Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog poilagratter

Immigration

16 Mars 2009 , Rédigé par momo Publié dans #Histoire

Immigration

 

 

Et voilà que l’on nous ressort la vieille ritournelle du bafouilleur. Ritournelle complètement fausse qui plus est, et qui démontre que ceux qui nous dirigent sont totalement à côté de la plaque.

 

En effet, pour les pauvres du Tiers-monde, il est impossible de venir ici ; sauf à se glisser dans un train d’atterrissage d’Airbus… et encore. S’ils parviennent ici, ce sera pour être renvoyé dans leur pays.

 

La vérité est que l’immigration est le fait de la classe moyenne de ces pays, les seuls capables de payer les passeurs (y compris à Sangatte, Mr Lindon).

C’est ce qui explique le soi-disant racisme. Cette classe moyenne étrangère se trouve obligée de travailler et d’habiter avec la basse classe française. D’où son mépris à son égard… et les réactions légitimes qui en sont la réponse.

Il est quand même extraordinaire de voir ces fumiers de communistes parler de racisme… alors qu’il s’agit de… lutte des classes où le prolétariat français se rebelle légitimement contre les koulaks (petite bourgeoisie) étrangers. 

Ça ne manque pas de piquant et en dit long sur la trahison des communistes… qui trahissent jusqu’à Marx lui-même.

 

Il est intéressant de souligner qu’au XIXème siècle, ce que l’on a appelé « colonisation » était aussi le fait de la classe moyenne française. Les pauvres étaient, eux, condamner à bosser dans les usines et les mines (lire Zola).

 

Il est donc logique d’en conclure, ce qui a échappé même aux bourgeois du FN (parce que bourgeois ?), que l’immigration actuelle est le même phénomène que la colonisation européenne du Tiers-Monde au XIXème siècle… mais dans l’autre sens.

 

Ceci devrait permettre une autre lecture de l’immigration que celle de Rocard et des cons (disons manipulés pour leur accorder les circonstance atténuantes ; et encore on est gentil, parce qu’il aurait pris sa carte, Bilal, il n’aurait pas commis cette erreur) qui reprennent ce propos débile.

Et ne parlons pas des communistes, parce que vous savez ce que Staline en faisait des koulaks ? Bien pire que ce que propose d’en faire Jean-Marie !    

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article