Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Sexpol (11) François Bayrou – Juge Burgaud : même combat !

9 Juin 2009 , Rédigé par momo Publié dans #SEXPOL

Sexpol (11)

 

François Bayrou – Juge Burgaud : même combat !

 

Il est un fait que la frasque du frustré sexuel béarnais tombe à pic pour alimenter notre série d’articles SEXPOL.

Ces accusations à peine dissimulées de pédophilie à l’égard de Cohn-Bendit lors de ces expériences « reichiennes » dans les années 70 sont un aveu manifeste et révèle que, bien que plus âgé que le Juge Burgaud, il n’est pas plus expérimenté sexuellement pour autant.

 

Rappelons 3 choses :

 

http://poilagratter.over-blog.net/article-19869774.html

 

 

On l’a déjà dit, Sigmund Freud (et donc Wilhelm Reich) a défini 3 sexualités et 3 âges correspondants :

Sexualité des excréments  pour l’enfance

Sexualité masturbatoire pour les adolescents

Sexualité génitale pour les adultes

 

Ce serait peut-être la 1ère et sa nature qui choquerait le toqué béarnais. Il l’a bien connu étant enfant et ne s’en rappelle pas… ou plutôt l’a occulté. Des frustrations et des refoulements en sont manifestement la conséquence.

 

Soulignons qu’on ne passe pas du jour au lendemain d’une étape à l’autre. On ne s’endort pas un soir enfant pour se réveiller le lendemain adolescent. Il est évident que ces âges se chevauchent. C’est d’ailleurs la fonction de l’étape intermédiaire, adolescente. Elle peut se chevaucher avec les 2 autres, mais jamais il ne peut y avoir chevauchement entre la 1ère et la 3ème. Cela doit être clairement dit car il est un fait que les pédophiles se sont engouffrés dans la théorie Freud-Reich et l’on connaît des dérives sectaires comme les Raëliens ou les AAA en Autriche. Un discours que nos anciens partenaires de l’ESE relayent sur leur site. C’est une des causes de notre séparation.

 

Ceci dit entre les vrais pédophiles qu’il faut soigner (et interner s’il y a dérive criminelle) et ceux qui, tel Bayrou ou Burgaud en voient partout comme Dutronc voyaient des cactus dans un de ses tubes des années 60, il y a une marge, un fossé, un canyon.

Là, ce sont ces frustrés sexuels qu’il faut soigner (et interner s’ils font de la politique ou rendent la Justice, ce qui dans leur cas est une dérive criminelle avérée (Burgaud) pour avoir exercé le pouvoir ; ou potentielle (Bayrou) s’il est un jour au pouvoir).

Cohn-Bendit a bien raison de dire que ce fêlé de la calebasse (comme on dit là-bas) ne sera jamais Président.

Et il faudra tout faire pour l’en empêcher car les cons de votants le mettent en 3ème position, ce qui n’est pas rien (et l’on voit par là-même le danger du suffrage universel, un populisme autrement plus dangereux que celui qu’incarne Le Pen, car masqué ; comme le sont ses frustrations sexuelles qui n’apparaissent que dans certaines circonstances comme celle que su créer le toujours génial Dany, même si on ne le suit pas chez les Verts).

 N’oublions pas que Bayrou serait aussi membre de la Trilatérale, organisation créée par la CIA pour mettre l’économie européenne sous le joug américain. Bref, quelqu’un de dangereux et d’inquiétant, dont l’ambition politique démesurée est proportionnelle à ses refoulements sexuels.

On a là, un cas d’école.   

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article