir notre article sur le sujet : http ://poilagratter.over-blog.net/article-7070221.html).

Après l’échec de la lettre ouverte (http://poilagratter.over-blog.net/article-6988169.html) sur la question de la nature différente de la légitime défense féminine, échec qui est de votre faute, chers lecteurs, pour ne pas l’avoir envoyée et fait circuler en nombre suffisant, mais aussi la faute des soi-disantes organisations féministes qui ne l’ont pas relayée (ce qui prouve que ce ne sont que des communistes) ; on ne va pas se relancer dans une nouvelle campagne de masse sur cette question, on sait que ce sera aussi un échec… et c’est bien dommage.

C’est bien dommage car cette hypocrisie sur l’infanticide est exactement la même que l’on retrouve dans le tabou dont personne (à l’exception, en partie, et avec des bémols, d’Al Gore) ne veut parler, de la surpopulation mondiale ; tabou patriarcal judéo-christianno-islamique relayé aussi bien par les hypocrites bourgeois capitalistes et les encore plus hypocrites bobos (bourgeois soit-disant de gauche) que par les communistes (même les anars sont devenus frileux, parce qu’embourgeoisés) ; tabou qui est en opposition au véritable féminisme, à la Révolution sexuelle et aux concepts reichiens.

 

Ceci dit, si vous voulez vous engager dans une telle campagne (une pétition par exemple), dites le nous.

 

 

C’est un thème de combat véritablement SEXPOL. Si le « planning familial » était un programme d’Etat, si l’ « élevage » des enfants pouvait se faire en communauté, si la notion de « famille » était aussi communautaire et matriarcale et pas seulement patriarcale, si l’adoption pouvait se faire aussi facilement que c’est le cas pour les chiens et les chats, l’infanticide ne serait pas le seul recours envisageable pour certaines mères.

 

Régis Debray

 

 

On n’en fera pas un « Livre du mois », mais le dernier ouvrage de l’ancien compagnon de lutte du Che, « L’obscénité démocratique » (chez Flammarion), fait de cet électron libre (comme nous) un personnage intéressant, même si l’on ne partage pas toutes ses idées.

Bien plus intéressant que le dernier pavé (pas dans la mare) de BHL faussement dénonciateur de cette gauche bobo traître à 68… qu’il a contribuer à créer.

 

Kurdistan

 

 

Le vote de la résolution par le parlement turc permettant à l’Armée de poursuivre le PKK en Iraq permettra aux turcs pour la 1ère fois depuis 1918 de reprendre pied dans une de ses anciennes colonies. Rejetée à l’Ouest par l’Europe, la Turquie se tourne vers l’Est. Derrière ce prétexte se cache la volonté de mettre la main sur les importants gisements pétroliers de Kirkuk et Mossoul. La Turquie ne dispose d’aucunes matières 1ères sur son territoire et doit faire face à d’immenses besoins énergétiques que lui dicte le gonflement exponentiel de sa population. Les barrages hydroélectriques sur l’Euphrate qui submergent des sites archéologiques à peine découvert (Zeugma) et indisposent la Syrie et l’Iraq n’y suffiront pas. Les USA sont inquiets car la Russie risque de peu apprécier cette montée en puissance d’un ennemi qu’elle a mis des siècles à repousser vers le sud. En outre, l’autre ennemi traditionnel des turcs, l’Iran, va trouver là une raison supplémentaire de se doter de l’arme nucléaire… ce que n’acceptera jamais Israël. C’est pour faire face à ce danger turc que nous observons ce rapprochement russo-iranien.

C’est plus que jamais ce que les anglais appelaient « The Great Game » pour définir les enjeux géopolitiques dans cette région et failli provoquer une guerre entre Russie et Grande-Bretagne à la fin des années 1880 et fut à l’origine de l’alliance franco-russe dirigée aussi contre l’Allemagne et qui déboucha sur la 1ère guerre mondiale.

C’est dire la gravité de la situation.

 

Grèves

 

 

Alors que les staliniens appellent à la reprise du travail, les trotskystes qui dominent Sud-Rail durcissent le mouvement. Surenchère et concurrence entre communistes dont les voyageurs font les frais.

En mars 2008, aux municipales, vengez-vous et faites à Besancenot la même chose qu’à Le Pen en 2007.

Bien sur, il n’a pas fallu compter sur Delanoë pour rendre le parking à Paris gratuit. Au contraire, c’est lors de ces journées que les pervenches reçoivent instruction de battre des records.

Pendant ce temps là, Sarkosy fait le singe au Stade de France. Il n’y est évidemment pas venu en RER puisqu’il n’y en avait pas, au grand détriment de spectateurs britanniques qui avaient payés leurs billets fort chers.

RATP & SNCF proposent de rembourser la grève en réduisant le tarif du coupon hebdomadaire du 29/10 au 4/11. Ben voyons ! La semaine du pont du 1/11. Enfoirés ! Y vont finir par nous obliger à devenir vulgaire. Quand on vous dit qu’on nous prend pour des cons. C’est maintenant aussi pour des canards sauvages.

 

Guy Môquet

 

 

Le choix par les gaullistes de ce résistant communiste illustre parfaitement l’alliance secrète négociée par De Gaulle et Staline eux-mêmes en 1943. Alliance que l’on reverra fonctionnée pendant la guerre d’Algérie, en Mai 68 et lors des présidentielles de 2002.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article