Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog poilagratter

L’incroyable bêtise de la masse (7)

23 Février 2009 , Rédigé par momo Publié dans #Sociétal

 

 

L’incroyable bêtise de la masse (7) :

 

Un autre exemple particulièrement flagrant de l’incroyable bêtise de la masse est l’attitude de cette masse vis-à-vis de l’immigration. Les jeunes notamment, pourtant ceux qui en sont le plus victimes.

 

Nul ne saurait raisonnablement nier le lien qu’il y a entre la surnatalité immigrée (et des gens d’origine immigrée) et la surpopulation qui frappe maintenant aussi la France.

 

Nous sommes passé d’un déficit de 300.000 logements il y a 10 ans… à 800 à 900.000 aujourd’hui (chiffres officiels). Chiffre qui va encore croître avec la crise et la baisse de la construction alors que la natalité explose de plus en plus.

 

Bien évidemment, il est hors de question de désigner les immigrés comme coupables. Ils ne sont que les instruments de cette alliance secrète gaullo-communiste, les vrais coupables.

Pour les bolchos, les immigrés sont les instruments de la haine sociale nécessaire à la création d’un climat révolutionnaire, seule solution pour parvenir au pouvoir pour eux. La préférence étrangère qu’ils pratiquent dans leurs collectivités locales, et l’incitation au vote Le Pen qui en est la conséquence est sciemment voulue et orchestrée (voir nos chapitres précédents sur le complot communiste).

 Pour les bourgeois, et rappelons que l’immigration est le fait de la Droite (commencée massivement dès la fin de la Guerre d’Algérie, elle explosa à partir de Barre-Giscard-Chirac en 1975-6 avec le regroupement familial), pas de la Gauche contrairement à une idée reçue ; l’immigration est une source de profits :

« elle casse les salaires et les conditions de travail aussi bien des travailleurs français qu’immigrés » (selon, mots pour mots, les tracts CGT et PCF d’avant la percée (1983) du FN).

La surnatalité issue du regroupement familial et de son financement par les allocations sociales produit, 20 ans après et c’est logique, l’explosion des demandes de logements face à une offre, qui bien qu’augmentant (il n’y a qu’a voir la réduction continuelle du domaine rural au profit de l’urbanisme), ne suit pas. Résultat : explosion des loyers et profits encore plus énormes pour les bourgeois propriétaires.

 

Ce qui est frappant, c’est qu’au delà de la trahison des bourgeois et des communistes (double trahison pour ces derniers : de la France et de la classe ouvrière) (et voila aussi pourquoi les partis communistes sont TOUS dirigés par des bourgeois), trahisons qui n’a rien d’étonnant ni même de nouveau pour ceux qui connaissent l’Histoire (et voila aussi pourquoi la politique gaullo-communiste de l’Education a saboté depuis des décennies l’enseignement de l’Histoire) ; ce qui est frappant donc, c’est la connerie de la masse qui tombe dans le panneau. Notamment des jeunes, manipulés avec l’anti-racisme dévoyé... utilisé par les communistes (et maintenant vous savez aussi pourquoi) et les satellites créés pour ce faire, comme le MRAP ou leurs équivalents trotskystes ou anarchistes manipulés par les communistes (SCALP).

(Ces manipulations en cascades expliquent aussi le dégoût et la méfiance grandissante des jeunes qui se détournent de la politique. Mais les communistes ont malgré tout atteint leur buts car ces jeunes qui croient ne plus être manipulés en ne faisant plus de politique… le sont quand même : les communistes les auront empêchés d’aller ailleurs, chez nous notamment)

 

Mais il en reste encore autre chose, même pour ceux qui se détournent de la politique, même pour ceux qui croient rejeter la manipulation communiste. Il reste le foutoir d’idées fausses sur le racisme et l’anti-racisme… et sur un Le Pen qui est devenu autant un instrument de la politique gaullo-communiste que les immigrés eux-mêmes.

 

 

Car au-delà de ceux qui adhèrent, et comment peut-on adhérer au communisme (mais aussi à l’UMP, de même qu’au PS qui n’a rien fait pour inverser l’immigration lorsqu’ils étaient au pouvoir… avec les communistes), il y a ceux qui seulement votent pour eux (et ça suffit).

 

Et, et c’est la question du jour : comment peut-on ne pas être contre la politique d’immigration (et non contre les immigrés eux-mêmes) lorsqu’on est jeune, prolo, qu’on gagne 1.000 €/mois et qu’on doit payer un loyer de 800 €/mois (pour ceux qui sont le moins à plaindre) ?

En effet, si on virait ne serais-ce que tous les immigrés et enfants d’immigrés qui ont un casier judiciaire ou qui sont au chômage (presque toutes les femmes voilées notamment), les loyers s’effondreraient derechef à 200 € par la magie de la loi de l’offre et de la demande. Et 200 €, c'est-à-dire 1.300 F, c’est encore beaucoup puisque c’est plus que le maximum à l’époque du franc. Alors que dire des loyers actuels qui vont de 800 €… à 1.200 € ?

Autant dire qu’un français qui est pour l’immigration est soit :

Un masochiste.

Un traître à la Patrie.

Un bourgeois propriétaire d’au moins 2 logements (un pour lui et un autre mis en location).

 

         On en déduit ce qui suit :

Un bourgeois est ainsi forcément un traître à la Patrie, ce que Le Pen est incapable de comprendre avec son parti national droitier, conservateur et réactionnaire.

Et un communiste qui n’est pas un bourgeois, outre qu’il est manipulé parce que c’est un idiot qui n’a pas lu ce Blog ; est un maso.

 

A contrario, le petit propriétaire d’un pavillon en meulières, disons à Noisy le Sec (93) qui s’est saigné pour se l’offrir (ou qui en a hérité du labeur de ses anciens), n’aura pas le même sort que le propriétaire du même pavillon en meulières à Montmorency (95) ou Versailles (78). L’un verra son bien dévalué, l’autre l’inverse. Pour quelle raison si ce n’est cette immigration qui enrichirait, et ça dépend qui et pourquoi. Noisy le Sec, malgré ses quelques îlots pavillonnaires encore préservés pour peu de temps (et écrasés d’impôts communistes), ressemblera dans moins de 10 ans à ce qu’est aujourd’hui Romainville et Pantin, ses voisines où les mêmes pavillons en meulières sont à l’abandon, ouverts aux squatteurs, depuis que ces vieux habitants sont décédés. Invendables, abandonnés par les héritiers, inhabitables après moult cambriolages ; ils sont repris par la Mairie et rasés. Des immeubles neufs y sont construits à la place avec une autre population. Pas la peine de presser le mouvement comme dans Invasion avec Nicole Kidman et Daniel Craig, il suffit de laisser faire le temps ; les derniers habitants d’origine sont vieillissants et finiront bien par mourir.

 

Et, question subsidiaire pour départager les ex æquo, comment peut-on être contre ceux qui sont contre l’immigration ?

 

Sincèrement, faudra qu’on m’explique comment les gens peuvent être aussi cons et aveugles.

Comment on peut marquer des buts contre son camp à ce point ?

 

Je vous laisse la parole, les mots me manque…

 

  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article