Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Rétablissons la laïcité

13 Février 2007 , Rédigé par maurice Publié dans #Sociétal

 

Rétablissons la laïcité

Bien des français s’étonnent de voir l’islamisme politique s’en prendre à la France, alors que c’est le pays qui, par la voix de son Président, a le plus soutenu l’Irak de Saddam Hussein, tandis que des otages polonais, italiens entre autres, membres de pays occupant l’Irak, sont libérés plus rapidement que les nôtres.

Tout d’abord, il faut savoir 2 choses :

1. Le soutien de Chirac à l’Irak est purement intéressé, démagogique et électoraliste. Si en 2002, c’est Jospin qui avait été présent au second tour, tout le monde sait (et par conséquent Chirac aussi) que c’est Jospin qui aurait gagné. Au second tour, nombre de français d’origine arabe ont voté Chirac pour la première fois, cet électorat étant plutôt, soit à gauche, soit à la pêche. Le but de l’UMP et de Sarkosy est de garder cet électorat et de l’agrandir.

 2. Ce que vise les terroristes en prenant des otages français est beaucoup moins la France et sa laïcité que les pays filleuls du modèle français qui se sont inspirés de la loi française de 1905, à savoir la Turquie de Mustafa Kemal où les islamistes ont pris le pouvoir (mais doivent faire profil bas au moins jusqu’à ce qu’ils soient dans l’Europe), mais aussi l’Égypte, la Syrie et la Tunisie où l’islamisme politique est en embuscade. Si l’Égypte tombe, sur le plan géostratégique de la théorie des dominos ce sera un double 6. Une fois de plus nous verrons les « gens autorisés » tomber des nues alors que c’était largement prévisible. Et cette hypothèse est loin d’être à exclure, car la laïcité a déjà été abandonnée en Algérie et en Irak

Ainsi tout devient clair et logique. Mais il ne faut pas croire que cela en restera là, aux périphéries de l’Europe.
Comme on l’a vu, rien ne garantira un retournement de veste des dirigeants turcs, ou leur remplacement par des durs, une fois qu’ils seront dans l’Europe. Que dire de l’Albanie et des nouveaux états musulmans européens que nous avons nous-mêmes créés que sont la Bosnie et le Kosovo et qui penchent vers l’islamisme politique ?

Mais la principale raison des agissements de l’islamisme politique vient d’abord du gouvernement lui-même et notamment de Mr Sarkozy et de sa loi sur le voile qui est une véritable capitulation et un encouragement à pousser plus loin cet avantage.
En effet, la laïcité stipule que les pratiques religieuses (et le port du voile en est une, outre qu’il est pour nous une forme pernicieuse des violences faites aux femmes) sont du domaine de la vie privée, c'est-à-dire lieu de culte (privé) et domicile (privé), et interdit dans le domaine public, c'est-à-dire non seulement à l’école, mais aussi dans la rue, au marché, dans les allées des citées, etc.

Le voile était seulement « toléré » dans la rue avant la loi Sarkozy. Il est maintenant « autorisé » de facto.
Outre le fait qu’en dehors des écoles, l’islamisme politique fait désormais la loi en France et soumet les femmes à la charia, le laïcisme en est réduit à se réfugier derrière les murs des écoles comme les naturistes derrière leurs barbelés.

         Cette situation est d’autant plus incroyable que le port du voile est toujours interdit - mais pour combien de temps ? - dans le centre-ville du Caire… et autorisé sur les Champs-Elysées.

         L’on entend dire que le port du voile ne pose pas problème aux USA ou dans les pays voisins. Quelle incroyable contre-vérité ! Il faut savoir que les USA sont des états multiconfessionnels, qu’en Allemagne il n’y a pas séparation de l’État et des Églises, et que là où il y a des têtes couronnées (Royaume Uni, Belgique, Pays-Bas, Scandinavie, Espagne, etc.), la religion est Religion d’État. C’est aussi le cas d’un certain nombre de République (Italie, Portugal, Irlande, etc.). Le laïcisme est un cas rare en Occident et se rencontre plus souvent dans le Tiers-monde où la France est un modèle. La capitulation du modèle laïque français commence déjà à se fait sentir dans les pays où il y a plusieurs religions comme en Côte d’Ivoire.

         Loin de nous l’idée de stigmatiser une religion quelle qu’elle soit, tout autant qu’il n’est pas acceptable de voir revenir les temps passés de l’Inquisition et de voir l’Athéisme à nouveau poursuivi en Justice ; et c’est pourquoi il nous apparaît que le laïcisme, tout le laïcisme, rien que le laïcisme est la seule et unique solution permettant aux croyants et aux incroyants de vivre ensemble.

         Il faut au contraire, renforcer le laïcisme, par exemple, en supprimant le mariage (institution religieuse par excellence) en Mairie où il n’a rien à y faire, qu’il soit homo ou hétéro. Pour les biens matériels, il y a des notaires et pour les enfants, la loi actuelle répond déjà assez bien aux questions. En supprimant le mariage civil, on règle de facto les problèmes de divorce, de pensions, d’adultère, mais aussi de violences et de viols conjugaux qui seront désormais sanctionnés par les lois déjà existantes qui régissent les rapports entre êtres humains non mariés ; alors qu’à l’heure actuelle, mariage patriarcal oblige, le mari peut (presque) faire ce qu’il veut de sa femme sans que la Justice et la Loi puissent intervenir... même en France.

        Rappelons aussi que le port du voile peut être considéré comme une attitude raciste. Celles qui portent le voile, par ce port semble dire ceci : « Je n’épouserais qu’un musulman (généralement arabe) et jamais je ne baiserais avec un français [de souche] (généralement non-musulman) ».
Elle semble aussi, ce qui encore plus grave, vouloir dire aussi : « celles qui ne portent pas le voile sont des putes ».
Pourquoi donc la jupe a-t-elle quasi disparue ? Même chez les non-musulmanes ? Pourquoi les filles n’osent plus sortir qu’en pantalon (notamment les jeunes) ? Ne parlons même pas du short ou de la mini-jupe qui appartient désormais à l’Histoire, au passé, à l’époque de la libération des mœurs, à mai 68.  
       Car nous sommes bien revenu en pleine époque de répression sexuelle. Ce qui est délirant et ne manque pas de piment, c’est de savoir qu’en 1960, c’était les femmes qui portaient des pantalons qui passaient pour des dévergondées (comme on disait alors).

       Nous ne voudrions pas avoir à choisir entre Ben Laden et l’américano-sionisme (pour citer Dieudonné). Mais si il faut absolument choisir, ce sera le second sans la moindre hésitation.

On pourrait nous objecter que le terrorisme tue bien moins de monde que les accidents de la route. Cela est vrai. Mais les accidents de la route n’empêchent pas les filles européennes de s’habiller comme elles veulent, pas plus que l’américano-sionisme. Car le terrorisme c’est aussi cela ! C’est ce qui fait qu’une fille qui porte le voile est bien plus proche de Ben Laden que d’un Islam modéré.
         Porter le voile dans le domaine public est donc suspect. Suspect de racisme, de sexisme. Mais aussi suspect, non seulement de connivence avec les terroristes, mais aussi de terrorisme proprement dit. Porter le voile dans le domaine public est suspect de constituer une forme voilée (c’est le moment de le dire) de terrorisme intellectuel et moral ; de pressions et d’accusations moralisatrices, de condamnation de nos valeurs.
Bref, le voile tient, apparemment pacifiquement, le même discours que Ben Laden sur nos valeurs « décadentes et corrompues ».

Porter le voile, c’est plus qu’un acte de choix personnel ou de propagande. C’est un acte terroriste qui oblige celle qui ne le font pas, à le faire car celles qui portent le voile ne sont pas agressées et sont respectées.

Mais on doit aller plus loin que ce que l’on observe dans la rue. On fait aujourd’hui la distinction entre Islam et islamistes pour différencier les modérés des intégristes. Rappelons d’abord que cette distinction est erronée. Aucun extrémiste ne se dit extrémiste. Tous se disent modérés… et ils ont raison. Chacun d’entre eux pourra démontrer aisément que pour certaines choses, il a une vision modérée de l’Islam.                                                      Fait-on une différence entre « Christians » et chritiannistes, ce dernier terme définissant les intégristes ? Entre « Moïsant » et judaïstes ?

Le gros problème vient de là, d’une sémantique inappropriée, d’une indiscutable inadaptation de l’Islam au monde moderne et notamment à nos valeurs occidentales.

Dans le catholicisme on trouve 2 populations bien différentes : le clergé et les laïques, l’une étant soumise au Vatican, l’autre relevant de l’Etat-Nation. Ceci provoquera de graves conflits : en Angleterre, Henri VIII soumettra le clergé à la Couronne ; en France, il y aura sous la Révolution la constitution civile du Clergé puis la Loi de 1905 à laquelle se soumettra finalement de mauvaise grâce le Pape. Loi de 1905 qui se veut un compromis et qu’aujourd’hui Sarkosy remets en cause.                                                                                                                                                          Pour le protestantisme, il n’y eu aucun problème puisque ce sont tous des laïcs. Par contre, le problème que cause l’Islam est l’inexistence de la laïcité. Dans la religion catholique, il faut pour porter le voile, appartenir à un Ordre religieux féminin. La question ne se pose pas chez les protestants bien évidemment. Chez les juifs, le problème était comparable à celui que pose aujourd’hui l’Islam. Napoléon régla le problème en invitant les dignitaires juifs a se réunir en Sanhédrin et en 1804 il en sorti un modèle calqué sur la catholicisme avec un « clergé » et des laïcs. Le problème a ainsi été réglé définitivement dans l’intérêt de la religion juive et d’un Etat qui était pourtant encore loin d’être laïque.

Hors, Sarkosy, loin de s’inspirer du travail de celui qui n’était encore que 1er Consul, va, pour sa loi sur le voile à l’école, au Caire demander conseils aux dignitaires intégristes égyptiens en conflit avec l’Etat laïque de Moubarak, sans rendre visite à ce dernier, dans un Etat dont le modèle de laïcité est inspiré de celui de la France, et alors qu’il la représente en tant que ministre de l’Intérieur. Faute lourde, bien pire que celle de Ségolène au Liban, que les médias qui lui sont acquis ne souligneront même pas et qui en dit long sur la politique étrangère désastreuse qu’il mettra en œuvre s’il est Président.

 Car le problème est bien là, il n’existe pas en France d’Islam laïque, et la question de sa création, de son organisation ne figure même pas au programme du CFCM rempli majoritairement d’intégristes... par la faute de Sarkosy lui-même, créateur de ce CFCM. N’est pas Napoléon qui veut !

Pourtant, la solution existe et se trouve justement dans ce que Napoléon a fait avec le judaïsme en 1804 ; c'est-à-dire la création d’un « clergé » musulman et d’un statut laïc des croyants assujettis à la Loi de 1905 dans les termes définis plus haut. Ce n’est pas à la Loi de 1905 d’être modifiée pour s’adapter à l’Islam, c’est à l’Islam de se soumettre à cette Loi comme l’on fait les autres religions. Tel doit être le seul objet du CFCM. C’est l’unique voie qui permettra de faire de l’Islam une religion comme les autres dans la République.

Instituer une situation d’exception n’aboutira qu’à encourager les intégristes à trouver cela insuffisant et c’est justement ce que l’on observe, Monsieur Sarkosy ; notamment avec ce procès scandaleux sur la liberté de la presse que le CFCM fait à Charlie-Hebdo.

Procès qui se retourne aujourd’hui contre eux avec ce défenseur de Charlie qui montre le drapeau de l’Arabie Saoudite ou sous un verset du Coran de trouve un sabre exprimant le fait que la religion musulmane n’est peut-être pas si pacifique que certains le prétende. En effet, contrairement au christianisme des débuts et à ses martyrs, au bouddhisme ; l’Islam s’est bien répandu par la force plus que par la parole. Mahomet, contrairement à Jésus ou à Bouddha était aussi un chef de guerre. Et nous, héritiers du mouvement hippie, du « faites l’Amour, pas la guerre », on aime pas la guerre même lorsque cela se traduit par Djihad. Un Djihad qui suscitera en réponse les Croisades dans le monde chrétien et transformera une Chevalerie au service des pauvres et des démunis en instrument de conquête et d’impérialisme.  

       

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> <br /> Sans vouloir être méchant, le christianisme s'est aussi imposé à coups d'épée dans la gueule ! Evidement, c'est du passé (encore que... ), comme le nazisme et le fascisme envers lesquels vous<br /> avez, par anti-communisme, une certaine complaisance.<br /> <br /> <br /> Ainsi, le danger que présente l'Islam ne doit pas faire oublier le danger représenté par TOUTES les religions. La laïcité de 1905 est la seule solution viable à terme.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Nous sommes d'accord sur la conclusion.<br /> <br /> <br />
E
Salam !!! (=paix)<br /> Je n'ai même pas lu l'article en entier car on comprend sa teneur en ne lisant que quelques lignes.<br /> Je me demande simplement ce que veut dire laïcité pour toi : la tolérance ou l'annulation de toutes les religions ?<br /> L'analyse du voile me semble tout à fait fine (je plaisante !).<br /> D'abord, j'ai plusieurs amies françaises de souche qui portent le voile (ça arrive !).<br /> Ensuite, les Arabes ne représentent que 20% des musulmans (désolée de casser le mythe !).<br /> Par ailleurs, je comprends qu'une musulmane ne veuille épouser qu'un musulman (et pas uniquement celles qui portent le voile !) : tu t'imagines, toi, vivre avec une musulmane ? Et pire, élever tes enfants avec elle ? Quelle croyance leur transmettre ? Un couple est déjà difficile à construire, alors si on y ajoute le problème de la religion, c'est presque impossible !<br /> Pour ce qui est du fait que les musulmanes ne veulent pas "baiser avec des français de souche", désolée si certaines filles se complaisent en faisant l'amour avec un seul homme toute leur vie : je trouve cela plutôt romantique que méprisable ! Quant à la mini-jupe, quand on voit la réaction des hommes, on n'a pas trop envie d'en porter ! D'ailleurs, dois-je te rappeler que les françaises "de souche" athées ne portent pas forcément de mini-jupes ?<br /> Avant que tu ne t'énerves, je te rassure : je suis française "de souche", avec un prénom et un nom de famille "bien de chez nous", je suis blonde (non colorée !) aux yeux bleus et à la peau désespérément blanche !<br /> Malheureusement, je vais te décevoir : je suis musulmane, et pratiquante...
Répondre
M
<br /> <br /> D'abord, j'ai plusieurs amies françaises de souche qui portent le voile (ça arrive !).<br /> <br /> <br /> j'avais remarqué<br /> <br /> <br /> Je n'ai même pas lu l'article en entier car on comprend sa teneur en ne lisant que quelques lignes.<br /> <br /> <br /> on pourrait en dire autant pour toi<br /> <br /> <br /> Je me demande simplement ce que veut dire laïcité pour toi : la tolérance ou l'annulation de toutes les religions ?<br /> <br /> <br /> pour moi la tolérance, mais l'intolérance pour les religions intolérantes. Et je te retourne la question.<br /> <br /> <br /> Ensuite, les Arabes ne représentent que 20% des musulmans (désolée de casser le mythe !).<br /> <br /> <br /> là, tu ne m'apprend rien, l'Indonésie par exemple.<br /> <br /> <br /> Par ailleurs, je comprends qu'une musulmane ne veuille épouser qu'un musulman (et pas uniquement celles qui portent le voile !) : tu t'imagines, toi, vivre avec une musulmane ? Et pire, élever<br /> tes enfants avec elle ? Quelle croyance leur transmettre ? Un couple est déjà difficile à construire, alors si on y ajoute le problème de la religion, c'est presque impossible !<br /> <br /> <br /> Alors là si ce n'est pas un aveu de racisme, qu'est-ce que tu appelle racisme ?<br /> <br /> <br /> Quant à la mini-jupe, quand on voit la réaction des hommes, on n'a pas trop envie d'en porter<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Tu aurais du voir ce qui se passais ici il y a 30 ans avant que vous n'arriviez. Tu dénonce une situation que tes confrères musulmans nous impose, et que nous dénonçons aussi. C'est pourquoi tu<br /> serais plus censée de rejoindre notre combat.<br /> <br /> <br /> désolée si certaines filles se complaisent en faisant l'amour avec un seul homme toute leur vie : je trouve cela plutôt romantique que méprisable<br /> <br /> <br /> Je crois qu'il te reste encore beaucoup à apprendre de la vie, mais ce sera comme pour beaucoup sur letard et trop tard que tu t'en apercevras. A quoi sert donc l'Histoire ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pour ta conclusion, j'espère que tu ne le regretteras pas. On en reparleras avant 10 ans<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Suite :<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> On trouve l’intolérance quasi exclusivement chez les fascistes, les communistes et les religions (notamment celles issues du Livre).<br /> Chez ces dernières, il y a des degrés. Avant le 21/9/2001, on était plutôt pro-arabe et anti-sioniste. Depuis le 21/9, l’affaire du voile, des caricatures, etc… si l’on devait faire un choix<br /> entre Ben Laden, Ahmadinejad, les talibans, les tribunaux somaliens, etc… et l’américano-sionisme dont nous parle Dieudonné, il n’y aurait pas une seconde d’hésitation. C’est l’évolution récente<br /> de l’Islam lui-même et des musulmans qui nous dicte l’attitude que l’on est obligé d’avoir vis-à-vis de ce qu’ils essayent, en pure intolérance, de nous imposer sur notre territoire. Rappelons<br /> qu’en 1927, Kemal a interdit le voile dans la rue. C’est cela la laïcité… et il s’inspirait en cela… du modèle français de 1905. Et il y avait encore beaucoup de mini-jupe dans les rues<br /> d’Istanbul et Du Caire il y a encore seulement 15 ans. L’attitude de jeunes hommes islamisés à l’égard de la mini-jupe, que tu dénonces toi-même, est l’exemple type d’une intolérance qu’ils<br /> cherchent à imposer dans notre pays depuis ces 10 dernières années. Ce faisant, ils nous imposent de leur imposer : « tu acceptes NOS valeurs et tu les respectent si tu veux rester ici…<br /> où tu te casse dans le ou les pays qui vivent comme ça, si tu veux vivre comme ça ». C’est valable pour toi aussi !<br /> <br /> <br /> Lorsque l’on étudie l’Histoire, on s’aperçoit que le monde arabe progresse lorsqu’il s’occidentalise comme cela a été le cas avec des<br /> dirigeants laïques comme Kemal ou Nasser, et régresse lorsqu’il se renferme sur lui-même, se radicalise au niveau religieux et cherche la guerre comme solution aux problèmes internes (misère,<br /> pauvreté, surpopulation) qui sont la conséquence (et le but) des familles nombreuses qu’impose l’islamisme.<br /> <br /> <br /> Des conversion de femmes européennes (américaines surtout) à l’Islam, il y en eu du XVIIIème au milieu du XXème<br /> siècle. A l’époque le statut de la femme occidentale était bien plus arriéré qu’aujourd’hui, et celui de la femme orientale souvent moins arriéré qu’aujourd’hui. A l’heure actuelle, qu’une<br /> européenne se convertisse à l’Islam peut s’interpréter de différentes façons :<br /> <br /> <br /> 1.     <br /> soit le féminisme est un échec et c’est du au féminisme lui-même qui a renoncer pour leur majorité aux idées de 68 (c’est l’opinion entre autre de Marcela<br /> Iacub).<br /> <br /> <br /> 2.     <br /> soit c’est la reconnaissance par certaines femmes elles-mêmes du statut inférieur de la femme.<br /> <br /> <br /> 3.     <br /> soit c’est une provocation typiquement feminine de plus destinée à faire chier leurs congénères masculins européens… et qui risque au final de leur couter fort<br /> cher, leur liberté notamment. Pense à tes filles si un jour tu en as ! Car comme en physique, chaque action dans un sens suscite une contre-réaction dans un sens opposé d’intensité égale…<br /> sauf qu’en politique et en sociologie, parce que la contre-réaction est différée, et plus elle est différée, plus son intensité est grande. Il en fut ainsi pour celles qui ont couché avec des<br /> allemands pendant l’Occupation. Les communistes se sont occupées d’elles à la Libération.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Nous ne pouvons que répéter ce que nous avons déjà écrit. L’Islam et les musulmans devront faire le même travail<br /> d’institutionnalisation d’un islam laïque comme l’on fait juifs et chrétiens. Taxer d’intolérance ceux qui comme nous, s’oppose à ce qui serait perçu, à juste titre, comme un passe droit<br /> vis-à-vis des autres religions et des athées… n’est que pure intolérance. L’acceptation de l’Islam dans ce pays est à ce prix et ce n’est pas l’attitude de fayotage électoral de la gauche, de la<br /> plus grande partie (sauf nous) de l’extrême-gauche et de la droite libérale qui changera quelque chose à la légitime perception qu’en a le Peuple dans sa majorité. On a eu récemment le même cas<br /> de figure avec le référendum sur la Constitution européenne, de fracture entre la France légale (et corrompue) et la France réelle que nous incarnons, comme l’incarnait la Résistance en<br /> 1944.<br /> <br /> <br /> Notre mouvement est en outre la seule autre vraie Résistance en dehors de la résistance FN, la seule alternative entre cette<br /> résistance là… et les collabos du Système. Fait ton choix !<br /> <br /> <br /> D’une façon générale, l’adhésion de femmes à de telles religions s’observe en période sexuelle répressive comme à<br /> l’époque victorienne suscitée ou aujourd’hui depuis le milieu des années 90. Les Témoins de Jéhovah, les sectes gnostiques constatent eux aussi une hausse de leurs adhésions. Hors ce qui<br /> caractérise ces sectes, c’est justement la sexuelle répression. Entre le port du voile et la pratique du naturisme, on est aux antipodes. Et cela met l’Islam au rang des pires sectes à cet égard.<br />   <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />