Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Pacte Nicolas Hulot

17 Janvier 2007 , Rédigé par maurice Publié dans #Surpopulation & décroissance

Communiqué de presse de « Poil à Gratter » :

 

 

 

 

 

Nous ne signerons pas le Pacte écologique de Nicolas Hulot.

 

En effet, on a cherché en vain le mot de surpopulation. Il n’apparaît même pas, même en filigrane sur son site Internet et dans ses propositions.

 

 

 

Hors nous avons démontré que c’est justement la surpopulation mondiale qui est, aussi bien directement qu’indirectement, responsable de l’excédent de rejet de méthane et de CO2 dans l’atmosphère, ce qui provoque le renforcement de l’effet de serre.

 

 

 

En rentrant plus dans le détail de ses 10 points, nous remarquons ceci :

 

1.      Point 1 (Economie) : Il propose une vaste politique de retraitement des déchets. S’il y avait moins de monde sur la planète, les déchets ne seraient pas plus un problème qu’en 1900 où nous n’étions que 800 millions.

 

2.      Point 1 (Energie) : Il constate que l’on ne peut remplacer complètement les hydrocarbures. Si, avec moins de monde sur la planète.

 

3.      Point 3 (Agriculture) : Il constate que l’agriculture industrielle est très polluante. En réduisant la population mondiale, l’agriculture industrielle ne sera même plus nécessaire.

 

4.      Point 4 (Territoire) : Il constate que le domaine urbain s’étend au détriment du domaine rural. Là, on croit rêver, car l’évidence de la surpopulation lui crève les yeux. M’enfin, quand on est un agent du Capital est que l’on est payé pour être aveugle…

 

5.      Point 5 (Transports) : Il constate que la route est privilégiée au détriment du ferroviaire et du fluvial. Il est intéressant de souligner que ce sont les Verts qui ont fait capoter le canal Rhin-Rhône… au nom de l’écologie.

 

6.      Point 6 (Fiscalité) : Il propose de restaurer la vignette. Ben voyons ! Les riches polluent, mais faisons payer les pauvres.

 

7.      Point 7 (Biodiversité) : Même remarque qu’en 4.

 

8.      point 10 (Politique internationale) : Par contre excellente idée de conditionner l’aide au Tiers-Monde à l’adhésion au Pacte. Mais cela ne servira à rien si le Tiers-Monde continu d’augmenter sa population. Sa pollution propre, plus celle provoquée dans les pays où est produit sa consommation forcément en hausse, produira plus de pollution que le Développement Durable n’en réduira.

 

9.      Proposition 1 : 1 Vice-1er Ministre de l’Environnement. Oui, s’il est question d’appliquer la bonne politique, c'est-à-dire le nôtre. C'est-à-dire la Décroissance économique par la Décroissance démographique, elle-même par le biais de la Révolution sexuelle selon l’équation de Wilhelm Reich : « Il y a une relation de proportionnalité inverse entre, pour une femme, avoir beaucoup d’enfants à élever et (ou) avoir une vie sexuelle épanouie. »

 

10. Proposition 2 : Taxe carbone : Réduire la consommation d’hydrocarbures ne doit pas se faire en taxant les pauvres déjà surendetté et qui ne peuvent faire autrement de prendre leur voiture pour aller travailler à cause de la politique bourgeoise des roses-verts à Paris. Elle se fera, une fois de plus, en réduisant la population mondiale.

 

  1. Proposition 4 : Démocratie participative : C’est une bonne idée. Faudrait pour cela supprimer la censure. Aucun journal n’à depuis 5 ans que le MP1PM, puis Poil à Gratter existe, publier le moindre de nos communiqués de presse. 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Comme vous je pense que Nicolas Hulot se trompe en ne plaçant pas la question de la surpopulation au coeur de son discours écologique (et même en n'en parlant pas ou même en le niant). Pour autant consacrer  autant de lignes à le démolir me semble injuste, il y a bien des gens pires que lui en matière d'écologie quand même. Quand à prétendre que Nicolas Hulot est un agent du capital, là franchement c'est un dérapage.
Répondre
M
<br /> Il est financé depuis le début par un grand groupe pour qui en retour il prête (loue, vends) le nom de son émission de télé culte à une gamme de produits. Je ne sais ce qu'il vous faut comme<br /> preuves.<br /> Et bien évidemment, vu que la croissance démographique est indispensable à la croissance économique et au capital...<br /> Ceci dit, on reconnait bien volontiers que l'écologie a avancé grace à lui. Mais pour aller plus loin, pour sauver vraiment la planète, c'est nous qu'il faut. Il le reconnait lui-même, son travail<br /> fut de faire prendre consciencve aux masses. Mais les solutions qu'il prônent sont insuffisantes et ne vont pas dans le bon sens bien souvent.<br /> On a tout récemment révisé à la hausse notre opinion sur Yann Arthus-Bertrand. Il ne tient donc qu'à Nicolas Hulot de suivre la même voie.<br /> Cordialement.<br /> <br /> <br />