Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Neandertal (4)

3 Août 2009 , Rédigé par momo Publié dans #Histoire

Darwin (8)

Neandertal (4)

 

Il nous apparaît nécessaire de rajouter quelques précisions aux précédents articles sur la question. Soit on ne sait pas écrire, soit y’en a qui savent pas lire.

 

Neandertal était loin d’être un primitif. Par contre Sapiens, qui s’est décrété lui-même sapiens (sans avoir mal aux chevilles), ne l’est peut-être pas tant que cela.

 

Et on n’avance pas, on régresse. Tous les humains de cette époque, Neandertal inclus, savaient tailler le silex. Une opération bien plus complexe que de faire fonctionner un téléphone portable.

Combien d’entre-vous sauraient faire du feu ? (Voir le film avec Tom Hanks « Seul au monde »)

Quand on pense que la plupart d’entre-vous ne savent même pas remplir la case « commentaires » et une moitié de ceux qui le font y écrivent des conneries… sans même se rendre compte de l’ampleur de la connerie qu’ils viennent d’écrire (ce qui fait que ceux qui n’écrivent rien sont un peu moins con, puisque, eux, se rendent compte intuitivement qu’ils vont en écrire une, s’ils l’écrivent).

 

Neandertal nous ressemble et nous avons ses défauts… qui amenèrent sa disparition.

Il était plus individualiste que les Sapiens, probablement aussi plus généreux (une qualité qui peut vite devenir un défaut lorsqu’elle s’exerce au bénéfice de gens qui vous prennent pour un pigeon et un con). Individualisme et générosité vont souvent de pair ; les peuples moins individualistes sont plus solidaires… entre-eux et pour leur compte. 

Moins nombreux, le métissage fit qu’il disparu.

 

C’est exactement ce que nous sommes, c’est exactement ce qui se passe et c’est exactement ce qui nous pend au nez.

 

Il n’y a pas que sa générosité-naïveté, on observe aussi chez l’européen une tendance à la culpabilisation à l’égard de ses crimes passés.

Pourtant, à cette époque, ce n’était pas considéré comme un crime et les autres peuples qui les ont commis n’ont aucun sentiment de culpabilité aujourd’hui (exemple : l’esclavage des noirs et les arabes qui l’ont pratiqué aussi).

On observe aussi un sentiment d’infériorité vis-à-vis des autres peuples en matière culturelle.

Exemple : la musique récente dite pop. A tord puisque le blues dont est issu la plupart des genres musicaux actuels est autant d’origine celte (irlandaise principalement) qu’africaine et est apparu là où les 2 cultures se sont rencontrées, dans les bayous de Louisiane (nombre de cajuns sont d’origine irlandaise (déportés en même temps que les acadiens parce que catholiques) et nombre de ceux qui sont francophones sont d’origine bretonne). Ce n’est pas un hasard si les meilleurs groupes européens… sont irlandais.

 

Neandertal devait aussi avoir ce sentiment d’infériorité lorsqu’il découvrit l’aurignacien des Sapiens, leurs bijoux, leur art.

 

Pourtant, l’on commence à découvrir des bijoux néanderthaliens (et même antérieur à Neandertal) et seul leur faible nombre et la préoccupation permanente de la nourriture dans un monde plus froid et moins prodigue fit qu’il eut moins de temps à consacrer, contrairement à Sapiens, au superflu.

 

Qu’on observe, comparativement, à l’heure actuelle, l’art assez limité que développent les populations arctiques qui ont des préoccupations plus urgentes et plus vitales, dans un climat voisin de celui que connu Neandertal ; des populations qui n’ont pas le moindre gène néanderthalien et sont totalement sapiens.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article